Vote de la gauche sur le RSA des jeunes: à mon sens une erreur

Shutterstock_57734743 La majorité du conseil général du Rhône (droite) a voté hier l'extension du RSA (390 euros mensuel) à ceux des jeunes de de 18 à 25 ans qui ont travaillé 3214 heures au cours des trois dernières années. Une fois n'est pas coutume, je suis plus d'accord avec elle qu'avec son opposition.

Le PS et le PRG ont certes raison: La mesure est surtout cosmétique puisque le nombre de jeunes concernés est minoritaire. Peu nombreux seront en effet les bénéficiaires, soit parce qu'ils ne cumulent pas assez d'heures travaillées, soit au contraire parce qu'ils sont éligibles au chômage. Il serait souhaitable d'ailleurs que la majorité du conseil général se montre un peu plus offensive de façon générale sur l'insertion des personnes dépourvues d'emploi plutôt que cette gestion ensommeillée de notables assoupis.

Mais il n'en reste pas moins que la mesure constitue un petit progrès social sur lequel il est dommage que l'opposition départementale aie fait l'impasse. Surtout avec un second argument développé hier, à savoir cette mesure risque "d'enfoncer un peu plus les jeunes dans la précarité ", selon la PCF Marie-Christine Burricand.

Certes l'âge de 18 à 25 ans est celui où l'on se forme. Il faudrait d'ailleurs, plutôt que de prendre ce type de mesure, mettre en place une allocation pour que les jeunes puissent se former. La tendance est, sous Baroin, clairement à l'inverse.

Reste que cette aide, par ailleurs modeste, est réservée à des jeunes ayant déjà travaillé plus de 3000 heures, on peut supposer tout de même que la chose s'adresse à des gens déjà entrés assez fortement dans le monde du travail. Et qui peuvent tomber dans la précarité, comme tous travailleurs. Voter contre cette mesure est donc à mon sens une erreur.

9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Gnafron

    Attention Monsieur Blachier, vous allez vous créer des inimitiés ! 😉

  2. humour japonais

    je lis votre 1ère phrase monsieur Blachier: « la majorité du conseil général du Rhône a voté l’extension du RSA (390 euros mensuel) à ceux des jeunes de 18 à 25 ans qui ont travaillé 3214 heures au cours des 3 dernières années »
    ils ont donc travaillé + de 20 heures par semaine, un bon mi-temps,dire que « ce sont des gens entrés assez fortement dans le monde du travail », me semble assez réducteur.
    vu les dernières estimations du marché de l’emploi ou l’on constate une hausse du chômage et notamment celle des séniors, »on finit même par se demander à quel moment les salariés sont les bienvenus dans les entreprises »

  3. Salut Romain,
    Double « une fois n’est pas coutume » : je suis d’accord avec l’ensemble de ton article. 😉
    Quand tu écris que la gauche a voté contre : le PS et le PRG OK, et Europe Ecologie ?

  4. Je ne comprend pas trop votre question ou avis ? En tous cas oui un jeune qui a bossé plusieurs années plus qu’à mi temps est quelqu’un qui est entré dans le monde du travail. Et ce seuil n’est qu’un minimum… Il peut aussi avoir d’ailleurs avoir fait ces 3214 heures en moins de temps !

  5. A la bonne heure ! 😉
    La totalité de la gauche a voté contre pour répondre à ta question.

  6. Eh bien, après les prochaines cantonales, lorsque la gauche emportera la majorité au Conseil général, elle pourra proposer une mesure similaire (avec un peu moins d’heures travaillées), et la droite pourra alors de nouveau voter pour ! 🙂

  7. humour japonais

    romain Blachier:
    on touche le RSA en gagnant moins de 880 euros par mois, si vous considerez que l’on doit commencer et finir sa vie au RSA, vu la conjoncture actuelle: chômage massif en début et fin de carrière, je comprends maintenant pourquoi mes interventions sur les retraites sont systématiquement zappées

  8. Sylvain O.

    Cette mesure est obscène. Nous parlons bien de 390 euros mensuel! Mais comment ose-t-on traiter des citoyens français de la sorte? Que peut-on faire avec 390€ par mois? Cette somme ne permettrait pas aux brillants élus qui ont pondu cette mesure de tenir plus de trois jours!
    Arrêtons de prendre les pauvres pour des chiens. Je rappelle que le seuil de pauvreté en France est de 880€.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers