• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : octobre 2007

Bon alors comment ça va se passer cette premiére république des blogs lyonnaise au Jonkafé  ?

Un retour médiatique fort avant l’évènement (Métro Lyon, 20 Minutes, Le Progrès, Lyon Mag, France 3 Grand Lyon) nous avait donné, à Quentin et à moi-même un premier aperçu.

Par ailleurs a bannière avait été diffusée par nombre de blogs lyonnais parmis les plus intéressants.

Ces bons signes auront-ils leur confirmation ?

La réponse ne tarde pas à venir très vite puisque dés avant vingt heures nous commençons à nous poser la question du manque de place.

Les bloggeurs et les nombreux journalistes (tous les chroniqueurs de presse politique de Lyon ou presque nous ont fait le plaisir de venir) commencent à s’entasser sur les chaises.

Bon ça commence à faire réunion d’alcooliques peu anonymes tous ces gens assis en cercle.Quentin et moi-même expliquons à l’assemblée le concept, une soirée non pas sous forme de débat ni de réunion mais un moment convivial autour d’un (ou plusieurs) verre entre bloggeurs et lecteurs de carnets électroniques intéressés par la chose publique, quel que soient leur bord.

Suite à une fort judicieuse proposition de Trublyonne on se présente les uns aux autres.Les opinions politiques et les jugements sur les blogs de l’assistance sont bigarrés.Tant mieux,la démarche est issue d’une volonté d’œcuménisme et d’échange.

Pierre Gandonniére de Lyon Capitale, avec qui j’ai eu par la suite le plaisir d’échanger à plusieurs reprises, propose de recueillir les noms des présents pour une future édition.

On bouge les chaises, on se lève.Il faut surtout que la chose ne vire pas en chacun dans son coin, que l’occasion ne soit pas perdue de discuter, de se rencontrer, de mettre un visage derrière les noms cachés derrière les claviers.Ca marche.Je parle,je rencontre, je cours dans tous les sens.

J’ai le plaisir de tomber sur Minijupe, bloggeuse non politique mais se définissant comme au tribord du gouvernail idéologique ou avec le créateur d’un carnet virtuel à vocation littéraire dont j’ai oublié le nom.

Jean-Yves Sécheresse se désole un peu de rater le match de l’OL contre Stuttgart tout en étant visiblement en pleine forme malgrés le fait d’être sorti directement du conseil municipal, tout comme Louis Pelaez.

La partie opposition du conseil ne tardera pas d’ailleurs à se manifester avec l’arrivée d’un non moins en jambes Erick Roux de Bezieux ,  tout marri d’avoir vu il y a quelques jours l’existence des millonistes niée par une commentatrice de ce blog, un Erick qui nous sortira une des réflexions les plus « Lyon-Blogging » de la soirée en apostrophant (amicalement) notre correspondant local du Nouvel Obs  « Marmoz, fainéant, 5 jours sans faire un post! ».Le premier adjoint du 6e est en verve et a la patate, passant de l’un à l’autre.

Heureusement, Robert Marmoz, avait publié une mise à jour dans la journée, évoquant même la République des Blogs.Ravi d’avoir pu échanger un peu avec ce journaliste que je connais mal mais me semble fort sympathique et de la part de qui je vous fait passer le message:Il actualisera son carnet ce matin avant de partir quinze jours dans le désert.

J’échange quelques mots avec Gérard Angéle, des Potins du même nom, pendant que France 3 Grand Lyon filme tout ce petit monde (si quelqu’un a moyen d’enregistrer le reportage tout à l’heure au journal du soir, je prend).

C’est vrai que la presse est venue en nombre puisque Alice Géraud de Libé est aussi présente(et a d’ailleurs déjà rédigé sa chronique de la soirée)ou encore le sympathique chroniqueur politique de la Tribune de Lyon.

Le Progrés nous a également envoyé deux correspondants, qui ont échangé avec nombre de personnes pendant la soirée tout comme Lyon en France .Revenons d’ailleurs aux bloggeurs.

Une tête me faisant souvenir de mes années de fac apparait.Je lui rappelle la même chose.On échange des expériences militantes.L’homme est responsable des jeunes actifs de l’UMP du Rhône et est ravi de l’initiative, à l’instar de cet autre militant du parti de Nicolas Sarkozy, Rodolphe.

Toujours à droite de l’échiquier politique, Jean-Pierre Vachon, candidat aux cantonales semble impatient que l’évènement soit pérenne.

A propos d’élections au conseil général, Sandrine Runel, candidate PS à la Guillotiére discute avec son suppléant Guy Orlandini et avec son futur webmaster, Florent, du petit livre rose.Le blogging est aussi un outil de campagne.

Je me taquine d’ailleurs gentiment avec les époux Jeandel, fort cordiaux militants de droite de Gerland, non bloggeurs mais avides lecteurs.

Un certain scepticisme d’ailleurs, chez certains militants UMP présents sur les chances de Perben, jugé « trop politicien ».

Le MODEM n’est pas en reste, puisque, outre Quentin des militants, pas tous bloggeurs sont présents à l’instar de Marc Augoyard, Benoit Schmaltz ou Christophe Gourjon.

Petite discussion au bar (encore) avec Le monde de Demain,un peu plus loin avec Olivier Morel dont je n’arrive pas remettre la main sur l’adresse de blog, ah si c’est là, avec tant d’autres.On parle blogs, politique, culture, émergence, on plaisante, on se mélange et l’esprit est bon enfant.

La soirée se passe bien mais il commence à se faire tard.Je discute avec Eric, futur bloggeur et je taquine Glennie qui partent suivis d’Hubert et de Sofiane, dans un bar qui se vide petit à petit..

Dernière discussion orientée culture avec Jean-Yves et Tublyonne puis à bâtons rompu avec Quentin et une étudiante en journaliste qui partent, me laissant refaire le monde le temps de quelques verres avec mon ami Gaby, le patron du Jonkafé.

A rééditer en tout cas.Merci à tous ceux qui ont fait de cette soirée un agréable moment.