• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : Piss Christ: les saccageurs sont plus idôlatres que chrétiens

En tant que chrétien je n’ai pas spécialement été choqué par Piss Christ. J’ai juste trouvé que c’était de la provoc un peu facile et trouvé que l’artiste (chrétien lui aussi et qui expose par ailleurs des images religieuses plus classiques dans l’expo) n’arrivait d’ailleurs pas à expliquer le sens de cette œuvre. Un peu vide donc, un peu trop buzz-marketing, un peu trop provocation dénuée de contenu.

J’ai aussi songé que la polémique aurait sans doute été malheureusement bien plus intense si un Coran avait été ainsi exposé (sans parler d’un Mahomet qu’on ne peut représenter selon certains extrêmistes, Charlie Hebdo s’en souvient…) et que tout un tas de gens bien-pensants qui trouvent l’œuvre ici présentée normale avec le Christ auraient protesté. Les anti-expositions ont d’ailleurs beau jeu de dénoncer le fait que l’on s’attaque plus facilement en art au christianisme qu’aux autres religions.

Les musulmans faut-il le rappeler, ont actuellement fort à faire comme ça avec un FN qui monte, la haine de l’Islam qui grimpe, un gouvernement Guéant-Sarkozy qui les prend comme cible, des extrèmistes en burqa qui les caricaturent, et des chroniqueurs médiatiques qui font leur beurre sur leur dos. Ceci dit Jésus est aussi un personnage très important du Coran, le second derrière Muhammad.

Autre chose qui est amusante: alors que Marine Le Pen n’a que le mot laïcité à la bouche pour taper sur l’Islam, le FN a manifesté au nom de la défense du chrisitianisme…va comprendre.

Mais je suis sûr d’une chose: bien loin d’être des vrais chrétiens purs de purs, les gens qui ont saccagé l’exposition, abimant, au côté de l’image d’un Christ dans de l’urine, une innocente photo de bonne soeur, sont en fait quelque part des idolatres.

Oui.

Des idolâtres qui confondent les images et le divin.

Confondre l’image du Christ avec le Christ lui-même, aduler une image, penser que Dieu puisse être contenu et confiné dans une représentation picturale c’est tout de même lui donner un rôle bien limité à Dieu. Croire qu’IL peut se laisser enfermer de corps et d’esprit dans un étroit cadre de verre, c’est tout de même lui accorder bien peu de foi. Eh, Monsieur l’Eveque de Avignon et les gens qui ont saccagé l’exposition, vous êtes sûrs d’être vraiment chrétiens ?