• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Pomme Cannelle

«En cette saison printanière de l’année, quand l’air est doux et plaisant, ce serait une injure à la nature et vraiment dommage de ne pas aller dehors voir sa magnificence et partager sa façon de relier le ciel et la terre.»                

 John Milton, poéte anglais du XVIIe siécle

Mes billets de vendredi sont souvent des mélanges, des auberges espagnoles dans lesquels j’ai envie de dire plein de petites choses fort diverses un peu en vrac.

Mélangeons donc la douceur, en ce beau jour lyonnais (j’ai sorti ma nouvelle eau de toilette d’été que j’adore), de la cannelle et la douceur sucrée et vive de la pomme pour un petit mix de saveurs diverses.

Je vais commencer en manquant à tous mes devoirs.

Pourtant vendredi de lendemain d’intervention du président de la république, un blog politique se devrait de chroniquer l’intervention de Nicolas Sarkozy.Seulement voilà, moi je l’ai pas vu, j’étais sur le terrain.Savez-vous d’ailleurs que notre quartier compte depuis quelques jours sa boulangerie ouverte 7 jours sur 7 et 24h sur 24h? Située au 34,rue Chevreul,j’ai eu le plaisir de rencontrer sa patronne, qui a récemment repris l’affaire et personne très motivée, hier soir à l’heure de l’intervention présidentielle.

J’en ai juste parlé un peu avec Franklin accompagné d’un acolyte de cercle philosophique un peu aprés une rencontre avec quelques policiers du 7e.Il m’a semblé que Sarkozy se défaussait un peu facilement des mauvais chiffres de l’économie et de pouvoir d’achat, dont commerçants et consommateurs mesurent chaque jour les conséquences, mais comme je n’ai fait que lire ou entendre de choses d’autrui, je laisse à d’autres le soin de s’exprimer.

Un blog de gauche se devrait alors au moins de chroniquer l’intervention de Ségolène Royal en réaction à celle de Sarkozy ce matin sur France Inter mais ce matin je farfouillait des documents concernant la modifications à venir des CDEC (Commissions Départementales d’Equipement Commercial) et j »ai zappé la chose.Désolé pour un bloggeur trés actif, comme nous qualifie, avec Trublyonne,l’hebdo les Potins d’Angéle d’hier, c’est pas bien.On s’étonne aprés que Manuel Da Fonseca, journaliste au Progrés dise ne pas trop s’intéresser aux blogs politiques! Je cherche aussi, à force de ne pas regarder les politiques à la télé !

J’ai été d’ailleurs un peu déçu par cet article de l’hebdo satirique lyonnais du jeudi, qui passe en revue, de façon cette fois un peu superficielle contrairement à l’année passée, les blogs d’élus lyonnais…Un petit quart de page et un survol qui ne valait pas le dossier sur le même sujet paru dans cet hebdo l’année passée.Vous mle direz, les PotiPeut-être l’article était-il de circonstance pour annoncer aussi le retour du meilleur blog de droite lyonnais, à savoir celui du milloniste Erick Roux de Bezieux qui a visiblement mis quelques moyens techniques dans son nouveau carnet de balles.La réouverture se fait avec un interview du député UMP Michel Havard.C’est la grande saison des entrevues puisque j’en ai moi aussi deux sur le feu à venir la semaine prochaine!Les grands esprits ect…

Mais parce que la vie n’est pas que politique, en ce vendredi, je voulais surtout faire quelques suggestions pour les jours à venir.C’est bien évidemment désormais sur la colonne à droite de ce blog que je met divers événements qui m’intéressent, du 7e bien sûr mais aussi d’ailleurs.Je me permettrais, outre le pot amical de tout à l’heure organisé au Café du Nain par la conviviale et jeune association Guill’Lurons que j’ai croisée par hasard en déjeunant au récent Poussin Carnivore, je ne saurais trop encore une fois, vous recommander, pour les amateurs de bonnes choses, les amateurs de goûts,les amateurs de liqueurs des dieux, du miel du Walhalla, ceux et celles qui mangez les Coeur-de-Boeuf crues et nues à pleines bouchées, la dégustation de Triple Karmelit organisée par mon pote Cyril demain.

Attention ne buvez pas trop, en plus dimanche à Gerland c’est le marathon de Lyon.Hors du 7e mais toujours à Lyon je me laisserais peut-être tenter par la piéce de Pommerat et son tentant Pinochio.A moins que j’aille à l‘Underground Festival de Métal de Milllery, sans oublier de dire bon anniversaire à Benoit.Et surtout, comme m’y invite John Milton, sortir voir le beau temps.