• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Pourquoi Harry Potter est de gauche (et libertaire) (Lyonnitude(s) )

Ca fait quelque temps que je me disais que j’allais faire un billet sur le sujet. Et poum, revoir hier le prisonnier d’Azkhaban hier sur France 2 m’a lancé. Voici sept raisons qui me font penser qu’Harry Potter est du camp babord de la politique.

1-JK Rowling est, elle ne s’en cache pas, de gauche. Elle donne régulièrement au parti travailliste de Grande-Bretagne, fait des déclarations fréquentes en faveur de la majorité parlementaire britannique. En plus, mais ça n’a rien à voir, on fait partie de la même confession, (l’Eglise Réformée, qui se nomme presbytérienne en Grande-Bretagne !) Décidément créatrice d’Harry Potter, protestante presbytérienne et de gauche, JK a tout pour me plaire ! Le Times avait d’ailleurs déclaré il y a quelques années qu’elle avait détourné un genre généralement porté sur le conservatisme pour en faire un univers de progrès social. D’ailleurs les syndicats de Wall-Mart se s’y trompent pas.

2-Ceux qui choisissent le service public, à l’exemple du pére de Ron, M.Weasley, sont vertueux et modestes, de même que les petits commerçants et petits entrepreneurs, alors que les familles aristocratiques et aisées sont méprisantes voire font partie du camp du mal. Quand aux Dursley, ses si antipathiques parents adoptifs , il sont résolument situés à droite de l »échiquier politique, caricatures du house owner thatchérien. 

3-Les méchants sont ceux qui défendent les privilèges de naissance comme les extrémistes reunis autour de Voldemort, qui défendent une société de classe et la pureté du sang des sorciers

4-Poudlard est ouvert à tous les sorciers, sans conditions de départ, sans concours à l’entrée ni frais d’admissions discriminatoires. Les éléves y sont traités à égalité.

5-Harry Potter est sans cesse confronté à une presse qui lui ment à cause d’un contrôle croisé du gouvernement et des familles les plus puissantes. On sent la un petit goût de TF1 et du Figaro !

6-Le fait que Dumbledore soit gay a fait hurler la droite américaine et anglaise. En France, sous l’UMP, le sorcier directeur d’école n’aurait pas les mêmes droits qu’un hétéro.

7-Le ministère de la magie, qui met des bâtons dans les roues de Potter, est constamment dominé par une bureaucratie conservatrice et bien-pensante, alliée aux familles les plus aisées. Il est de gauche et en plus libertaire le Harry. Brave petit.