• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s): Les provocatrices en niqab et la République

Comme l’a dit Melclalex (qui au passage fait un amalgame discutable entre Islam et Burqa) la question des deux cinglèes hystériques femmes  en niqab qui ont joué les provocatrices réactionnaires hier au premier jour de la loi agite la blogosphére, notamment de gauche.

Et je suis très agréablement surpris par les réactions, que je partage pour la plus part entièrement (à part le blogueur de droite Vallenain, qui veut faire machine arrière dés que trois dingos défient la République).

Marc nous parle de sa brêve expérience en testeur de Burqa, Nicolas, Polluxe, Falconhill et Ronald (à qui j’ai piqué cette illustration) demandent aux dingues qui sont parties jouer les divas réacs d’aller trouver un modéle patriarcal et moyennageux ailleurs alors que Suzanne parle d’une face caché de l’iceberg.

Ce qu’oublient tout un tas de gens aujourd’hui, c’est que la République n’est pas un régime neutre. Il s’agit d’un choix de société. C’est celui que nous avons fait d’un modéle politique spécifique reposant sur un pacte social. Comme le dit Ronald, Liberté, Egalité, Fraternité, les trois vont ensemble. En République on ne considére pas que les hommes sont tous des prédateurs, en République on ne considére pas que celui qui n’a pas la même religion est un salopard (n’est-ce pas Sexion d’Assaut, pourtant invité du festival l’Original, pas très inspiré sur ce point), non on ne fout pas du tissu sur le visage de la moitié de la population. Mesdames vous m’énervez mais je ne vous déteste pas. D’ailleurs il existe hélas des régimes où tout cela est possible, si vous voulez, sans passer par la contrainte, je suis sûr qu’ils seront nombreux à se cotiser pour que vous puissiez réaliser votre rêve: aller vivre librement dans un pays où votre tenue n’est même pas une option mais une obligation absolue, sans l’horrible principe d’égalité.

Les musulmans français, qui servent actuellement de boucs émissaires électoraux à tous un tas de Guéant, de Sarkozy et de Marine Le Pen, n’ont pas besoin en plus de voir passer une poignée de caricatures hystériques à la télévision invoquant une version complétement déformée de leur religion…Ils aimeraient surtout pratiquer (ou pas) l’Islam et surtout qu’on leur fiche un peu la paix.