• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : Temps perdu à Versailles

Le discours du Président devant le congrés vient de finir et les personnalités de l’UMP ont bien du mal à trouver un contenu précis au discours du Président.Le discours fut général, sans proposition concréte mis à part un recours à l’emprunt.

Qui pourrait trouver du contenu dans des formules vagues sur l’avenir des jeunes ou des « attention la crise n’est pas finie » ou « la laicité ce n’est pas le rejet du sentiment religieux… » ? Sur la spécificité de sa politique, on a pas non plus été surpris de voir des phrases du type « j’irais jusqu’au bout sur Hadopi ». Bref à part un ou deux passages sur la participation au sein des entrerprises ou la Burqa, rien de bien passionnant, de surprenant qui mérite tout ce bruit et que d’évidences, de portes ouvertes enfoncées !

Bref, beaucoup de cérémonial pour pas grand-chose…et pour la référundum sur la réforme des institutions dont je parlais dans mon billet précédent on attendra.Mais je suis persuadé que celui-ci viendra.

A noter quand même le discours de Michel Mercier,pour le groupe des centristes du Sénat dans le débat qui suit à l’heure où j’écris, le discours du Président.Il se montre trés obséquieux et qui vient même de se prononcer, c’est historique quand on connait son positionnement habituel sur la question, pour la fusion département/région ! Un beau virage à 180 degrés du président du conseil général du Rhône qui montre qui faut en avaler des couleuvres quand on veut devenir ministre!