• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : Nora et Lionel

Le nombre de députés sarkozystes plus élevé que prévu dans le sud-est pourrait faire une victime collatérale inattendue: Lionel Lassagne, le vice-président du conseil général du Rhône et responsable de l’UMP dans la 3e circonscription du Rhône qui englobe le nord du 7e, une part du 3e et du 8e.

Si en effet l’homme, qui fut directeur de campagne de Perben, s’est emparé de la présidence de l’UMP locale au détriment de Laure Dagorne il y a quelques mois, c’est notamment dans le but d’être le candidat sarkozyste aux prochaines législatives.Il espère ainsi ravir le siège du député PS Jean-Louis Touraine, élu aux dernières législatives après des décennies de domination de la droite. Le contrôle du secteur au sein du parti lui assure de bonnes chances de pouvoir porter les couleurs UMPistes.Pour rassembler son camp, l’homme, qui s’était illustré il y a quelques années en demandant le retour des voitures sur les berges du Rhône, n’hésite d’ailleurs pas à faire des fois dans le sectaire pour flatter le militant de base.Vieille méthode bien connue mais souvent efficace.

Seulement l’élection de Nora Berra comme députée européenne change un peu la donne. La dame, qui fut tête de liste de Perben dans le huitième arrondissement a en effet pris du poids politique depuis ces dernières 24 heures. D’ailleurs ses amis, sur les commentaires de ce blog comme ailleurs, notamment un peu partout sur les sites des journaux lyonnais (là par exemple), la voient déjà justement elle aussi porter les couleurs de l’UMP aux prochaines législatives, dans la même circonscription que celle convoitée par son confrère Lionel Lassagne.Elle a d’ailleurs déjà affronté Touraine aux municipales dans le 8e, avec fort peu de succès.Il lui faudrait par contre choisir entre parlement européen et national en cas de victoire…

Pour ma part je la connais mal, je me garderait bien de la juger. Ceci dit il n’est pas besoin de fouiller pour que nombre d’élus et d’adhérents UMP évoquent, selon eux, une absence de présence sur le terrain ou de travail en général.Les plus anciens prétendent qu’elle n’a jamais ou presque siégé lorsqu’elle était élue de Neuville entre 2001 et 2008 avant de se tourner vers Lyon…protégez-moi de mes amis…

Mais quoi qu’il en soit, malgré ce type d’avis, Nora Berra pourrait également jouer de cet atout européen en plus du critére de diversité fort prisé ces temps-ci. Ca ne ferait pas bien sûr les affaires de Lassagne qui doit de plus faire face à une cantonale dans quelques temps.D’autant que devancée dans le 7e par les listes Cohen-Bendit, l’UMP ne fait pas un trés bon score face au total des gauches dans la circonscription.