• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyon, future capitale européenne de la robotique ? Romain Blachier

J’aime assez à dire que Bruno Bonnell c’est Rocky Balboa. Je l’avais déjà écrit quelque part je crois. Le jeu vidéo, le web, désormais le robot, tombé plusieurs fois et toujours relevé, toujours lyonnais, toujours enthousiaste, toujours combattif. Et, cela ne gâche rien, sympathique, progressiste et confiant, dans un pays où l’on pratique allégrement le french bashing.

Ce salon d’Innorobo, salon pas bien vieux puisqu’il en est à sa 3eme édition est un peu à son image: une petite équipe d’optimistes réalistes.

Le ministre Montebourg y présente son plan robotique, avec un partenariat public/privé de 100 millions d’euros, avec l’accompagnement de plusieurs milliers de PME vers la robotique etc…

Gérard Collomb a décidé lui de faire de Lyon une capitale de la robotique. Et donc d’attirer le maximum des structures présentes dans la ville…

Faire de Lyon une place forte de la robotique? Avec mon complice Christophe on lui a posé la question.

Lyon, future capitale européenne de la robotique ? Romain Blachier

J’aime assez à dire que Bruno Bonnell c’est Rocky Balboa. Je l’avais déjà écrit quelque part je crois. Le jeu vidéo, le web, désormais le robot, tombé plusieurs fois et toujours relevé, toujours lyonnais, toujours enthousiaste, toujours combattif. Et, cela ne gâche rien, sympathique, progressiste et confiant, dans un pays où l’on pratique allégrement le french bashing.

Ce salon d’Innorobo, salon pas bien vieux puisqu’il en est à sa 3eme édition est un peu à son image: une petite équipe d’optimistes réalistes.

Le ministre Montebourg y présente son plan robotique, avec un partenariat public/privé de 100 millions d’euros, avec l’accompagnement de plusieurs milliers de PME vers la robotique etc…

Gérard Collomb a décidé lui de faire de Lyon une capitale de la robotique. Et donc d’attirer le maximum des structures présentes dans la ville…

Faire de Lyon une place forte de la robotique? Avec mon complice Christophe on lui a posé la question.