• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : Les députés UMP du Rhône veulent faire trinquer les restaurateurs

C’était un des grands dadas de Chirac, Rocard l’avait évoquée plusieurs fois, c’était devenu une promesse de Sarkozy, celle de réduire la TVA sur la restauration.Nombre de restaurateurs étaient pour, certaines fédérations de commerçants s’y opposaient…moi j’y trouvais du pour et du contre mais en définitive aprés réflexion bien plus de pour que de contre à condition qu’un peu d’encadrement de la mesure se fasse, en faveur de l’emploi et de la baisse de prix et qu’on réfléchisse aux recettes de substitution (3 milliards d’euros en moins…), ce qu’hélas n’a pas prévu l’UMP.

Mais bon je suis donc au final plutôt favorable à la mesure.A noter d’ailleurs que le député socialiste lyonnais Jean-Louis Touraine, comme il s’y était engagé auprés de moi il y a un certain temps, ainsi qu’auprés de nombreux acteurs économiques, a voté pour la réduction de la TVA afin de soutenir les restaurateurs et cafetiers lyonnais, notamment du nord du 7e qui recoupe sa circonscription tout en émettant lui aussi des réserves sur l’encadrement de la mesure.

Les députés UMP, du Rhône comme ailleurs, ont promis et fait la promotion de la mesure de réduction de la TVA pendant la campagne des législatives.De plus, leur parti a envoyé un beau tract sur le sujet de la TVA à 5,5% aux restaurateurs de France et de Navarre en tirant la couverture à lui et suggérant aux cafétiers d’adhérer! Un copain restaurateur m’a d’ailleurs fait la blague de me servir mon cornet de frites emballé dans l’un d’entre eux.

Et pourtant, patatra, on pouvait apprendre sur le blog des Potins d’Angèle qu’aucun député UMP du Rhône n’avait voté le texte de loi réduisant la TVA sur la restauration. Ainsi Philippe Meunier, Philippe Cochet, Michel Terrot, Christophe Guilloteau, Bernard Perrut, Patrice Verchère et le Nouveau centre Raymond Durand se sont abstenus, Havard décidant fort peu courageusement de ne pas venir voter et Perben discutant à Matignon d’un éventuel ministére au même moment…bref les restaurateurs du 69 peuvent aller se rhabiller…

Mais pourquoi donc les députés conservateurs ont-ils renié leurs promesses de campagne, chose sur laquelle ils se sont tous bien garder de communiquer ? Pour ennuyer Collomb sur la question du Grand Stade,le texte préparé par le gouvernement évoquant en outre la question des équipements sportifs privés.

Visiblement pour les députés UMP, combattre le Maire de Lyon et président de la communauté urbaine vaut tous les reniements et prime sur tout le reste…