bernie-sanders-drapeau-americain

Vers une fin des primaires prometteuse pour Bernie Sanders

Un vote utile qui a changé de camp chez les démocrates

Un récent sondage donne Donald Trump vainqueur aux élections présidentielles US devant la favorite démocrate. Alors que dans tous les cas de figure le milliardaire républicain serait battu par Bernie Sanders.

De quoi faire réfléchir ceux qui avaient vu dans un vote pour Hillary Clinton un moyen utile d’assurer une victoire aux démocrates. Et quoi amener à un changement de candidat aux primaires démocrates tout ceux, et ils sont nombreux, à faire du barrage à Donald Trump une priorité.

Mais les études d’opinion ne sont pas le seul élément qui va jouer en faveur de Bernie Sanders dans cette séquence.

La fin de la primaire républicaine est une chance pour Bernie Sanders

La fin de la primaire républicaine avec le retrait de Ted Cruz est un élément clé de la suite de celle des démocrates. Elle va focaliser l’attention des médias sur le duel restant. Et donc bénéficier au moins visible et à celui disposant de moins de moyens des deux concurrents du parti du président sortant. Pour l’instant selon l’institut Mediaquant, c’est un temps d’exposition gratuit  correspondant à 746 millions de dollars (si on le convertissait en achat d’espace publicitaire) qu’à reçu Hillary Clinton alors que son concurrent aux primaires n’en a eu que pour 321 millions. La donne devrait donc changer avec un focus plus grand sur la seule primaire restante.

Par ailleurs Hillary Clinton va devoir se battre sur deux fronts: contre Sanders en interne. Mais aussi contre la machine républicaine qui en fait la concurrente présumée de son candidat aux présidentielles. Il est vrai qu’un duel Trump/Clinton semble inéluctable. Mais ce combat sur deux fronts va diviser les forces et les moyens de la favorite démocrate.

Ensuite la grosse douzaine de primaires restantes sont plutôt annoncées comme favorables à Bernie Sanders, relancé par sa victoire dans l’Indiana. Un Etat certes peu important mais qui ne lui était pas forcément acquis. Et dans lequel il a pu, c’est nouveau, compter sur le vote des minorités ethniques.

Montana, les deux Dakota et peut-être même la Californie. Et d’autres encore. Il n’est pas exclu que les primaires se terminent par une série de victoires pour le sénateur du Vermont. Qui arriverait certes sans doute derrière à la convention démocrate, mais en position de force dans la séquence.

Ajout : merci au Huffington Post France et au Huffington Post Québec qui ont repris mon billet  » Vers une fin de primaires intéressante pour Bernie Sanders« 

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers