entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Un peu moins vite en besogne au PCF

Certains journalistes lyonnais sont allés un peu vite en besogne en annonçant, avant même le vote des militants Pcf communistes, des semaines que le PCF en Rhône-Alpes partait tout seul avec le parti de Gauche, que ça y est, juré, juré il prend son autonomie du Parti Socialiste qui serait trop européen et trop réformiste en matière d'économie de marché. Amusant quand on sait qu'au dernières municipales et aux régionales précédentes, les communistes n'avaient pas autant d'états d'âmes pour siéger y compris dans des majorités socialistes comprenant des MODEM. Remarquez certains membres du PS ou centristes ont également parfois des discours à double vitesses eux aussi concernant les alliances….

Pourtant, malgré ce qu'on pouvait lire là et là dans la presse, les adhérents communistes n'avaient pas encore voté pour le décider.Ils avaient en effet à voter entre trois options ce week-end:

 La première (soutenue par la direction nationale) était celle d'une reconduite du Front de Gauche avec le parti de Mélenchon et la microscopique Gauche Unitaire, la seconde,  proposée par les partisans d'une ligne identitaire et communiste orthodoxe, celle d'une liste estampillée PCF avec le cas échéant quelques personnalités du monde associatif et syndical pour faire grandir le tout (soutenue notamment par les communistes de Vénissieux, Saint-Fons, Pays d'Ozon etc… ) et enfin la reconduite de l'alliance de premier tour avec le parti socialiste.

Le résultat a été tranché et c'est donc dans le Rhône 739 voix pour le front de gauche (62% des votants), 415 pour l’option liste présentée par le PCF soit environ 35% des votants et… 28 pour l’option toute la gauche rassemblée dès le premier tour (même pas le nombre d'élus pcf pourtant élus dans des listes de rassemblement de la gauche dans les communes….) et 10 nuls.

Tout de suite les partisans de la ligne " communiste orthodoxe" ont demandé à ce que l'ensemble des têtes de listes soient occupé par des communistes et non des gens venus d'ailleurs qui "qui veulent utiliser les militants communistes pour faire autre chose que le PCF." Pas gentil pour le parti de gauche ça.

Les communistes orthodoxes se disent également surpris des résultats Corbas, Meyzieu, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Villefranche… avec des scores frôlant les 100% pour la proposition du Front de Gauche. Un doute sur l'honnêteté du scrutin peut-être ? En tout cas visiblement la stratégie de Front de Gauche ne passe pas si unanimement que ça chez les militants.

13 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. De toute façon, il n’y a pas vraiment d’autre espace pour une tentative de vraie gauche. Au final le PC a choisi la seule voie qui ressemble un peu à quelque chose même si le jeu tronqué n’offre guère de possibilités pour l’émergence d’autre chose que les partis du passif. Le NPA a d’ailleurs commis un contresens qui lui coûte cher en voulant se démarquer : il y laisse sans doute une grosse part de crédibilité. Parti de Gauche et PC peuvent à minima espérer peser pour contraindre les notables sortants du PS à choisir entre des alliances allant à droite et de collaboration avec le néo libéralisme ou de réancrage à gauche. Chacun devra se dévoiler. En attendant mieux, c’est déjà un pas.

  2. gauche

    Etre un parti historique de la gauche et en être réduit à faire un bidule pour faire même pas 7% en s’alliant avec 3 gugusses socialos et un pelé troskyste dissident, ça fait clodo.

  3. Amar

    «  »les communistes n’avaient pas autant d’états d’âmes pour siéger y compris dans des majorités socialistes comprenant des MODEM » » => il me semble que le PS a endormi le PCF en leur disant  » ne vous inquietez pas ce ne sont pas des gens du MODEM mais des personnalités proche du MODEM. » » L’appareil politique MODEM n’a d’ailleurs pas soutenu Collomb !!
    Il est vrai que le PCF se fait souvent avoir par l’argument sensible et émotionnel du vote utile et du « attention la droite va passer » les pauvres gens que vous voulez défendre ne vont pas s’en sortir et vous en vouloir!!

  4. tu veux dire Amar que les élus PCF c’est des gentils bisounours qui comprennent pas tout ? pas sympa.

  5. en ces temps où l’oocident vient de commémorer la chute de Berlin et où il n’existe plus que qq « paradis communistes » sur la planète, j’aimerai bien qu’une délégation de nos gentils communistes français et de qq caciques de l’UMP (parti jumelé avec le PC chinois. Incroyable, non?!) accompagne le formidable Jack Lang dans sa tournée des régimes les plus accueillants du moment (de Cuba à la Corée du Nord) et qu’ils vivent la réalité de leur monde parfait en vrai …
    Au fait, comment on fait pour regrouper communistes, socialistes, verts et chrétiens-démocrates sur une même plateforme de programme? … grâce à l’intérêt supérieur des intérêts particuliers, à l’agitation des peurs et à la savante émulsion des bons sentiments … Il y a peut-être un début de piste là-dedans pour expliquer les raisons du désintérêt grandissant des français pour les élections …
    Elle en est où la révolution prônée par les pères des idéologies concurrentes qui nourrisent l’indignation bien pensante de la gauche bourgeoise qui se love dans son confort douillet et oublie ses idéaux?

  6. So

    Romain soit vous n’êtes pas très clair dans vos écrits, soit vous vous mélangez les pinceaux.
    Ce qu’on appelle ordinairement les communistes « orthodoxes » (on dit aussi « lutte des classes ») vise en réalité les adhérents membres du Réseau Faire vivre et renforcer le PCF, c’est à dire les initiateurs de la liste N°2 ‘un grand rassemblement populaire avec le PCF « , et non pas ceux du front de gauche.
    le front de gauche est soutenu par la grosse majorité de la direction du PCF, et du Conseil National, et donc par la plupart des anciens supporteurs des alliances avec le PS (voir la situation à Lyon).

  7. @ so c’est bien ce que je dis dans mon billet…Les orthodoxes soutiennent le choix numéro 2 (identitaire) et la direction le Front de Gauche
    Ps: normalement les communistes et les socialistes se tutoient, non? (-;

  8. je viens de me relire, c’est clair non ?
    « La première (soutenue par la direction nationale) était celle d’une reconduite du Front de Gauche avec le parti de Mélenchon et la microscopique Gauche Unitaire, la seconde, proposée par les partisans d’une ligne identitaire et communiste orthodoxe, celle d’une liste estampillée PCF… »

  9. @griffon: en fait lorsqu’il y a eu un taux d’abstention record (70%) pour le référendum sur le quinquennat en 2000 c’est parce que les gens avaient peur d’une éventuelle alliance entre Bayrou, les verts, les communistes et le ps?

  10. Griffon Lyonnais

    @ romain : quel est le rapport entre un référendum et des élections prévues par le calendrier électoral? Ne pas être intéressé par les rouages constitutionnels et se détourner des élections qui touchent aux réalités quotidiennes, ça n’a pas la même signification à mes yeux mais tu peux estimer que tout se vaut … c’est ton droit, nous sommes encore en république et même en démocratie. 😉
    Perso, je pense que la réforme du mandat présidentiel (suivie de celle du Sénat) n’était pas suffisante et qu’il fallait alors proposer une nouvelle constitution. Depuis, Sarko s’est contenté de se tailler une constitution sur mesure et de réformer les institutions ou les collectivités par voie parlementaire alors que, depuis Napoléon, il est tradition que ces questions fassent l’objet d’une consultation du peuple …

  11. romain blachier

    @GRIFFON je te taquine gentiment mais attribuer la baisse d’intérêt pour la politique de nos concitoyens à une alliance gauche/centre tu charrie un peu ,non ? (-;

  12. Griffon Lyonnais

    @ Romain : que ce soit une alliance gauche/centre ou un gouvernement avec des personnalités de gauche pour l’aspect cosmétique, ce sont des manips qui ne sont pas comprises par le quidam … Il manque, dans le jeu politique, des offres qui s’appuient sur des valeurs clivantes …

  13. @griffon: je ne crois pas que les derniers gouvernements Chirac, qui étaient monocolores, excitaient plus l’opinion…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers