Une venue qui fâche au MODEM

"On est contents, on a mis le temps qu'il faut mais on a réussi a énerver Eric Lafond " me confie autour d'une bière un militant des jeunes démocrates du Rhône. En effet, la branche jeunesse du parti de Bayrou du département a réussi, par le truchement de François-Xavier Penicaud, responsable régional, à faire venir les trois premiers de la liste centriste aux européennes dans la circonscription du grand sud-est.Jean-Luc Bennahmias , Fabienne Faure et Gilles Artigues seront donc bientôt dans notre département à l'invitation des jeunes du MODEM et non de la fédération du parti… Vous me direz, qu'est-ce que ça peut changer cette histoire de cuisine, si fréquente dans le MODEM local ? Que ce soit les jeunes ou les moins jeunes, la différence est minime vous me direz…

C'est sans compter sur les arcanes des oranges du Rhône. En effet, la majorité des cadres ont d'abord soutenu Augoyard puis Geourjon pour la candidature à la Mairie de Lyon, avant que ceux-ci ne rejoignent une alliance avec l'UMP. Pendant ce temps-là, Eric Lafond, dont les troupes sont actuellement dans la majorité à la fédération MODEM présentait sa propre candidature avant de soutenir Begag puis de monter des listes autonomes au municipales. On se souvient d'une certaine confusion. Une peu plus tard, lors des élections internes chez les jeunes, Elise Laplanche, proche de Lafond, fut défaite par des proches de la direction sortante. Ces derniers un peu plus tard apportérent leur soutien pour la plupart à la liste dirigée par Morales et soutenue par Mercier face à la liste de Cyril Isaac-Sibille et Eric Lafond… D'où la colére de ce dernier lorsqu'il a appris que la seule puissance invitante des candidats à la députation européenne seraient les jeunes démocrates. " Ce n'est pas notre faute si les responsables fédéraux ne se bougent pas " justifie un jeune militant. Vous suivez toujours ? Bon on va résumer si vous êtes perdus: Eric Lafond et ses proches ne portent pas une bonne partie des jeunes du MODEM dans leur coeur et la réciproque est vrai. L'initiative de Penicaud qui, avec ses amis mandarines, souffle la politesse à la "fédé des grands" a donc pour le moins chatouillé quelques humeurs. Les choses changeront-elles et un carton d'invitation commun sera-t-il envoyé ? Ou pas ?

29 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

  1. Monsieur Blachier,
    Je ne vous connais que de nom, mais sans aucun doute mon nom vous est-il connu puisque porté aussi par mon jeune frère dont le prénom est Pascal et partageant au sein du conseil national de votre parti vos convictions pour peu que vous en ayiez vraiment en dehors des « potins du microcosme ».
    Mais juste une interrogation : n’avez donc rien d’autre à écrire que les soubresauts d’un parti différent du vôtre, différent non par son « désir d’avenir » mais simplement dans son idéal de la démocratie ?
    Par ailleurs le fil que vous relatez est à bien des égards du simple copier-coller « journaleux » déjà publié sans pour autant que je n’ose, employant ce mot être injurieux ou péjoratif.
    Mais enfin et « in fine » en quoi le Modem vous fait-il autant peur ?
    PS (sans jeu de mot) : Eric Lafond et FX Penicaud sont tous deux mes amis !

    Publié le 16/02/2009 à 23:45
  2. A titre purement personnel, je trouve la plume très Romaine et l’article très pertinant … Qu’elle est fine cette analyse, j’aime beaucoup !

    Publié le 16/02/2009 à 23:57
  3. JC Jospeh: le modem m’intéresse car en j’y ai des amis d’une part, d’autre part parce que je m’intéresse à la politique en général. J’en parle comme je parle du PS, de Lyon, de l’UMP, de loisirs etc… comme vous avez pu le constater puisque vous êtes déjà venu sur ce blog. Enfin je suis surpris du fond de ce que vous me dites: quand on est dans un parti politique, il ne faut pas s’intéresser aux autres ? Soyons un peu ouverts.

    Publié le 17/02/2009 à 07:43
  4. Bonjour Romain, il manque à mon humble avis un élément d’explication important pour cette longue et triste histoire de querelle de quartier : F. Bayrou a toujours défendu l’autogestion, puis avec l’expérience il a déduit qu’un leader était quand même important (pas un chef mais bien un leader) et c’est exactement ce qu’il a fait pour Lyon : il a laissé les choses se faire car il a peur d’être autoritaire, il nous considère assez intelligent pour construire seul un peu de temps en temps. (ce sur quoi je suis d’accord, les lois sont souvent inutiles elles contraignent les gens honnêtes et compétents)
    Mais ils ne sont pas tous ainsi, et quand les règles ne sont plus respecté, quand le respect n’est plus présent, quand la tactique remplace la méthode, la justice est indispensable.
    C’est là le point essentiel de notre problème : une confusion entre autorité qui fait descendre une décision d’en haut (attitude sarkosiste et détestatble) ET Autorité pour faire respecter les décisions collectives et les principes défendus. (la justice finalement)
    J’ai peur que Paris n’entende que le mot autorité et refuse de mettre un pied là dedans… à notre grande frustration.

    Publié le 17/02/2009 à 08:37
  5. @lesailesbleues: Merci pour cet éclaircissement et je m’associe à toi pour féliciter la capacité de travail de Fix.

    Publié le 17/02/2009 à 09:22
  6. Benjamin Yoris

    Que certains jeunes démocrates ne puissent pas voir certains aînés en peinture c’est un fait. Que certains à la fédération aînée ne puissent pas voir certains jeunes démocrates en est un autre.
    Et alors ?
    Le plus important est que le MoDem continue sa longue phase d’apprentissage avec des militants « anciens » et « nouveaux ». La venue des têtes de liste MoDem pour les Européennes à l’invitation des JDem est une bonne chose. Que ça en fâche quelques uns (et encore ça reste à démontrer) n’est que de bien peu d’importance eu égard à tous les militants MoDem et les sympathisants qui veulent voir ce mouvement avancer.
    Il y a toujours des querelles d’hommes, de femmes, de pouvoir au sein d’un parti (n’est-ce pas le PS ?). Spécialement dans le notre où les strapontins vers les postes haut placés sont, temporairements, plus facile d’accès que dans d’autres partis, rôdés depuis des décennies.
    Alors, à l’heure où nos concitoyens, où nos proches et souvent nous-mêmes, sommes touchés par la crise (financière, morale, sociale, de confiance appelez la comme vous vous voulez), essayons un peu de dépasser tout ça en faisant de la vraie politique.
    Romain, j’ai du respect pour toi, qui sait dépasser les clivages et t’interesser à ce qui se passe au MoDem. On sait très bien que les Socialistes auront besoin du MoDem un jour pour l’alternance. Tout comme le MoDem aura besoin du PS, c’est évident.
    Alors, pourquoi ne pas essayer de créer les conditions d’une alternative, déjà au niveau local, en commençant par ne pas se chercher des poux entre nous ?
    Bien cordialement,
    Benjamin Yoris

    Publié le 17/02/2009 à 09:34
  7. Je ne cherche pas de poux, je parle de l’interne du ps également et de ses difficultés et divisons comme tu as pu le voir pendant le congrès notamment.Ce billet n’est pas contre le MODEM, il relate des faits, comme je relate aussi ce qui se passe dans mon organisation.J’ai moi aussi le plus grand respect pour le modem et je suis partisan de travailler avec.Et complètement d’accord avec toi sur l’essentiel du message.

    Publié le 17/02/2009 à 09:39
  8. modemiste de choc

    Bonne connaissance du MODEM Romain
    @Benjamin Yoris: On est bien d’accord et Romain avec nous ( qui a beaucoup de sympathie pour le MODEM, chacun le sait d’où ma surprise devant le message de jc joseph ) que l’arlternative à Sarko passe par un travail de fond en commun.
    Ensuite lecteur régulier de ce blog, je vois des articles sur tout le monde ici PS, UMP , délires etc… Nous ne sommes pas des vaches sacrées dont il ne faudrait pas parler. Et loin d’être malveillant, on ne parle ici que de faits.
    Et je suis sûr que Romain souhaiterait avoir une structure jeunes aussi dynamique au ps (il ne manque pas dans ses billets de rendre réguliérement hommage à nos jeunes voire de participer à certaines de leurs activités) que la notre ! Et c’est quand tu veux que tu viens au MODEM ami Romain !

    Publié le 17/02/2009 à 09:47
  9. dem

    Lafond veut tout régenter dans le Rhône. C’est pénible !

    Publié le 17/02/2009 à 09:56
  10. Benjamin Yoris

    Merci pour ces éclaircissements, il est vrai que je ne suis pas un lecteur régulier du blog de Romain, peut-être le deviendrai-je désormais 🙂
    @dem : Pour connaître assez bien Eric Lafond, je peux juste dire qu’il ne souhaite pas tout régenter. En revanche, c’est l’image qu’on veut donner de lui pour le discréditer. Je n’aime pas beaucoup les personnes avides de pouvoir qui veulent tout s’arroger. Si Eric Lafond étaient de ceux-là, je pense pas que j’aurais mené quelques campagnes avec lui. Ce n’est que mon avis…

    Publié le 17/02/2009 à 10:05
  11. dem

    @Benjamin: Lafond est un type qui ne veut que le pouvoir, même si je regrette les communiqués répétés de Morales contre lui.

    Publié le 17/02/2009 à 11:13
  12. Battling's

    Pas de quoi fouetter un chat …
    Cela dit, je m’étonne souvent des positions de notre ami Romain… Si l’on devait faire un article de la sorte chaque foisqu’au PS (local) c’est le bordel, il faudrait des cohortes de blogeurs lyonnais ou Rhodanien. Mais comme Romain le sait on pourra juste dire que faire des articles insistant sur la confusion au MoDem sert aussi bien Gérard Collomb (pour sa majorité dont des MoDem de paille) que l’UMP (avec une équipe qui a menti à tous et toutes)….Sans doute une inclinaison Humaniste Romain .. ?
    Le fait qu’une nouvelle fédération se mette en place au MoDem à la suite (et contre) Michel Mercier fait grincer les dents de tous ceux qui ont des intérêts à la confusion. Ce n’est pas notre cas.
    Qu’en est il des jeunes ? Quand je vois Q Thévenon ‘et d’autres) qui participe au RDC (Rez de Chaussée , amicale des anciens notables)je trouve simplement que, à la différence des autres partis, « nos jeunes » ne sont pas trés progressif … Euphémisme.
    Quand à Eric Lafond et tous les autres, Lyonnais, du Rhône, se sont des frères et soeurs d’armes comme de combat, qui n’ont qu’une parole et qui ne trahissent pas les électeurs le premier maroquin venu. Les actes parlent plus que les mails ou les articles de commande dans la presse ;-).
    Quant à l’initiative de Fix, elle est bonne, comme de trés (très) nombreuses organisées dans toutes les sections lyonnaises pour faire vivre nos idées. Pas plus, pas moins (sauf que la date était fausse, d’où l’utilité de vérifier ses informations avant d’inviter quiconque).
    « La République c’est servir et pas se servir »
    Presonne n’est dupe.

    Publié le 17/02/2009 à 11:18
  13. Benjamin Yoris

    @dem : Bon manifestement tu as déjà ton opinion sur lui et comme tes arguments sont infaillibles, je m’incline 🙂
    Cordialement
    Benjamin

    Publié le 17/02/2009 à 11:33
  14. Faillant Emilie

    Je n’ai pas pour habitude d’intervenir, mais là j’en ai raz le bol de tous ces beaux discours !
    A vous entendre tout le monde est copain avec tout le monde, on est tous prêts à mettre nos rancoeurs de côté, mais alors pourquoi voit-on encore et toujours des commentaires de ce genre ??? pourquoi on en discute encore presque 6 mois après l’élection du 27 septembre ???. J’en ai marre d’entendre tous les adhérents se plaindre d’untel ou untel ! Jeunes et aînés doivent apprendre à travailler ensemble dans l’intéret général et pour notre mouvement politique. Car je vous rappelle que sans un mouvement vivant il n’y a aucune d’ambition possible, même personnelle…
    Fix se démène pour faire vivre cette fédération. Au lieu de le critiquer, je pense qu’on ferai mieux de prendre exemple…

    Publié le 17/02/2009 à 11:49
  15. Florent

    Si je n’ai rien compris, c’est normal ?

    Publié le 17/02/2009 à 11:50
  16. Ce billet pose en fait, plusieurs problèmes.Qui sont:
    1 Quelle est la véritable représentativité des partis politiques au sein de la société si l’on se référe à leur nombre d’adhérents?
    2 La création d’un nouveau parti ne va pas sans soubreseaux où les relations humaines « in concreto » ont une rôle important. Pourquoi? Parce qu’il n’ y a plus d’idéologie et que la matière première d’un parti politique aujourd’hui n’est pas simplement de prendre le pouvoir mais surtout de caser les copines et les copains lors de la constitution des listes à tous les niveaux de l’Etat.
    Personnellement, j’en sais quelque chose, j’ai pu voir de très prés, lors des dernières municipales à Lyon, ou Dominique Perben et Michel Havard n’ont fait que magouiller en y mettant n’importe qui, à savoir celles et ceux qui pour un plat de lentilles ont vendu leur âme et ce au détriment d’hommes et de femmes de valeur, loyaux au sein de l’UMP qui ont été jeté(e)s comme de la m. sur le talus.
    Le problème dont souffre la France, c’est d’avoir des corps intermédiaires qui ne sont absolument pas démocratiques et encore moins représentatifs. Comme quoi, rien n’est jamais simple en politique et ma fois, laissons l’expérience Bayrou faire son chemin car quelque soit le résultat de cette expérience, il mérite notre respect car il n’a pas perdu son âme.
    Gaullistement vôtre.
    Claudius

    Publié le 17/02/2009 à 13:02
  17. karim

    Les jeunes déms du rhône sont justement assez loin du renouveau prôné par Bayrou M.Jeandel

    Publié le 17/02/2009 à 13:41
  18. Il y a plusieurs remarques qui me viennent à l’esprit:
    je pourrais reprocher à romain de rapporter des propos qui n’engagent que leur auteur, mais après tout chacun est libre de faire ce qu’il veut sur son propre blog
    je pourrais reprocher à Romain de parler une fois de plus de nos divisions et de nous donner l’occasion de les montrer aux yeux des autres par nos commentaires. Mais il me faudrait d’abord mettre de l’ordre chez moi, c’est-à-dire au Modem, pour que nous soyons irrébprochables.
    En fait la principale remarque que j’aurais à faire, c’est que l’appaisement, nous ne nous le devons pas seulement à nous-même, nous le devons aux citoyens. ça ne veut pas dire que j’aime tout le monde, mais il est temps de faire de la politique, et donc de ne plus étaler en public nos divisions. Il y a certaines choses que je dirai en privé à certains des commentateurs.
    Bravo Emilie pour ton commentaire: ce sont les plus rares qui sont les plus entendus. Ceux qu’on voit partout, ici ou là plus personne ne les entend.

    Publié le 17/02/2009 à 13:49
  19. romain blachier

    Bon commentaire Phillipe. C’est d’ailleurs exactement ce même discours que je tiens au PS…Ne nous plaignons pas qu’on parle de divisions si nous les créons.

    Publié le 17/02/2009 à 13:51
  20. Jérôme Manin

    Un vieux proverbe Kouys (peuple du nord du Cambodge, prononcé « couille ») dis :
    DEUX MODEM, TROIS AVIS
    Je pense que l’on peut monter à cinq.

    Publié le 17/02/2009 à 14:01
  21. @CLaude Jeandel : pas d’idéologie ? je ne suis pas tout à fait d’accord, il n’y en a pas publiquement peut-être oui..
    je pense plutôt que les idéologies sont très présentes et par contre absolument pas expliquées, décrites, les raisons sont toujours superflues, terre à terre ou émotives (pour reprendre un terme cher à P. Virilio).
    On dénigre facilement l’intellect pour ne pas à avoir à aborder l’idéologie, même le mot passe pour certain comme négatif.
    Pourtant elles sont là, derrière chaque intervention du Médèf, derrière chaque pas de la gauche et des anticapitaliste, derrière chaque parole de F. Bayrou…
    Les partis politiques devraient selon moi être beaucoup plus franc avec leurs auditoires quant à ses idéologies justement, elles permettent d’avoir un regard global sur une démarche politique.
    Pour le centre une première pierre est là par exemple : > http://lesailesbleues.jimdo.com/les-affaires-de-la-cité/personnalismes/

    Publié le 17/02/2009 à 14:06
  22. romain blachier

    excellent texte théorique de rappel de la théorie personnaliste défendue par Mounier et le Sillon au début du XXe siécle. Par contre il ne me semble pas ce que ceci se doive être circonscrit au centre: A droite Charles Millon s’en réclame et cette théorie me va aussi dans le sens de la libération libertaire de l’individu. Il est probable d’ailleurs que Millon et moi ne donnions pas forcément la même application à cette théorie ancienne mais où de nombreux pans restent d’actualité.

    Publié le 17/02/2009 à 14:15
  23. Benjamin Yoris

    @Emilie : Je suis d’accord avec toi. Une des étapes majeures à passer pour le MoDem du Rhône (et peut-être National aussi) c’est justement ce que tu dénonces : dépasser les rancoeurs pour travailler ensemble, jeunes et aînés, nouveaux en politique et expérimentés, anciens de l’UDF et nouveaux du MoDem.
    Et c’est bien là que ça passe pas : ça ne se fera pas du jour au lendemain. Il faudra encore des clash, des départs, des enervements, de nouvelles arrivées jusqu’à ce que ça finisse par se tasser.
    En bref, j’ai pas de solution miracle, si ce n’est attendre et prendre notre mal en patience. Malheureusement on ne peut pas forcer les gens à s’accepter quand ils ne peuvent pas se piffrer. Il faut en appeler à la responsabilité de chacun, mais c’est souvent un appel dans le vide…
    Bye,
    Benjamin

    Publié le 17/02/2009 à 15:13
  24. romain blachier

    @benjamin: si ça peut te rassurer c’est un peu pareil partout.

    Publié le 17/02/2009 à 15:33
  25. Benjamin Yoris

    @romain : C’est sensé me rassurer ?! 😀

    Publié le 17/02/2009 à 15:45
  26. romain blachier

    Construire un parti ou le reocnstruire prend du temps et des conflits, comme ceux que j’évoque dans ce billet ou dans d’autres concernant l’ump, le ps et autres. C’est l’idéal qui compte. En attendant ce billet est trés vu (j’ai fait une mauvaise manip et j’ai envoyé le lien par erreur à tous ceux dont le mail est mentionné dans ma boite, y compris ceux à qui je n’ai jamais écrit et qui ont été destinataires de mails en même temps que moi, désolé pour ceux qui l’ont reçu involontairement) et quelques commentaires dont deux récemment signés par un certain « Venin » qui a mis en anonyme son adresse IP ont visé de façon scandaleuse et diffamatoire trois militants du modem que j’apprécie par ailleurs.Je met donc pour l’instant ce blog en commentaires modérés à priori

    Publié le 17/02/2009 à 15:53
  27. romain blachier

    Quelques heures plus tard,j’ai viré nombre de commentaires pas trés sympas, voire diffamatoires entre modems ou autres. Le but de ce blog est de parler de politique lyonnaise en général y compris de ses coulisses, y compris de ses embrouilles , pas d’être un théâtre de bagarres diverses. Lorsque je critique le PS, le MODEM, l’UMP le but est de parler de politique et de Lyon, des faits, de rien d’autre… Il faudra arrêter des embrouilles diverses, notamment les communiqués de presse incendiaires entre membres, tout comme celles du PS ou de l’UMP pour qu’on en parle plus comme l’ont fait pourtant 4 personnes différentes du parti centriste (dont un bon nombre me disaient d’ailleurs « et si tu en parlais ? ») avant que je décide à écrire ce billet sur un parti que je respecte et que je rejoindrait peut-être un jour si il pense plus aux idées, moins aux querelles internes….Bonne nuit, je ferme les com’s.

    Publié le 17/02/2009 à 23:36

Les commentaires sont fermés.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers