• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : mai 2012

« avril 2012 | Accueil

mai 2012

Le moment: l’agréable soirée d’hier à la Nuit 3, entre copains, collégues, avec des discussions avec de vieilles connaissances retrouvées au bar Absolut, des échanges avec Nicolas Demorand au sujet des réseaux sociaux, les anecdotes culinaires avec Nicolas Le Bec avec, avec, avec…

Le set: Scratch Bandits Crew et puis Joakim lors de la Nuit 2. Deux genres différents, deux périodes de mes goûts musicaux pour moi et la découverte d’une usine Brossette complétement chamboulée par les installations des Nuits Sonores où se pressaient 11 000 personnes.

L »événement: Comme je le disais, j’ai participé à la mise en place d’un partenariat entre mon entreprise, la CNR et les Nuits Sonores pour la venue de Jérémy Rifkin. Entre le repas discussion organisé entre les cadres dirigeants de la société incluant aussi des chercheurs, sa conférence à l’Hotel de Ville devant un public attentif et le café Libé, les échanges sur les questions de réseaux, d’internet et d’énergie furent des plus passionnants.

Le regret: De ne pas avoir pu tout faire faute de temps et parfois à cause de la fatigue.

Et vous, si vous êtiez ou si vous l’avez raté, qu’en avez-vous pensé de ces Nuits Sonores 2012 ?

Barbes de trois jours, musique électro, futur, présent, passé, Lyon, fête et pac-man, voici quelques ingrédients de ma dernière chronique en date parue dans Lyon Mag et dénommée » De l’intertemporalité des Nuits Sonores et des barbes de trois jours en milieu urbain ».

Bonne lecture

En politique comme à l’armée on parle souvent de planqués. Dans le retrait de la candidature de Najat, les planqués ne sont pas où l’on croit.

Najat Vallaud-Belkacem s‘est retirée hier de la course aux législatives et le bureau fédéral du PS lui a désigné une remplaçante, Anne Brugnera sur la 4e circonscription du Rhône. En cause, une décision de JM Ayrault, Premier Ministre, de ne pas garder au gouvernement ceux qui auraient été battus au législatives. Une régle non obligatoire sous la 5e République mais initiée par Mitterrand et pratiquée par tous ses  successeurs.

Le souci c’est que la circonscription dans laquelle se présente la toute nouvelle ministre et porte-parole est imprenable par la gauche. Elle a été découpée spécialement à l’époque pour permettre à Raymond Barre d’être élu sans avoir à faire campagne.Présentez-y Al Capone, un hamster du Brésil ou Freddy Krueger sous l’étiquette de l’UMP et il sera élu député.

Y faire de la politique côté tribord présente en effet toutes les garanties de réussite et attise diverses ambitions: un véritable roman-feuilleton à l’UMP, des candidatures multiples à droite (3 ou 4) qui permettent pour la plupart d’entre elles que de se compter et négocier sur les listes de la prochaine municipale sans prendre trop de risque. Et sans pour l’instant présenter de projet précis aux électeurs.

Seule certitude: La prochaine députée dans cet endroit de Lyon où Nicolas Sarkozy gagne par plus de 4500 voix d’écart, sera très certainement l’UMP Dominique Nachury, qui triomphera sans péril.

Il est dans ce cadre d’autant plus surprenant de voir les divers candidats de droite (à l’exception de la favorite, restée silencieuse dans cette affaire)  s’énerver de voir Najat retirer sa candidature. Même si bien sûr nombre d’entre eux comptaient sans doute bénéficier de retombées médiatiques du fait d’avoir Najat comme concurrente. Et il y a la virulence des militants qui se lâchent sur les forums « ! Et que dire de NVB qui fait la belle sous les yeux des caméras de France 2 en apprenant de la bouche même du Président qu’elle devient ministre… Impudique on l’entend tutoyer le Chamallow de la Corrèze !!! Najat V-B devrait faire gaffe à une certaine Valérie T qui n’a sans aucun doute pas apprécié cette séquence télévisée. Après Ségolène elle va se charger de notre Lyonnaise ???« . La classe non? Encore pire que pendant les présidentielles.

Outre le fait qu’il n’y aucune obligation pour un citoyen de se présenter à une élection quel qu’elle soit et que le suicide, fut-il politique, n’est recommandé que par l’extrême-droite japonaise et les sectes, Najat avait refusé de s’éloigner de Lyon et d’être parachutée ailleurs. La porte-parole du gouvernement a déjà prouvé par le passé qu’elle n’avait pas peur de partir au combat, en enlevant aux conservateurs un canton, celui de Montchat, qu’ils avaient toujours détenu. Un combat plus difficile que de se présenter à droite dans un bastion. Il s’agissait ici par contre d’affronter ce qui est une anomalie démocratique du fait de frontières des plus arbitraires. Une circonscription bien plus difficile que celle dans laquelle refuse de s’engager Alain Juppé à Bordeaux…

Les découpages Pasqua et Marleix ont rendus les législatives plus inégales que jamais et qu’il faudra sans doute rendre moins arbitraires dans leurs contours. Le vrai courage n’est pas d’être planqué en se présentant à droite dans un bastion concocté pour être à droite, il est de concourir à égalité devant le suffrage des électeurs de la République.

l’Olympique Lyonnais féminin dispute ce jeudi 18h sa troisième finale de C1 consécutive. Tenantes du titre gagné pour la première fois l’an passé, les joueuses de Patrice Lair font figure de favorites face à Francfort, et visent un triplé Coupe – Championnat – Ligue des champions alors que leur collègues masculins se sont lamentablement fait exploser par l’Apoel Nicosie.

En possession de la coupe de France, comme les garçons, les lyonnaises ont un énorme défaut: leur domination rend peu attractif le suspense autour du championnat de France. Pour le reste rarement une équipe aura dominé le sport français.

Hélas, le jeu de ballon au pied lorsqu’il se conjugue au féminin souffre souvent de déficit de reconnaissance. Même si la part d’attention dont bénéficient nos joueuses est moins forte que celle des lyonnais, force est de constater que le club pro der notre ville est l’un des rares à consacrer de vrais moyens aux filles.Cela paye. Sur cette ligue des champions l’OL a toujours mené au score, marquant toujours avant la 22e minute.

Une nouvelle rencontre franco-allemande après Hollande/Merkel il y a quelques jours. La nouvelle ministre des sports Valérie Fourneyron a d’ailleurs adressé ses vifs encouragements aux filles. Et moi aussi.!

Pour voir la finale OL/Francfort de football féminin, rendez-vous à partir de 17H45 sur Direct 8

Fleuron de la politique de grands événements soutenus par la ville depuis l’élection de la majorité de Gérard Collomb à la tête de notre cité, les Nuits Sonores ont reussi très rapidement à s’imposer comme un événement majeur dans le monde des musiques électroniques en Europe. Son équipe dynamique, les djs invités, les lieux où se déroulent les événements, les concepts géniaux, tout cela contribue à la reussite du festival.

Cette année d’ailleurs, j’ai eu le plaisir de travailler un peu sur un partenariat entre les Nuits Sonores et l’entreprise où je travaille, la CNR. Nous faisons ainsi venir le célébre Jérémy Rifkin pour une conférence samedi dans le cadre du Laboratoire Européen des Festivals.

L’inauguration de l’édition 2012 se déroule ce soir à l’Hôtel-Dieu, nouveau projet urbain de la ville de Lyon. Il vous est possible de gagner deux places en répondant dans les commentaires avant 16h30. La question est: Parmis les groupes et DJs présentés lors des Nuits Sonores 2012, lequel a votre préférence ? Le gagnant sera tiré au sort.

Concours terminé, bravo à FNicollet, gagnant du concours. Je le contacte pour son lot

EDF s’est fragilisé sous la direction de Henri Proglio. Les 33 milliards d’euros actuels de dette financière devraient s’aggraver dans les années qui viennent et pourraient s’élever à 40 ou même 50 milliards € d’ici trois ans, pour un chiffre d’affaires de 65 milliards € en 2011.

Sans hausse significative du tarif de l’électricité  ou réonrientation de sa stratégie, l’équilibre financier de l’entreprise à moyen terme risque d’être compromis compte tenu des orientations et des obligations de l’entreprise.

L’un des obstacles à surmonter est celui du prix du MWh d’origine nucléaire, qui doit notamment permettre d’assurer la maintenance du parc. Compte tenu des recommandations de l’Autorité de sûreté nucléaire et des projets d’investissement de l’énergéticien ( EPR britannique, Flamanville…), les besoins vont être très importants. Difficile sans hausse des tarifs ou sans changement de stratégie énergétique.

En Janvier dernier, le rapport de la Cour des comptes de janvier ne disait pas autre chose, en évaluant le coût moyen du MWh à 49,5 € (établi aujourd’hui à 42 €). Le nouveau gouvernement sera donc là aussi confronté à des choix :

-imposer une hausse des prix (qui ne serait pas forcément incompatible avec un prix progressif et diminué pour les consommateurs comme promis pendant la campagne)

-Laisser filer la dette du groupe public

-Changer la stratégie industrielle en matière d’énergie, qui demanderait sans doute une transition lentre vers des fermetures de centrales comme celle de Fessenheim, coûteuse et nuisible et une conversion de la production. Probléme: les investissements dans le renouvelable ont aussi un coût.

Allez, comme cela peut aider à la fois le recruteur et d’éventuels postulants, je vous diffuse cette annonce:

Le groupe socialiste écologiste et apparentés,  majoritaire au sein de l’Assemblée régionale (48 élus sur un total de 156 conseillers régionaux) recherche un chargé de mission (HF) pour assister les élus dans leurs fonctions.

Lire la suite « Offre d’emploi : chargé de mission au groupe socialiste de la Région Rhône-Alpes » »

Une expérience récente a démontré que parler de soi sur les réseaux sociaux procure des stimulis de satisfaction proches d’un rapport sexuel ou d’un bon repas. Les gros usagers de Facebook, Twitter et des blogs seraient-ils des frustrés compensant ou plutôt davantage des épicuriens prenant plaisir à installer leur expérience de vie au contact avec autrui ?

78 personnes ont participé à une expérience amusante au sein de l’Université de  Harvard : Il leur était demandé de parler d’elles-même dans un premier temps sur des supports comme Twitter, Facebook, Foursquare, Instagram and Pinterest. Et puis par la suite de faire un choix

-Soit parler de sujets à propos d’autres personnes et encaisser un petite somme pour cela (2 dollars)

-Soit parler d’eux-même et ne rien toucher

Sur le total de questions posées, les cobayes laissèrent entre 17% et 25% de leurs gains potentiels juste pour s’exprimer sur eux-même au lieu de s’exprimer sur d’autres sujets.

Par ailleurs, en mesurant les impulsions du cerveau des cobayes, les chercheurs se sont rendus compte que les stimuli et la satisfaction équivalaient à celle de faire un bon repas ou d’avoir une relation sexuelle.

Un phénomène qui explique qu’environ 80% des actions de signaux initiaux de conversation (statut facebook, tweet d’affirmation initiale etc…) portent sur ses propres expériences immédiates de la vie (je mange un sandwich, j’ai fini un dossier, le dj passe telle musique) alors que dans la vie loin des claviers nous en sommes à 30 ou 40% du contenu des informations diffusées.

Autre élément intéressant: toujours selon cette expérience, capter l’attention de personnes peu connues de soi est plus satisfaisant que de trouver celle des proches. L’influence serait-elle enivrante ? Ou s’agit-il d’une volonté de conquérir de nouvelles attentions, par-delà celles déjà acquises ?

Un phénomène qui fait réfléchir aussi sur l’usage que nous effectuons des réseaux sociaux:  Facebook, Twitter etc…seraient-ils un monde de compensation ? Serions-nous enterrés dans une forme de société de consolation ? Ou les amateurs de réseaux sociaux seraient-ils à l’inverse des épicuriens sociaux ?