• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

georges fenech | romainblachier.fr

La belle affaire: le site atlantico, lié à des amis d’un Nicolas Sarkozy sous le coup de plusieurs enquêtes judiciaires, est allé jouer la contre-attaque dans l’espace loisir d’un syndicat de magistrats minoritaires, le Syndicat de la Magistrature. Et a découvert, à côté de la machine à café, dans ce local dont l’accès était réservé à quelques uns, un tableau comportant des photos de personnalités titré « le mur des cons ».

Un mur des cons avec des personnalités de tous bords

Y figurent par exemple Manuel Valls, Brice Hortefeux, Jack Lang,  Nadine Morano, le Bernard Laporte, Jacques Attali….

C’est aussitôt le scandale, lié notamment au compte-rendu pour le moins partial d’Atlantico…

Christiane Taubira, répondant à une question de la droite, a estimé que les personnes épinglées sur le tableau avaient vocation à porter plainte. Sans surprise les amis de Nicolas Sarkozy ont essayé d’en faire des tonnes pour transformer les déboires judiciaires de leur chef en affaire l’opposant à des juges irresponsables. Ceci alors que les magistrats enquêtant sur l’ex-Président ne sont nullement membres du syndicat en question…

Beaucoup de bruit pour un truc pas très futé de potaches comme on en voit beaucoup

Beaucoup de bruits pour un tableau dont on peut certes discuter le goût un peu crétin. Mais qu’on cherche dans les espaces privés trouve un peu partout dans tous les locaux de détente d’organisation des choses spéciales, entre la vulgarité d’un poster pornographique ou la plus problématique que d’être traité de cons, cible sur le visage de l’adversaire.

Il serait d’ailleurs piquant d’aller farfouiller dans le local d’autres organisations, tenez par exemple l’UNI, organisation étudiante de droite dont même les autocollants publics sont déjà sordides.

Nul besoin d’aller dans les espaces privés, certains cortèges de la manif pour tous ou nombre de comptes twitter de militants de l’opposition disent en très public bien pire que ce que le syndicat de la magistrature pointait en très privé et potache.

Ceux qui cherchent à faire un scandale sur le mur des cons sont-ils les mieux placés?

Je me rappelle d’ailleurs qu’enfant, ma grand-mère militante RPR, m’emmenait aux kermesses du RPR sur lesquelles on devait abattre, non pas dans une salle fermée au public mais fièrement en public à coup de carabines ou à la balle de chiffon personnalité de gauche.Jeux ouverts à l’enfant de onze ans que j’étais.

Et cette époque n’est pas révolue me dis–t-on , il arrive encore à quelques fêtes départementales de l’UMP d’installer des jeux similaires. Pas pu vérifier. Bien plus marquant que de faire un mur des cons en privé.

A propos de paille et de poutre, au niveau du Rhône, j’ai d’ailleurs été assez surpris de la réaction du député UMP Georges Fenech, ancien responsable d’un syndicat de magistrats qui s’était alors mis en sommeil suite au scandale, à l’époque où il en était président.

Monsieur Fenech s’est déclaré choqué par ce mur des cons certes pas malin. Oubliant que lui-même, avant de démissionner catastrophé, avait laissé passer bien plus grave à son époque puisqu’il avait été reconnu responsable par les tribunaux d’avoir laissé publier des propos antisémites dans le magazine de son organisation.

Bref beaucoup de bruit  pour un des multiples objets de mauvais goûts qu’on trouve dans les espaces loisirs de France. Bruit ne provenant pas forcément des mieux placés pour l’émettre.

Bon on passe à autre chose? Moi j’ai acheté des poivrons hier à Jean Macé.

photo

Comme le savent les observateurs et acteurs politiques lyonnais, l’UMP de Lyon ne compte pas moins de 5 candidats pour les municipales. La manière de trancher n’est pas claire:mil y aurait un sondage, après peut-être éventuellement un vote. J’ai pour ma part proposé une solution simple pour aider le principal parti de droite.

En attendant, chacun prend commence à prendre position pour l’un ou l’autre. Mais la plupart attendent. Ce n’est pas le cas de Lionel Lassagne, responsable de l’UMP dans la 3e circonscription du Rhône, où je vis. L’ancien vice-président du conseil général du Rhône et ancien co-directeur de campagne de Perben a décidé de prendre position pour le député givordin Georges Fenech, récemment débarqué à Lyon.

Une décision qui ne doit pas faire plaisir à sa vieille ennemie avec qui il joue à je te chipe ta place tu me chipes la tienne, Laure Dagorne élue du 7e, soutien de Michel Havard, président du groupe UMP et de nombre d’autres militants et élus de ce parti dans la circonscription.

Mais une décision logique: en jouant un candidat à plus forte notoriété que d’autres, dont on murmure qu’il aurait l’oreille des instances parisiennes, Lassagne fait des mécontents au sein de la section UMP qu’il dirige mais pense sans doute avoir misé sur le bon cheval qui lui permettra de relancer une carrière pour l’instant moins prometteuse qu’en 2008. La politique, une affaire de convictions…

Dans un esprit de confraternité et d’ouverture, j’ai voulu aider nos adversaires politiques au sein de la ville à trouver une solution via ma chronique dans Lyon Mag.

Six candidats, enfin cinq, y en a un qui se serait trompé il parait.

Oui, ne comptons pas Monsieur Mermet, qui n’aurait pas compris qu’il remplissait une candidature pour devenir candidat du principal parti de droite, afin de briguer la première magistrature de Lyon. Ce type a été 1er Adjoint de Lyon de 1989 à 1995… Y’a du niveau, moi je vois dis. Ou plus probablement envie de faire buzzer sur son nom pour mieux figurer sur les listes ensuite.

En plus de ces candidats à la candidature UMP, à droite, l’UDI elle aussi semble vouloir jouer le bal des ambitions avec là aussi plusieurs candidats, entre les ex-MODEM, les ex-Millon, les actuels anciens UDF et les nouveaux borlooistes.

Mais, aujourd’hui, concentrons-nous sur l’UMP, sur Hamelin, Fenech, Berra, Pleynard, Havard etc… . Il va bien falloir trancher dans le vif.

Alors une première solution a été trouvée par le parti de Hortefeux et de Morano : ce serait un… sondage qui trancherait les choses.

Au vu du taux de notoriété des uns et des autres, ce devrait laisser une forte part de hasard. Même si à ce jeu Berra, Fenech et Hamelin seraient favorisés. Reste ceci dit à savoir qui est interrogé. Cela devrait être fait en fait à l’interne chez les adhérents UMP.

Pas de primaires ouvertes comme ce fut le cas au PS, comme c’est réclamé par Hamelin. Pas pour l’instant de vote des seuls adhérents comme cela avait été porté par Havard.

Faisons, dans un élan confraternel et républicain, faire des économies à l’UMP de Lyon. Après tout nous avons nous aussi connu les multiplicités de candidatures.

La suite du billet et la solution pour départager les candidats en cliquant ici