Velib’: un surprenant centralisme médiatique

Le Velov’ est aujourd’hui rentré dans les moeurs de tous les lyonnais.

Initiative du Grand Lyon, porté par Gérard Collomb avec son vice-président délégué au dossier du vélo, Gilles Vesco, il est une partie du quotidien de nombre de nos concitoyens, votre serviteur inclus.

SI la chose a fait grand bruit chez nous, si des médias étrangers ont relayé la chose et sont venus dans notre ville pour s’inspirer de notre expérience, les médias parisiens en ont peu parlé.

En ces jours où la ville de Paris se met, plusieurs années plus tard, à suivre l’exemple lyonnais en installant des Velib’, c’est brutalement le bran-le-bas médiatique. Le Monde éditorialise, Libé fait un dossier, les journaux de 20h inspectent…comme si la chose était révolutionnaire mais surtout comme si le quotidien d’une et d’une seule ville comptait dans notre pays, le reste n’étant bon que pour d’aimables rubriques sur le pitoresque de la France non francilienne….

Un nouvel exemple de la bien triste centralisation médiatique de notre pays…

9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. LIVOLSI Geoffrey

    Attention Romain, il me semble détecter en toi ton vieux démon décentralisateur ! Les médias ont déjà souvent parlé de vélo’v à LYON ! Lors d’une page sur les berges du Rhône, Libé avait fait un article sur la réussite de Vélo’v. Le Monde également, et les journaux de 13h…Je t’accorde que les 20H, le vélo ce n’est pas leur tasse de thé ! Mais on y gagne au change, voici 4 jours n’entend que parler de Lyon (tt de suite après le reportage sur Vélib), BFM TV, LCI, I-télé…C’est pas mal quand même.Et de toute façon ce ne sont que des vélos !

  2. certes ce ne sont que des vélos mais c’est révélateur qu’il ai fallu les vélibs parisiens pour qu’on parle des vélov lyonnais…

  3. antoine

    c’est pas « que » des vélos ! c’est une question d’aménagement de la ville, de pollution de l’air et de convivialité.
    ensuite, devinez pourquoi les journalistes de la PQN ne parlent que de Paris ? parce qu’ils y vivent ! à quand un titre de la PQN dont le siège serait ailleurs qu’en Ile de France ?
    enfin, bravo d’avoir trouvé le temps de reprendre un blog. au plaisir de te lire.

  4. Karim AOU

    Entre le traitement hyper-parisien de l’information au 20 heures de Sarko-TV … euh TF1 et l’hyper-proximité limite poujadiste du 13h au pernod … euh de Jean-Pierre Pernault, nous pouvons considérer que les initiatives positives et novatrices de nombreuses villes dites « de province » ne sont jamais mises en avant, ou seulement comme faire-valoirs. L’exemple du Velo’v vis-à-vis du Vélib’ est aussi frappant que consternant.

  5. versac

    Peut-être est-ce mon tropisme lyonnais, mais honnètement, je n’avais pas l’impression que velov’ avait été une opération peu médiatisée. Au contraire, ça a eu beaucoup de retentissement médiatique, et c’est d’ailleurs sans doute ce qui a poussé – en partie – la municipalité parisienne à s’en emparer.
    Après, faire le ronchon contre ces media décidément si parisiens… C’est un peu comme se lamenter sur l’absence d’espace public européen : c’est comme ça, et ça changera si on met en oeuvre de vrais projets pour que les choses changent (et ça sera long)…

  6. livolsi geoffrey

    LYON, LYON, LYON, LYON…Le principal c’est que c’est la France qui lance la mode ! Et oui, Paris devient la première ville au monde à tester ce système à si grande échelle ! Même les Pays-Bas n’ont pas fait mieux ! Et puis, ca va tous nous clouer le bec, mais qui parle de RENNES ?
    Pourquoi Rennes ? Parce que c’est la première ville à avoir mis en service un système de Vélo en location par Décaux et cela en 1998 !

  7. non Geoffrey ce n’est pas la france qui a lancé la chose mais tout un pauqet de villes européennes dont Vienne notamment.
    Et je trouve aussi choquant que les médias parisiens n’aient pas abordé Rennes…Ceci dit, tout comme La Rochelle, ce sont des systémes de fonctionnement trés différents de Vélov.
    et oui par ailleurs on a le droit d’avoir son petit chauvinisme lyonnais…

  8. non Geoffrey ce n’est pas Decaux qui a mis en service en 1998 le système de vélos en location de Rennes, mais son principal concurrent, le groupe américain Clear Channel.
    Amis lyonnais, sachez par ailleurs que ce tropisme des medias sur Paris énerve aussi beaucoup de Parisiens, et que nous aimerions souvent nous occuper tranquillement de nos affaires, sans que la France entière soit au courant de chaque détail. Le summum en a été attreint lors de l’inauguration du tramway T3, l’un des plus courts et des derniers de France, construit sur une artère large et rectiligne, sans aucune innovation technique, et qui a lui aussi concentré l’attention de toute la presse.

  9. sarah

    oui, les velib, le tramway, ou encore moneo qui faisait la une de la presse nationale lors de son arrivée à paris alors que le reste des grandes villes l’avait expérimenté depuis longtemps et savait que ça ne marchait pas.
    ce qui est rigolo avec le traitement médiatique des velib et des velov c’est qu’on observe exactement le même déroulé: 1ere phase: présentation du dispositif, 2eme phase: interview des utilisateurs ravis, et succès, 3eme phase: petit bout de la lorgnette: les degradations et les reparateurs de velos
    et bientot va arriver la phase des mécontents, les velos roulent sur les trottoirs, les gens savent pas conduire etc
    derrière l’illusion d’une diversité des medias, on se rend compte que le traitement de l’info est hyper formaté…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers