Une vidéo de rentrée socialiste

Faut pas que je tarde sinon je vais me mettre en retard pour le match du LOU. Pour commencer un petit de Mag2lyon-blachier pub, comme je vous le disait dans mon précédent billet, l'Adjoint au Maire de Lyon 7e que je suis organise avec Regioneo un salon de la gastronomie le 16 septembre entre 17h et 21h. Voici le flyer(temporaire) que j'ai distribué pour annoncer  l'événement lors de la fête des associations du 7e qui bat son plein actuellement. cHélas d'ailleurs je n'y ai pas trouvé de cours de basse…si vous avez une idée à ce sujet.

Ah et tant qu'on est dans la promo, Mag2lyon m'a consacré un article très sympa dans son dernier numéro. Vous pouvez le voir en cliquant sur l'image de gauche ou ici. Ahlala ça fait plaisir aux chevilles.

Mais rentrons dans le vif du sujet: le séminaire de rentrée du Parti Socialiste du Rhône. Ce fut un moment assez convivial, avec un programme de travail chargé mais assez peu de participants cette année. La formule, cette fois en après-midi est-elle en cause ?

Ceci dit je dois vous avouer que j'ai surtout été aux plénières et que j'ai fait des discussions de couloir avec différents copains. La politique interne, que voulez-vous. sinon. Un bon discours de Collomb, un Jacky Darne 'magicien" qui se plante sur les prénoms, des ateliers qui ont satisfait les militants, des tas de gens prêts à se sacrifier héroïquement pour devenir conseillers régionaux et des camarades de parti qu'il fait bon (ou moins bon) pour certains de revoir. Par contre pas sûr que la soirée festive suivant le séminaire aie fait le plein. Pas pu voir, suis rentré avant dans la voiture de Trublyonne. Mais j'ai pris une petite vidéo de quelques participants au séminaire. J'aurais bien aimé tout filmer, notamment le speech de Gérard Collomb et celui de Queyranne mais j'avais une trop petite carte mémoire qui s'est retrouvée vite pleine.

19 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Marjo

    Si j’avais été au courant plus tôt, je serais bien venue à cette rentrée socialiste du Rhône 🙁

  2. Battling

    En gros tu as croisé Touraine et tu peux confirmer qu’il est toujours bien vivant 😉

  3. @marjo:ben eh faut faire ton transfert d’adhésion! (;
    @battling: si tu le dis…si tu passais à la fête des associations de l’arrondissement où tu vis ou où vis Touraine ou à d’autres manifestations diverses tu l’aurais sans doute croisé aussi. Sort un peu de chez toi, la vie de quartier c’est pas sale tu sais.

  4. Griffon Lyonnais

    Y a-t-il d’autres vidéos de la rentrée du PS du Rhône, notamment sur la question des primaires ou une synthèse? Quand tu dis « peu de participants », ça fait combien en gros? Combien êtes-vous de militants dans le Rhône? environ 5 000?

  5. @griphon: a peut prés oui. Pour les vidéos à ma connaissance il n’y en a pas d’autres, ce qui est dommage. Il y aura juste des textes.

  6. Bonsoir Romain,
    Cette réunion conviviale a-t-elle été l’occasion de commenter (en plénière ou dans les couloirs) les déclarations suivantes sur la contribution climat énergie de Manuel Valls dans la Tribune du 4/9 : « Un sentiment de confusion s’est installé à propos de la position des socialistes après l’intervention de Martine Aubry et les déclarations étonnantes de Ségolène Royal, qui commet une grave erreur d’appréciation. Dès lors, je doute qu’elle soit la candidate écologiste qu’elle prétend incarner. Nous devons dire la vérité aux Français et refuser tout populisme dès que l’on touche à la fiscalité ». J’ai entendu la tentative de synthèse de M. Touraine sur la taxe carbone ! Et pour le reste ?

  7. @pierre bérat: de quoi parle-tu ? Que de focalisation sur les propos des élus de Paris et sa région, ami élu UMP lyonnais. En matière nationale, on a préféré commenter la visite de sarkozy, c’était plus marrant. T’en as entendu parler ? c’est là
    http://www.blogitexpress.com/twitt/15572/55258 bien à toi (-;

  8. Griffon Lyonnais

    @romain et pierre bérat: ça serait bien que le PS et l’UMP aient la franchise de dire simplement que la « contribution climat énergie » est un nouvel étage de la TIPP et que son produit devrait être ntégralement consacré aux économies d’énergie. Souvenons-nous de la TIPP flottante de Jospin entre octobre 2000 et 21 juillet 2002, mesure éminement écologique. Royal ne fait que reprendre le crédo du pouvoir d’achat en oubliant qu’elle a signé un engagement pendant la campagne présidentielle, le pacte écologique de Nicolas Hulot, et qu’elle serait bien inspirée d’honorer sa signature. Il arrêter d’infantiliser le bon peuple et assumer …

  9. Quelle déception Romain, moi qui m’étais laissé convaincre par ton reportage sur le sérieux de vos travaux ! Pour ce qui est de Valls, quand un élu PS, même d’Ile-de-France, fait 3 colonnes dans un grand quotidien national, je me dis qu’il doit avoir des choses à dire !
    @ Griffon lyonnais, je ne suis sûr que rapprocher la CCE de la TIPP soit une façon de clarifier le débat, et donc de trouver des bonnes solutions.
    Bonne journée

  10. @ Pierre Bérat : touver des solutions pour enfumer les gens? Le constat est simple, il y a déjà un impôt énergétique, la TIPP, qui pèse un peu moins de 20 Mds et qui doit être intégralement positionné sur les économies d’énergie et les solutions renouvelables. C’est étonnant ce chiffre est similaire aux tranches de l’emprunt national préconisé par Rocard et Juppé? Rembourse-t-on la TIPP aux ménages modestes? Je crains que non … La TIPP flottante et les compensations font oeuvre de la même démagogie. Si des aides doivent être créées, elles ne peuvent être que dégressives dans le temps et incitatives à changer de modes de consommation.

  11. Plutôt que de reverser de l’argent aux plus modestes, il faut conseerver un prix unique mais établir un équilibre avec les prélèvements sociaux qui pèsent sur la feuille de paie.

  12. @Pierre: Ah mais nos travaux ont été sérieux, avec ou discussions sur les personnes ! Nous y avons préféré les idées. Et puisque tu aimes les débats et le député-maire d’Evry, il a lancé un club de réflexion « A gauche, besoin d’optimisme » qui peut t’intéresser.
    @griffon: pour moi l’impôt juste, c’est celui qui permet une redistribution. Que veux-tu je suis de gauche.

  13. @Romain : ma solution redistribue aussi mais de façon plus responsable car le pétrole ou le gaz ont le même prix que l’on soit modeste ou plus aisé. Il ne faut pas laisser perdurer un sentiment d’impunité quant à la consommation des énergies fossiles. La redistribution se fait entre le montant prélevé et les cotisations sociales. ça permet de d’augmenter le pouvoir d’achat et de ne pas déséquilibrer les comptes sociaux. C’est mon côté Gaulliste 😉

  14. claudine

    Le même prix qu’on soit riche ou pauvre, c’est une inégalité griffon !

  15. @claudine : lisez bien, je ne dis pas le contraire mais le fait de rendre un chèque en la matière est inconséquent vis-à-vis des enjeux de changement de modes de vie qu’il va falloir faire de gré ou de force.
    Quand vous achetez votre baguette de pain, il n’y a pas 36 tarifs différents pour le même produit, pour l’énergie c’est pareil. Il faut se rendre compte du vrai prix pour ne pas gaspiller. De plus, il faut accompagner le changement autant que possible pour ceux qui n’ont pas d’autres options que de prendre leur voiture mais cela doit être transitoire. Ce que je propose revient à la même chose que de verser un chèque mais pose les choses d’un point de vue social plutôt qu’économique, même si la nuance est ténue.

  16. si tu lis ce que j ‘ai proposé (mais j’ai vu cette proposition ailleurs également) dans un billet précédent sur la taxe carbone, on peut et avoir un truc encore plus écolo et redistributif. je me cite (eh oui):
     » si l’argent redonné est dépensé en essence ou pour acheter des billets d’avion, la mesure n’aura servi à rien.
    On pourrait donc tout à fait imaginer que cet argent soit mis dans un compte spécial, une sorte de carte à points par exemple et permette d’acheter un panier de biens et services compatibles avec une faible empreinte écologique.Payer les transports en commun, acheter des légumes de circuits courts, s’abonner à une électricité comprenant davantage de production renouvelable… Il s’agirait à la fois de massifier l’accès à des produits écolos qui sont encore trop souvent coûteux et de contribuer à l’écologisation de nos modes de consommation  »

  17. @ Romain : Il y a bien un paradoxe à dépenser la redistribution dans des achats d’énergie mais le caractère transitoire de la mesure doit inciter à consommer autrement. Il faut faire acte de pédagogie. Les habitudes prises pendant 50 ans ne vont pas être modifiées du jour au lendemain. On se rejoint donc sur le but même si la méthode diffère. 😉

  18. Battling

    C’est dommage que, en vieillissant ?. tu ne supportes plus la moindre critique.

  19. @battling quand elle est justifiée un minimum oui casanier battling qui n’a pas répondu sur le fond et la vie de quartier…là c’est loin d’être le cas.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers