• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

mai 2008 | Page 2

La deuxième de la journée je ne peux la dire, c’est trop intime sous le tissu.L’autre, elle est moins secrète, est visible par tous, dans la maison de tous les habitants du 7e.Cette première grande sensation c’est le premier mariage que j’ai célébré moi-même, avec mon écharpe tricolore, dans la salle des mariages de la Mairie du 7e.Un grand moment de bonheur pour eux, avec leurs visages rayonnants, les applaudissements de leurs proches et leur consentements échangés.

Un moment émouvant pour moi aussi, un moment émouvant qui m’a vraiment ému si j’ose m’exprimer ainsi! C’était un vrai plaisir d’accueillir par un petit mot et de demander les consentements,de souhaiter bonne et heureuse existence à deux ces deux êtres et de les voir si heureux.Souhaitons-leur un avenir plein de bonheur, d’amour, de beaux bébés et de joie dans la vie commune !

Je ne suis pas sorti indemne de ce pur moment de bonheur, le premier du jour…

Des choses un peu diverses pour entamer la semaine.

Tout d’abord cette image clownesque (décidément j’ai souvent des têtes bizarres sur les photos)a été prise ce dimanche après-midi à l’issue d’un fort sympathique spectacle de rue auquel j’avais été convie. Celui-ci avait été organisé à l’issue d’un stage de clowns.

Art en Scène, structure située rue Mazagran et dirigée par mon copain Eric Zobel organise régulièrement des formations aux métiers de la scène.
Ce week-end c’était nos amis au nez rouge qui étaient à l’école et les devoirs se sont terminés par un lâcher de clowns dans les rues de la Guillotiére.Ceux-ci ont effectué un petit spectacle, au milieu des passants prés de l’Eglise Saint-André avant de continuer leur ballade sur les berges.Une équipe très sympathique et drôle, normal pour des amuseurs me direz vous.

Ceci dit, tout n’est pas affaire de clowneries, quoi que ?

Pendant le week-end, festif, dans la bonne humeur et la compagnie sympathique et tout et tout que j’ai vécu (et qui n’est pas encore fini!), la politique a continué.

Et ce billet est donc aussi au sujet du Liban de l’initiative LCC lancée par messieurs Mandret et Van Assche, de l’intervention de Rocard et d’une vidéo qui montre que les vérités sont parfois peu digestes pour certains mais trés drôles pour les autres!

Bref le grand cirque du monde continue.Entrez sous le chapiteau.

Lire la Suite

Week-end très sympathique pour l’instant.Nouvelles connaissances diverses mais toujours intéressantes, vieux et vieilles ami(e)s revu(e)s après de nombreux temps d’absence, apéros sonores, diners, soirées, culture et soleil tout y est.
Avant ma petite sauterie de ce soir, entre recettes solides et liquides (a propos la chose intéressera mes futurs invités, je me vais me prendre un cours d’art du sushi,du sashimi et des tapas à base de fromage très bientôt petits veinards) je voulais revenir à quelque chose qu’on oublie parfois:La signification religieuse de la Pentecôte.

Pour beaucoup la Pentecôte est un simple jour de congés, un week-end un peu plus long.Moins depuis quelques temps bien sûr avec le gouvernement Villepin, à nouveau cette année puisque ce fameux lundi de Pentecôte redeviendra chomé pour beaucoup.

L’année derniére, commençant un nouveau job, j’avais travaillé ce jour-là, mon premier jour de commercial dans une nouvelle boite, à démarcher dans des entreprises dans lesquelles les décisionnaires étaient absents…Pas très utile.

Ceci dit le lundi de Pentecôte n’a aucune justification religieuse.Aucune, si ce n’est que, comme dans d’autres fêtes, les chrétiens ont rajouté un jour après la fête religieuse en soit pour faire un peu de congés, les vacances n’existant pas l’époque.Car c’est un dimanche que tout est arrivé.

Lire la Suite

Un petit billet léger en cette veille de très grand week-end et en ce jour de beau temps.

J’ai eu le plaisir de voir que Julien, émérite bloggeur socialiste parisien, m’avait consacré un portrait sympa sur son blog.La chose m’avait échappée, merci cher Julien et à bientôt pour de nouveaux débats.

Je voulais vous parler aussi du prochain freeze qui aura lieu à Lyon.Le quoi ? Comme je suis flemmard je pique l’explication à Lyon 69, qui signale  la chose:

Un freezeur, n’est pas un cousin éloigné du congélateur ni du fer à friser, mais un participant à un Freeze.
Le Freeze est une flash mob qui consiste à se réunir en plus grand nombre comme si de rien n’était dans un lieu assez fréquenté et de se figer pendant 5 minutes au milieu des passants intrigués.

Le freeze recrute encore pour le prochain événement dimanche 25 mai sur les Berges du Rhône.

Pour s’inscrire, cliquez là.

Pour finir, une excellente vidéo découverte il y a quelques jours via AInsi Va Mon Monde.

Les « blogs de filles », loin de définir tout blog qui a pour auteur principal une personne de sexe féminin, parlent en fait de mode, de macarons, de shopping…Par exemple, l’événement abondamment commenté ces derniers jours c’est la distribution gratuite de glaces Ben and Jerry’s.Les nouvelles lignes de prêt-à-porter et les cosmétiques y tiennent une place de choix.

C’est un genre en soit, comme l’est également la blogosphére politique, une sorte de magazine de mode version blogging.La parodie ici est franchement sympa.Quelques exemples de blogs de filles lyonnaises là,là ou là.

A bientôt, on se croise peut-être ce soir aux cinq ans de l’Indo Café.

Annabelle, 26 ans, blogueuse influente from Bobby Freckles on Vimeo.


Nombreux sont ceux, qui, en cet anniversaire de l’élection de Nicolas Sarkozy se rappellent ce qu’ils faisaient ce jour-là.

Pour ma part, je m’en souvient d’autant plus ce si ‘il y a un an, je n’avais plus mon ancien blog et pas encore celui-ici mais, j’avais adressé un long mail aux militants du PS du 7e la nuit après la défaite de la candidate que nous soutenions pour leur remonter le moral et raconter ma journée d’lélection où je faisais la tournée des bureaux de votes sur notre arrondissement.

Le revoici un an plus tard.Il était intitulé « Fier d’être du 7e…ou ma journée. »

Lire la Suite

La victoire de Alexander Boris de Pfeffel Johnson au poste de Maire de Londres n’a à priori pas forcément grand-chose pour me plaire.L’homme est très marqué à droite, même si il fait partie des rares (la chose m’avait surpris en visitant son blog-il fut l’un des premiers politiques british à blogguer- l’automne dernier)du parti tory à supporter une démocrate pour les élections présidentielles US, malgré les liens forts qui unissent le parti républicain américain au parti conservateur anglais.Ceci dit il est complètement derrière Georges Bush dans son refus de signer les accords de Kyoto en matière environnementale!

Journaliste de métier au très à droite Daily Telegraph, il s’est fait une spécialité des diatribes europhobes dans cette publication proche des Tories.Taxé parfois d’homophobie, semble-t-il à tort,favorable à des mesures de régulation des clandestins et au rétablissement des bus à étages, il a un humour dévastateur politiquement incorrect qui l’amène parfois à gaffer.Amateur de femmes, de whisky et de bons mots, le presque toujours décoiffé Boris Johnson est un vrai personnage sorti d’un roman de Tom Sharpe, aristocratique et dingue.

Lire la Suite


Petite note légére de week-end, d’abord sur un lieu que j’aime bien, ensuite sur une vidéo qui m’amuse beaucoup.

Diego (à ma gauche) tient avec sa femme ce qui est probablement l’un des troquets les plus sympas du 7e.

Je vous en avait déjà un peu parlé ici

Lieu de nourritures et de boissons terrestre, Aux Sans-Soucis rue Salomon Reinach et à l’angle de la rue d’Anvers est aussi et surtout un lieu d’humanité, de chaleur humaine, de mélange et d’originalité.

Le lieu est déjà rendu essentiel par son patron un personnage, homme atypique, intelligent, sensible et généreux et de solides convictions.

La journée, si l’activité est certes plus réduite que le soir, c’est tout un peuple d’habitués qui vient, derriére les plats du jour mitonnés par le patron et les petits verres de blanc, chercher ici plus que le temps d’un verre ou d’un repas, de la chaleur, du rire, de l’humain.

Le soir, c’est tout ce qui fait la diversité de notre quartier qui se retrouve là. Etudiants, artistes, architectes, commerçants, créatifs graphiques,responsable de web-agencies,galeristes, artisans,restaurateurs et parfois moi-même se retrouvent pour se parler, se rencontrer, rire ensemble.

Certains soirs des groupes viennent pousser la chanson.Parfois c’est prévu, parfois la chose se fait de façon improvisé, dans l’euphorie du moment.Ainsi il n’est pas rare de voir les voisins de Vieille Canaille taper un bœuf ! Bref un lieu incontournable du 7e, tant pour la chaleur des patrons que pour l’ambiance et le mélange qui y règne.

A propos d’ambiance, pour finir, petite vidéo de Lip-Dub, cette pratique de délire sur de la musique et des travellings caméras découverte lors la nuit de la Vidéo du festival de Romans dont je vous avais parlé ici.C’est celle-ci, créé dans une boite US nommée Connected Ventures, qui a lancé le mouvement.

Lip Dub – Flagpole Sitta by Harvey Danger from amandalynferri on Vimeo.


Comme souvent mon billet du vendredi est un florilège, un mélange, une salade composée, une auberge espagnole.

Celui-ci ne fait pas exception à la règle, il est question de blogs,de police municipale, du 1er mai, de Georges Marchais.

Entrez donc dans la danse, faisons la farandole.

Lire la Suite