• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Fin de saison/début de match

Comme vous pouvez le voir, les sushis que j’ai fait hier dans mon cours à l’Atelier des Chefs ne sont pas une réussite esthétique des plus flagrantes, surtout par rapport à la photo de ceux que j’ai montré dans mon billet précédent.

Je suis donc à perfectionner sur la voie du sushi-master.J’ai même un peu régressé en makis, la seule variété que je sache déjà faire, depuis l’époque où une fort aimable coréenne me l’avait appris.

Mais je plaide l’indulgence du débutant et puis la photo a été prise après que ces petits délices au poisson aient été trimballés de l’atelier des chefs à mon domicile.Et surtout ils étaient fort bons et furent très appréciés par un public certes partisan avant d’aller passer une agréable soirée à Mi Barrio.

Mais comme il n’y a pas que les sushis dans la vie, je voulais aussi évoquer rapidement, c’est dimanche, une (presque) fin de saison footballistique, un enclenchement de congrès qui vient, nouveau match en perspective au PS tant lors de l’Assemblée générale des militants du Rhône qu’à la réunion du groupe socialiste.Et puis deux mots sur les écoles et la responsabilité dans le second arrondissement.

Commençons par le foot.C’était hier la réussite d’une équipe qui, certes,avait moins les crocs que les années passées et n’avait plus ce jeu rapide qui faisait sa force, était composée parfois de joueurs un peu fatigués pour la ligue 1 (Juninho…) mais qui pu compter sur un beau buteur, en plus un p’tit gars du pays en la présence de Benzema.Je ne sais pas si la maxime d’un de mes bouchers (plutôt carrément à droite, sauf pour les municipales) qui me disait « Tant que c’est Collomb, on gagne! » mais ce septième titre de suite confirme une nouvelle fois la domination de la cité de mon cœur sur le foot français.Allez il reste la coupe à prendre mais quelle épopée depuis 7 ans tout de même! Et puis que de joie pour nos concitoyens.Je serais ce soir dans les salons de l’Hôtel de Ville à la réception des joueurs de l’OL pour fêter et applaudir leur victoire.Ah et pour ceux qui seraient sevrés de sport, n’oubliez pas Lyon-Toulon en ballon ovale le 31, un match quand on connait le tempérament des protagonistes,en rugby comme ailleurs, forcément explosif!

Continuons par le match entamé du congrès du PS.Les lecteurs de ce blog doivent voir ces derniers temps que 1) SI je suis touours dans une logique sociale-démocrate,girondine, européenne et libertaire je suis un peu énervé par ma sensibilité habituelle et que donc j’attends pour me positionner de voir les propositions des uns et des autres 2) Que si l’envie va me venir surement en cours de jeu je ne suis pour le moment pas à bloc de me farcir une nouvelle baston interne.

L’assemblée générale des militants du PS du Rhône réunie vendredi soir (trés pratique n’est-ce pas…) a été finalement plutôt dans le sens de me motiver (un peu).Quelques dissensions bien sur et quelues camarades du 5e ont fait des interventions de soutien au Dr Malicier, membre du PS et présent lors de l’AG, qui se présente aux cantonales face entre autres à Thomas Rudigoz, membre du MODEM soutenu par la majorité municipale et le PS.Je me demande si ces histoires de candidat MODEM pas soutenu par le le MODEM (mais aucun des trois membres de ce parti qui se présente, y compris Anne Pellet, n’a d’ailleurs l’investiture du parti) et de PS n’ayant pas l’investiture de ce parti ne va pas faire l’affaire de Sangouard, elle, réellement soutenue par l’UMP…

La phase d’étude et de vote des amendements à la déclaration de principe du parti et aux statuts fut également passionnée.Si certains textes proposées étaient fantaisistes, beaucoup étaient intéressants.Petit bémol tout de même, on a connu Pierre-Alain Muet plus inspiré lors du rejet du vote d’une proposition visant à promouvoir le référendum d’initiative populaire:Celui-ci a lancé un débat après la décision du conseil fédéral et aurait même souhaité qu’on vote de nouveau une deuxième fois…Ce genre d’attitude n’est pas forcément de nature à apaiser les débats.

Le lendemain, C’était à l’Hôtel de Ville une réunion du groupe socialiste trés bon enfant avec un discours trés apprécié et truculent de Jean-Yves Sécheresse, notre président de groupe suivi d’un sympathique discours de Gérard Collomb.Si le fond du discours de ce dernier était fidèle à ce qu’on connait(Ouverture, modernité,amour de Lyon, travail…) le Maire de Lyon a aussi tenu à dire qu’il souhaitait que sa démarche soit également soutenue par les élus lyonnais lors du prochain congrès du PS.En ce qui me concerne ok sur la premiére phase de la démarche, j’ai toujours été en accord avec Gérard si ce n’est sur les personnes à soutenir, sur le fond à défendre (socialisme moderne, soutenir l’entreprise afin  de créer de la richesse, promouvoir les grandes métropoles…) après il faudra voir sur la partie qui concerne les motions nationales présentées par les différents leaders, en pesérant que là aussi nous nous retrouverons.A la fin j’ai été approché via une élue que j’apprécie beaucoup par une obédience maçonnique, la troisième en un an.J’ai gentillement décliné, car en l’espèce  mon choix est fait.J’aurais peut-être plus tard l’occasion de rendre visite à sa loge, dans un esprit de fraternité et de concorde.

Concorde pour finir, ce n’est peut-être pas ce qui a présidé à l’option faite par le Maire de l’arrondissement le plus réac de Lyon de prendre les enfants du quartier comme enjeu politicien.En faisant garder pendant le mouvement social des enseignants, les petits du quartier par des élus non-qualifiés pour celà,M.Broliquier a montré un caractére sectaire et fait assurrer un service par des personnes non formées en cas d’urgence, le Maire d’Ainay et de Perrache a fait preuve d’idéologisme et de légéreté.Il est loin le temps où pour sauver,avec succés, son siége, Denis Broliquier parlait il y a peu, d’opposition constructive….

Mot-Clé : broliquier, collomb, lyon, lyon 2e, lyon 7e, Malicier, ol, olympique lyonnais, parti socialiste, ps, romain blachier, rudigoz, sangouard, sécheresse, sushis