Menu

Ready to go

Ca y est, la hache de guerre socialiste est définitivement enterrée et la motion l'Espoir à gauche, portée au dernier congrès par Gérard Collomb, Vincent Peillon et Ségolène Royal (et dont la section rhodanienne tient sa reunion ce soir) réintègre la direction nationale. Voilà le PS uni dans une direction commune. Les personnes qui intègrent les instances sont donc les suivantes:David Assouline – Secrétaire National auprès de la 1ère secrétaire,
[…]

Faire vivre contre le dogmatisme

Encore un patron de PME qui m'appelle pour une histoire de crédit refusé, de désespoir avéré. 17 salariés, installé à Gerland, il est en bute au refus des banques depuis de nombreuses semaine. L'entreprise marche pas mal à la base, se bagarre dans un secteur pas facile mais petit à petit fait son trou. Phase économique de crise pas facile, la boite a besoin de liquidités, du soutien d'un partenaire banquier pour se développer et même créer de l'emploi en cette période où le chômage explose car elle arrive encore à trouver des clients. Mais si le gouvernement déverse de l'argent de façon préférentielles sur les banques, il ne leur a, par dogmatisme, rien demandé en échange, notamment en termes de prêt pour les petits patrons. Tout juste un médiateur sans pouvoir réel peut-il venir éventuellement discuter.En attendant c'est cinq emplois en cette période de crise qui ne sont pas créés. Et dire qu'il y a encore des gens pour voter à droite en pensant que celle-ci est pro-business et la gauche non… La réalité du terrain montre souvent le contraire.Petit élu d'arrondissement je ne peux rien faire d'autre que de l'orienter et de le conseiller.Regonflé, renseigné, il va se battre et avoir son prêt…Ouf. Des fois on est content d'être un petit élu local qui arrive à combattre pour les boites de son arrondissement et d'avoir des mecs et des nanas comme ça, qui se battent pour faire vivre leur boite et leurs salariés…
[…]

French Crise, un buzz qui marche

Le web-réalisateur Ristourne est en train de réussir son buzz: French crise, un dessin animé d'humour noir sur la crise fait un tabac depuis sa mise en ligne. Le premier épisode est sympa, même si les voix ne sont pas terribles. A noter une apparition d'Amandine, la célèbre rappeuse de l'Isére! L'ensemble est parfois un peu douteux ou par trop potache mais reste globalement assez drôle. Vous pouvez d'ailleurs proposer des suites de ce premier épisode de la série à Ristourne.
[…]

Enfin livre !

Fléche m'a taggué pour une chaine livre. Je m'y met et juste avant je transmet le bébé à Marie-Georges Profonde, Sarah, Bahby CC,  Zoridae et Jahzz (faut bien un garçon dans l'histoire).Il s'agit de répondre à des questions sur les livres. Allons-y gaiement.
Plutôt corne ou marque-page ?Ca dépend. Quand j'étais petit, corne.Maintenant j'insère tout un tas de trucs dans mes livres pour retrouver la page: billets de train, tracts, pubs…Et quand je les perds je corne.

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?Un gros paquet de fois. En plus maintenant on m'en offre parfois uniquement pour que j'en parle ici !
Lis-tu dans ton bain ?Oui. Enfin plus précisément j'emmène toujours quelque chose à lire dans la salle de bain. Après parfois j'ouvre, parfois je laisse l'ouvrage dans un coin, sans le lire.J 'ai aussi quelques titres qui ont pris l'eau comme une autobiographie de Pierre Mauroy, déjà à la base aussi considérable que le façonnage de son auteur, et qui a encore gonflée suite à un passage dans l'eau, formant par là une masse remarquable. J'ai également aussi un Mérimée, un Juliet et un Julian Barnes gonflés par l'aquatique ainsi qu'un ouvrage qu'un proche de Bockel m'avait aimablement envoyé pour me convertir. D'autres fois on ne peut sauver le noyé: Suite à une noyade d'un mince opuscule de Lautréamont, je me suis par énervement acheté son (assez brève) intégrale. C'était super.

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Oui. J'ai même eu quelques prix dans des concours de nouvelles diverses… mais c'est du boulot, de l'inspiration et il faut avoir le niveau… Quand j'étais enfant, j'étais fasciné par les auteurs…Ma grand-mère maternelle avait écrit un recueil de nouvelles. Ca m'impressionnait !

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?Je m'en fiche

As-tu un livre culte ?Un peu réducteur comme question.
Aimes-tu relire ?Il faut que j'ai adoré pour cela mais oui. En général je prend du temps de champ pour que l'ouvrage puisse de nouveau me surprendre, redécouvrir, ne pas baliser l'histoire, le style, les mots…Une ou deux fois j'ai relu tout de suite un ouvrage unique (recommencer des sagas comme celle de Fetjaine sur les elfes ou d"autres ça compte pas !). Je me rappelle ainsi avoir recommencé tout de suite après le mot final le Baise Moi de Despentes et le Eureka Street de McLian tellement j'avais vécu avec le récit ,le style et les  personnages et tellement ils me manquaient. Bon et puis il y'a la Bible mais c'est un peu particulier !

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu'on a aimé ? Oui ça m'arrive des fois. J' ai quelques copains éditeurs ou écrivains ( j'en avais par exemple interviewé un là ) et puis j'en vois dans diverses occasions. J'avais été par exemple enchanté de ma discussion, certes un peu brève, avec le génie actuel qu'est Yasmina Khadra. Drôle, humain et sympathique.

Aimes-tu parler de tes lectures ?Oui. J'aimerais évoquer d'ailleurs plus les bouquins ici. Et puis j'ai toujours un widget en bas à droite de e blog qui indique mes lectures, même si ça n'est que partiel, les petits éditeurs lyonnais par exemple n'étant pas référencés dans ce bidule, ce qui est dommage. En société ce n'est pas la premier sujet qui vient mais oui j'aime bien.

Comment choisis-tu tes livres ?Houlà ! C'est si variable. C'est pas mal personnel, au feeling, en trainant en librairie, selon l'actu, le surf sur le web, la balade en bibliothèque, le surgissement d'un article dans la presse, les centres d'intérêt du moment.
Une lecture inavouable ?Quand j'étais préado, je lisait ce genre de livre qu'on ne lit qu'à une main…

Des endroits préférés pour lire?Le monde !

Un livre idéal pour toi serait ?Ca n'existe pas…En roman un ouvrage qui me fait vivre avec les personnages, en poésie un transport de l'âme, un essai qui me fait appréhender les choses.

Lire par-dessus l'épaule ?Je déteste qu'on lise par-dessus mon épaule. Ca m'énerve à un point !

Télé, jeux vidéos ou livre ? Internet et livres beaucoup. Séries télés en dvd.
Lire et manger ?Oh oui, conjuguer deux plaisirs, bien sûr!

Lecture en musique, en silence, peu importe ? Ca dépend. Le jazz ou le blues, ces deux créations géniales de l'esprit accompagnent très bien le livre. Jamais de chansons en français par contre pour lire, ça me déconcentre que cette juxtaposition de deux textes.

Lire un livre électronique ?Non…C'est mélanger le mauvais du web et du livre.

Le livre vous tombe des mains : aller jusqu'au bout ou pas ?Ca dépend. Il y a des livres qui méritent qu'on se batte pour eux, d'autres non, d'autres fois c'est à cause d'autre chose encore. Avant-hier, j'ai failli laisser tomber la lecture d'un ouvrage trés intéressant de ce gros réac de Millet La confession négative parce qu'il me saoulait avec ses historiettes de Corréze au milieu d'un intéressant récit sur sa guerre du Liban. Je regrette pas d'avoir continué. Une autre fois, j'a
[…]

Des efforts à faire au PS

Décidément des fois le PS national n’en rate pas une. Moi j’étais content de la délégation PS dans les Antilles conduite par l’ancien secrétaire d’Etat aux DOM-TOM par Christian Paul…On voyait un certain nombre de personnalités proposer de bosser subitement sur le sujet depuis la crise dans les Antilles et patatra…on s’est rendu compte qu’en fait, suite au bordel de la fin du congrès, la place de responsable aux DOM-TOM, pourtant prisée pour ses voyages, n’avait pas encore été pourvue. Il y a bien eu des tentatives mais les bisbilles internes ont laissé le siège vacant. Un peu déçu, le PS doit encore faire des efforts d’organisation.Plus qu’un peu déçu également ce matin par la prestation de DSK ce matin. J’attendais avec plaisir l’intervention de celui qui est pour moi l’une des possibilités majeures d’alternance face au sarkozysme, même si il est l’occurrence dans sa casquette un peu techno de directeur du FMI, j’ai twitté, facebooké, mailé ” Dominique passe à la radio demain” comme un habitué de la Chapelle devant la perspective d’une retrospective Dalida. Hélas !Non seulement le sketch, certes trash, de Guillon précédant son interview ne l’a pas fait rire ( y’aura-t-il désormais un clivage entre le fait d’être fan de Guillon et de DSK ? Zut, que choisir alors ?)  mais en plus son intervention fut des plus laborieuses… Des efforts à faire.
[…]