• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s): On votait aujourd'hui à Lyon et dans le Rhône

Deuxième post de la journée,non je ne deviens pas comme certains bloggeurs politiques qui postent plusieurs fois par jour.D’ailleurs rapide celui-là juste pour donner en premier lieu les résultats du premier tour des législatives dans la 11e circonscription du Rhône puis celle du canton du 5e arrondissement.On votait en effet aujourd’hui suite à l’invalidation de Georges Fenech dont j’avais parlé ici et à la démission de Michel Havard de son poste de conseiller général pour cause de plafond légal du cumul des mandats.


11e circonscription
:

Durand (UMP/NC):41,78Gagneur (PS) 23,29Passi (PCF) 15,32

Frety (Verts): 6,32

Le FN, le MODEM et la LCR sont autour de 4% pour leur part, ce qui est un revers pour la centriste Blandine Martin dont certains de ses camarades se sont peu charitablement réjoui…MODEM, combien de divisions?
La circonscription, l’une des plus instables du Rhône pourrait basculer à gauche.Durand a fait le plein des voix de la majorité et les reports ainsi que la plus forte participation lors des deuxièmes tour en élection partielles devraient profiter au médecin givordin Jean-François Gagneur.Avec un PCF local qui se reporte bien, c’est avec Jean-Louis Touraine un deuxième médecin moustachu de gauche qui pourrait représenter le Rhône à l’assemblée nationale.Le climat de rejet gouvernemental devrait également apporter quelques voix protestataires en plus au socialiste.

Cantonales Lyon 5e :Sangouard (UMP):33,19%Rudigoz (MODEM-majorité municipale soutenu par le PS): 31,85%Malicier (PS dissident): 8,43% Pellet: (MODEM-autonome):7,16%Legay (PCF):6,30%Artigny (Verts):4,89%Boulot (CNI-Génération Ecologie) 4,64%

Boudot (FN):3,51%

Il semble que le pari de Gérard Collomb et de Jean-Christophe VIncent soit en passe d’être reussi.Avec un réservoir de voix largement supérieur à son rivale sarkozyste, Thomas Rudigoz est en situation trés favorable pour l’emporter dimanche prochain.Beaucoup s’attendaient à un premier tour mauvais pour le camp de la majorité municipale en raison des candidatures multiples et de la confusion d’avoir d’un part trois candidats issus du même parti,l’UDF-MODEM (Rudigoz, Pellet et le suppléant de Sangouard) d’autre part d’avoir un PS parti en autonome.Thomas Rudigoz aborde donc le second tour en confiance.Gérard Collomb voit de son côté sa stratégie d’ouverture validée, même si il ne faut évidemment pas vendre la peau de l’ours.Le score de Rudigoz doit énormément sans doute à l’image du Maire qui a mis du sien dans la campagne de son poulain.
De son côté le Dr Malicier, membre du PS parti en candidature autonome fait un score intéressant, un point en deça de ma prévision.Une autre surprise est le faible score de D’Artigny, qui montre sans doute que la représentation forte des verts dans les instances municipales et du grand lyon est supérieure à leur potentiel électoral autonome.De quoi conforter en leur sein les partisans de l’accord de premier tour avec le Maire de Lyon.Inversement le score de Legay est plus que correct connaissant la sociologie du quartier.