• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s): Un souvenir: Le strip-tease de Marie-Chantal Desbazeilles

Attention, rareté: ce documentaire, légendaire dans la politique lyonnaise, est presque introuvable.

Il y a un peu moins de 10 ans, Marie-Chantal Desbazeilles, bien qu’habitante du 6e arrondissement, était Maire du 7e (RPR) . D’un fort caractère, munie d’un franc-parler rare qui confinait parfois à l’impolitesse, la dame avait un côté « mémé la castagne » qui faisait froid dans le dos, agaçait, plaisait ou amusait selon les cas. Personnage qui ne laissait personne indifférent, son sens de l’esbroufe était légendaire aussi: nombre sont les habitants du 7e devant qui elle faisait semblant de téléphoner à une personnalité afin d’intervenir sur un dossier alors qu’elle n’avait souvent que l’horloge parlante au bout du fil.

Ne voulant pas toujours accompagner, soutenir et anticiper les évolutions du quartier dont elle avait une vision très conservatrice voire réac, elle perdra les élections en 2001 face au Maire dont je suis l’Adjoint, Jean-Pierre Flaconnèche.

Marie-Chantal Desbazeilles fera ensuite un mandat dans l’opposition et restera célèbre pour ses tirades acerbes, particulièrement contre ceux de son camp.