• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Au Pakistan, il est interdit d'envoyer le nom de Jésus par texto | Romain BlachierRomain Blachier

Ceux qui s’intéressent à la question, que j’aborde parfois sur ce blog, le savent: Il ne fait pas bon être membre de la minorité chrétienne au Pakistan. La répression et l’acharnement contre eux se traduit de plus en plus par des meurtres,  des mises à l’écart et des violences physiques, la plus symbolique étant celle de Asia Bibi. L’islamisme radical est en hausse et la tolérance moyenne de la population en baisse.
[…]

  • En France et dans le Monde, Spiritualité
  • 4 commentaires

Ceux qui s’intéressent à la question, que j’aborde parfois sur ce blog, le savent: Il ne fait pas bon être membre de la minorité chrétienne au Pakistan. La répression et l’acharnement contre eux se traduit de plus en plus par des meurtres,  des mises à l’écart et des violences physiques, la plus symbolique étant celle de Asia Bibi. L’islamisme radical est en hausse et la tolérance moyenne de la population en baisse.

Dernière absurdité en date,  qui ne touche pas que les chrétiens à l’origine: 1600 mots seront interdits d’être diffusés par textos et bloqués par les opérateurs téléphoniques selon une nouvelle loi.

Il s’agit d’interdire des mots « obscénes  » . Fini les sms coquins et les déclarations friponnes. Cette atteinte à la liberté d’expression est des plus douteuses.

Encore plus douteux est le fait que parmis ces mots et expressions vulgaires interdits figure « Jésus Christ ».  Il sera donc interdit de rédiger ce nom et cette expression par texto et de l’envoyer à quelqu’un d’autre. Il est donc officiellement considéré que Jésus Christ est une  insulte.

La tolérance perd décidément du terrain au Pakistan…