• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

août 2008 | Page 2

Lundi matin je serai en représentation de la Ville de Lyon à la cérémonie du souvenir de nos soldats tués en Afghanistan.Le moment se déroulera au quartier Général Frére à l’invitation de Claude Sauge de l’Ecole Nationale des parachutistes, de la Farac et du Général Lecelle,

Rendre hommage à ces jeunes gens tombés dans l’exercice de leur fonction, se souvenir de ceux tombés récemment ou il y a quelques temps est important, je le consére comme un devoir.Mais comme je ne suis qu’un petit adjoint d’arrondissement,un élu trés local, pas le Président de la République et je ne me suis pas rendu en Afghanistan avec des journalistes une fois la mort de nos soldats connue…

Il me semble qu’en organisant des funérailles nationales, Nicolas Sarkozy a commis une faute politique.Outre l’organisation trés Paris Match qui a laissé nombre de soldats et d’anciens combattants dehors pour laisser des people venir, la réaction ,le cérémonial en grande pompe mettent en danger nos soldats.Voir un président d’une nation membre permanente du conseil de sécurité se déplacer en Afghanistan puis organiser une cérémonie nationale va certainement inciter les talibans à attaquer davantage nos troupes.Si dix morts et une vingtaine de blessés amènent à ce résultat alors que ni Gordon Brown, dont le pays compte plus d’une centaine de soldats tués, ni le président USA, avec plus de 3000 morts, ne se déplacent suite à des attentats, alors il deviendra trés « rentable » médiatiquement et en termes de pression de façon générale d’attaquer les troupes françaises plutôt que celles de ses alliés.Ceci d’autant qu’on connait, du régime chinois jusqu’à la Lybie en passant par la Syrie ou la Russie la propension du président français à courber le genou devant l’injustice.En voulant privilégier l’émotion et la récupération médiatique Nicolas Sarkozy incite, involontairement certes, à l »assassinat de nos troupes.J’espère sincèrement me tromper comme j’espère ne pas à avoir trop souvent à écouter dans des circonstances tragiques la musique ci-dessous.

Il y a quelques jours, Olivier Bertrand publiait dans Libé Lyon un article sur un ouvrage coécrit par le Maitre de conférence à Lyon 2 Olivier Richomme au sujet de Barack Obama et de la politique US en général dénommé « L’Amérique de Barack Obama ».L’une des affirmations de cet intéressante chronique est que les Etats-Unis sont « un pays qui, contrairement à la France, ne connaît pas la discipline des partis  et le clivage gauche-droite ».

Il faut pourtant constater que ce clivage est bien existant au pays de Warren Beatty. Dans le débat public,que ce soit à l’interieur ou à l’exterieur des partis, on parle chaque jour de left wing et de right wing…Ainsi la présidente démocrate de la chambre des représentants, Madame Pelosi, se fait réguliérement traiter de leftist, la trés célébre républicaine et polémiste Ann Coulter se définit comme une « essayiste de droite » , l’un des livres politiques les plus vendus cette année est « Right Is Wrong » de Anna Huffington, l’existence d’un côté de magazines comme Mother Jones, de l’autre du American Conservative etc… bref le disctinction entre deux camps existe bel et bien outre-atlantique.Le curseur est certes différent, la camp du côté tribord y est plus plus dominant et l’aile la plus soft de la face babord des USA, partisane de la peine de mort et de rendre difficile la liberté des femmes d’avorter, pourrait trés facilement se retrouver à droite en France.Mais il en était de même aux premiers temps de la République en France où nombre de ceux qui siégaient à gauche seraient considérés comme d’affreux réacs aujourd’hui et où une organisation comme le parti radical se situait à l’extrême-gauche…

Lire la Suite

Le film Hell Boy 2 qui sort au cinéma à Lyon et en France le 29 octobre prochain, renoue avec le genre horror/pop-corn qui avait tendance à faiblir fortement ces dernières années.

De l’humour, de l’action, des monstres, de jolies bastonneuses, tous les ingrédients sont là pour passer un peu de temps en salles obscures sans trop se prendre la tête. Les légions d’or maudites ne sont pas là pour vous faire réviser vos classiques de philo ni pour vous faire réfléchir aux questions de géopolitique au Moyen-Orient mais pour vous faire passer un bon moment. On imagine qu’il sera davantage à l’affiche de l’UGC Ciné-Cité après un passage au stand pop-corn ou avec un coca géant à la main au Pathé Vaise plutôt qu’au Comoedia ou au Cinéma-Opéra.

Guillermo Del Toro, réalisateur du Labyrinthe de Pan, revendique un cinéma spectaculaire, bourré d’action mais non dénué d’humour. Le concept a déjà fortement séduit les américains puisqu’il a démarré sa première semaine d’exploitation avec plus de 34 millions de dollars de recettes.

Comme vous pouvez le voir en vous rendant sur le site officiel ou en consultant la vidéo ci-dessous, les règles du film pas prise de chou ont été respectés: Des méchants trés méchants, une héroïne pulpeuse; en la personne de Selma Blair; et un héros courageux et doté d’un solide humour au second degré; qui on le sent; ne finira pas le film sans conclure avec la demoiselle précitée. Spécificité de Hellboy, le héros n’est pas un humain mais un être d’un genre très spécial, grand, costaud et tout rouge, un démon cornu pas toujours très subtil, issu des profondeurs de l’Enfer et incarné par Ron Perlman. Assisté d’autres étranges créatures, ils vont tout faire pour barrer la route aux forces démoniaques qu’ils sont les seuls à pouvoir combattre en passant de notre monde à celui des ombres.

Hell Boy II

Article sponsorisé

Thierry est le patron du Carré Comptoir situé au 17 rue de Marseille, dans le toujours magnifique septième arrondissement où j’ai le plaisir d’être élu.L’homme est sympathique, dynamique et engagé au sein de l’association de développement du commerce de Lyon 7 (ADC7).Issu du milieu de la nuit, Thierry est rapidement devenu une figure du quartier en général, de la rue de Marseille en particulier.Je l’ai interviewé avec ma petite caméra, malheureusement tombée en panne de batterie en cours d’entrevue et puis, hélas, l’image saute un peu.Tant pis.En reste quelques images conviviales d’un homme qui ne l’est pas moins.

 

Thierry du Carré Comptoir from romain blachier on Vimeo.

Clique ici pour participer au concours. MTV et Vueling s’associe pour t’envoyer faire la fête sur la plage, direction l’Italie. Pas mal!

L’épreuve reunie une légende du hip-hop français, le trés célèbre Cut Killer, figure du hip-hop français à une époque où les DJs étaient plus importants que ces bavards de MCs et la chanteuse de RNB China pour gagner un voyage en avion vers la capitale de l’Empire dont les habitants ont mon prénom, j’ai nommé Rome et ses célèbres Romain(s). Si tu as toujours rêvé de faire la fête dans l’avion, si tu as toujours voulu voir la ville qui porte mon nom, n’hésite pas à participer à ce concours de bon goût et à apporter tes réponses à cette grande épreuve. Le départ n’est pas de Lyon mais te permettra sans doute auparavant, de voir notre belle-capitale-à-nous-qu’on-a. Faire la fête, écouter du hip-hop, voir Rome et vivre, what else? Si vous gagnez, n’hésitez pas à me remercier, moi qui sévi dans la capitale des Gaules.

Article sponsorisé

Seesmic a-t-il un avenir ou tout simplement un intérèt ? Je viens de me lancer dans ce service que je suis un peu depuis quelques mois créé par le célèbre Loic Le Meur.De quoi s’agit-il? Tout simplement d’une espéce de Twitter ou de Plurk (dont une version française vient de sortir, ce qui lui permettra peut-être de devenir vraiment ce twitter-killer dont on parle) mais en vidéo.Si vous ne savez pas ce qu’est Twitter, la sensation du web depuis des mois et des mois c’est que vous n’êtes, comme de nombreux politiques, pas forcément au fait des nouveaux modes de communication en ligne.Rien de bien grave ceci dit.Vous pouvez lire ceci  pour vous rattraper ou plus simplement vous représenter que Seesmic est un forum-web sur lequel on poste des vidéos au lieu d’écrire du texte.Si on peut tout à fait y publier ce qu’on veut,des clips, des extraits de films ect…, l’idée est avant tout de lancer des conversations et donc d’intervenir soi-même.Notons d’ailleurs qu’on peut dire autant de choses que dans un billet de blog en un temps bien plus court, ce qui n’est pas négligable lorsqu’on ponctuellement manque de temps ou tout simplement d’envie pour écrire.La dimension narcissique propre au web 2.0 y est encore plus développée qu’ailleurs du fait de l’image mais peut aussi poser un probléme à ceux qui ont l’habitude du pseudo ou ne sont pas trés à l’aise pour s’exposer face à une caméra.

Si on peut importer du contenu de camescope ou de portable, la plupart des membres communiquent via la webcam, pour des raisons de simplicité et de temps.La qualité de l’image en pâti un peu mais elle permet de lancer un sujet rapidement ou de répondre aux autres membres.La communauté francophone qui y est installée n’est pour le moment pas trés importante et les usages politiques ne s’y sont pas développés.Question de temps sûrement.Mais Seesmic se donne les moyens de s’imposer dans la cour des grands,autant que la plate-forme est compatible avec nombre d’applications populaires de micro-blogging ainsi qu’avec les principaux agrégateurs de contenus que sont Friendfeed et SecondBrain. Un message envoyé est donc répecuté largement au-delà de la communauté d’origine…Mais assez écrit, passons un peu à la vidéo.Regardez donc ci-dessous.

edit:suite à un bug, j’ai du remettre la bonne vidéo, tout est retabli

Présentation de seesmic pour mon blog 22e présentation de seesmic pour ww.romainblachier.fr


Le billet que je voulais faire sur mon copain Thierry du Carré Comptoir rue de Marseille attendra un peu plus de bidouillage de ma part avec Magix Vidéo.

La nouvelle politique en cet été de torpeur qui fait un peu de bruit dans le landernau est la rencontre, trés symbolique et selon quelques copains témoins, pas forcément riche en contenu, entre Ségolène Royal et le Dalai-Lama.Le contraste est bien sûr marqué avec un Nicolas Sarkozy qui se refuse pour l’instant à le recevoir, marquant la possibilité d’un autre traitement diplomatique des affaires du monde.Une chose à laquelle faire attention, je le pense, serait la tendance à réduire la problématique des droits de l’Homme en Chine à la seule et unique question des Tibétains.La chose est respectable mais ne doit pas occulter les problématiques de l’ensemble de la Chine, autrement plus difficiles à appréhender.

Plus prés de nous, l’évènement a redonné pour l’instant une certaine centralité dans le débat à Ségolène Royal.Suffisant pour gagner le congrés, pour être la rugbyman victorieuse du congrés tels de brillants All-Blacks en Afrique du Sud cet aprés-midi ou les trés dominateurs Lyonnais en match amical contre Chalon jeudi dernier? L’avenir le dira.Espèrons aussi que la rencontre dont il est ici question n’aie pas été une simple manoeuvre pour gagner quelques suffrages au PS.En tout cas, le web ressort les couteaux.Pas besoin de fouiller la toile, un sympathique bloggeur de ma connaissance s’est ainsi amusé à faire tout seul l’exercice de thése et antithése.

Sarkofrance donne dix raisons de soutenir Ségolène 

1 Elle a le bénéfice de l’expérience d’une élection présidentielle. 2 Elle appelle un chat un chat.3 Elle ne varie pas dans ses convictions. 4 Elle défend une présidence démocratique et modeste. 5 Son opposition à Sarkozy fait mal. 6 Ses convictions renouvellent le débat à gauche. 7 Elle est plus écolo que bien des socialistes. 8 Elle ne participe pas aux manoeuvres d’appareil de Parti Socialiste. 9 Elle est isolée du microcosme parisien, de ce milieu consanguin qui mélange éditorialistes, journalistes, hommes politiques, patrons et élite culturelle. 10 Elle défend une alliance élargie

et puis 8 raisons de ne pas la soutenir

1. Elle est détestée par certains 2. Elle est incompétente 3. Elle est à droite 4. Elle ne sait pas s’opposer à Sarkozy 5. Elle est comme les autres, mouillée dans le microcosme parisien 6. Elle n’a pas d’idées, ou au mieux des convictions flottantes. 7. Elle a perdu une élection majeure 8. Elle ne sait pas parler en public. 

Sarkofrance fait là un exercice de style tout à son honneur.Mais combien d’ambitions déçues chez certains camarades du parti, qui sont montés dans le train Ségolène, parfois avec violence vis à vis de ceux qui comme moi avaient soutenu un autre candidat lors des primaires, tout en la lachant une fois la désignation faite puis l’élèction perdue? Il est vrai que la force de conviction et leur constance ne sont pas toujours trés payantes en politique hélas.

Qu’a-t-il reussi et que pouvait-il faire d’autre? La visite de Nicolas Sarkozy responsable en titre de l’UE a Moscou et en Géorgie n’a servi à rien.Les Russes ont enteriné de fait leur domination sur les territoires qu’ils contrôlent et les Georgiens se sentent un peu obligés de faire profil bas devant leur puissant voisin.

Moscou a démontré que économie de marché ou pas, hymne chanté avec les vieilles ou les anciennes paroles, faucille et marteau ou Tsar, le pays restait ce qu’il a toujours été: Une puissance avec des leaders autoritaires et qui demandent pas l’autorisation pour rentrer chez vous avec un flingue et tirer dans le tas.Ayant obtenu tout ce qu’ils souhaitaient en termes de prise de contrôle, ayant par là même expliqué à un peu toute la région qui était les patrons, ils auraient eu bien tort de ne pas signer le papier tendu par Nicolas Sarkozy…Aprés tout c’est actuellement le responsable de l’UE et l’Union est un bon client en gaz qui permet de s’acheter des trucs sympas comme le club de foot de Chelsea alors un petit geste commercial,un digo du patron gratuit aprés le repas, ça fait pas de mal et ça ruine pas la maison.Quand aux Géorgiens,cette nation qui a vu naitre Staline sait trop bien les rapports de force pour ne pas avoir conscience que dans la vie il y a ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent…et que la Russie a un gros flingue plein de balles.

 Sarkozy enfin.En tant que responsable de l’Union Européenne, il ne pouvait faire autrement que d’intervenir bien entendu, tout en sachant la faiblesse de l’Union en la matiére.Le Président français n’est d’ailleurs pas étranger à cette faiblesse de la politique étrangére de l’UE: En ne soutenant que trés discrétement le traité constitutionnel de 2005 ou en tirant la couverture sur sa personne et sur l’échelon national au détriment des actions europénnes comme par exemple dans l’affaire des infirmiéres buglares détenues en Lybie .

Nicolas Sarkozy fait partie, hélas de cette partie de la classe politique du continent qui est encore dans un schéma mental étroitement et égoistement hexagonal.Son entourage comporte peu de fédéralistes convaincus, à l’exception de Jouyet, heureusement en charge du dossier européen et d’un Barnier hélas Ministre de l’Agriculture, ce qui le place en porte-à-faux.Sans doute avec une Europe politique Sarkozy aurait-il pu faire plus que d’être un livreur de constat de situation.Sans doute un peu de volontarisme sur la question de la souveraineté de la Géorgie aurait été possible.Possible mais faisable? On ne sait pas.En tout cas le malaise est là.

Ce matin, pour essayer de faire croire que ce constat d’accident  est une victoire sarkozyenne et purement française (aprés on s’étonne que l’Europe soit faible) l’UMP envoie ses militants sur les forums internets pour imposer sa propre rélité des choses.Comme vous pouvez le constater en cliquant sur l’image ci-dessous tirée du site du Figaro, certains ne sont pas trés discrets dans leurs pseudos et on peut voir l’UMP des Yvelines dire qu’elle n’a pas l’habitude de dire du bien de Sarko et qu’elle n’a pas voté pour lui..Décidément la présence en ligne est un art qui n’est pas maitrisé par tout le monde.Remarquez une agence de communication lyonnaise faisait parfois la même bourde pendant les municipales…