• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Portrait des 9 têtes de liste de Evidemment Lyon avec Gérard Collomb | Romain BlachierRomain Blachier

Une majorité de nouvelles têtes de listes, une présence forte de la société civile, de la diversité, des femmes et des hommes. Gérard Collomb a présenté ses têtes de liste ce matin dans les arrondissements de Lyon.

Ces femmes et ces hommes qui porteront avec l’ensemble des colistiers et de ceux qui le souhaiteront, la vision pour Lyon qu’il souhaite développer. Une campagne pour Lyon et pas pour un camp. Une campagne sous le slogan » Évidemment Lyon » sur lesquelles des pistes ont été évoquées.

Dans le 1er arr. Odile Belinga (avocate-société civile): Odile Belinga est une avocate lyonnaise très connue pour son combat pour les Droits de l’Homme. Elle a présidé la section LDH du Rhône. Cette major de l’école des avocats, syndicaliste, s’est notamment fait connaitre pour son travail sur le génocide Rwandais ou  pour les droits des réfugiés.

Dans le 2e arrondissement. Roland Bernard (Chef d’entreprise -PS) Roland sait depuis longtemps que  la vie est aussi derrière Perrache, bien avant que la Confluence vienne confirmer ses dires. Exerçant des responsabilités importantes dan l’hôtellerie, cet homme convivial et rassembleur est aussi un chef d’entreprise aguerri dans le secteur de l’hôtellerie-restauration.

Dans le 3e Thierry Philip (Médecin-PS) En bon protestant, Thierry Philip mène 3 ou 4 vies en une seule. Médecin, , maire, président du groupe PS au conseil général, il est également l’une des pièces maitresses du centre Léon Bérard, qui lutte contre le cancer. C’est un homme tenace, bosseur, ouvert et cultivé.

Dans le 4e arr. David Kimelfeld (chef d’entreprise-PS): Chef d’entreprise dans le transport, cet ancien brancardier est également le patron du Parti Socialiste du Rhône. Parfois accusé d’être un peu individualiste, l’homme est connu pour son humour, sa convivialité, sa capacité de travail et son sens de la synthèse. Il est actuellement Maire de l’arrondissement et vice-Président du Grand Lyon

Dans le 5e arr. Thomas Rudigoz (Centriste): L’ancien chef de cabinet de la Présidente UDF de la région Rhône-Alpes est un centriste à la lyonnaise. Modéré bien sûr, chrétien pratiquant tout en étant laïc, pragmatique, c’est un pur enfant du 5e. Déjà confronté au suffrage direct (j’ai eu l’occasion d’interviewer Thomas Rudigoz à cette occasion) il avait brillamment remporté un canton jusque là détenu par les conservateurs.

Dans le 6e arr Elvire Servien (Médecin-société civile) est celle que je connais le moins. C’est en tous cas une chirurgienne reconnue qui connait bien son quartier et qui apporte le souffle jeune d’une carrière brillante. Une réputation d’intelligence très pointue et une sportive accomplie.

Dans le 7e arr. Myriam Picot (Avocate-société civile) Je connais encore peu Myriam. Cette avocate, qui n’a jamais caché sa sensibilité de gauche, sera tête de liste dans l’arrondissement d’où je suis issu et a connu une carrière pleine de talent. Elle a aussi réussi, ce qui n’est pas un mince exploit, à se faire élire bâtonnière de l’ordre des avocats de Lyon dans un milieu qui n’avait jamais élu de femme auparavant dans l’histoire.

Dans le 8e arr. Christian Coulon (dessinateur industriel-PS) Le Maire sortant du 8e repart pour un mandat dans cet arrondissement où il pourra compter sur son expérience. Cet ancien dessinateur industriel connait le huitième comme sa poche.

Dans le 9e arr. Gérard Collomb (Enseignant-Maire de Lyon, PS, ): Le Maire de Lyon se présente dans son fief, qu’il avait contribué à transformer en profondeur lorsqu’il était Maire du 9e, avant de transformer Lyon? Est-il besoin de présenter Gérard, qui a su au cours de ces années rassembler les lyonnais par-delà les clivages pour faire progresser notre ville? C’est sur le bilan d’une action très saluée à gauche comme à droite mais aussi sur son projet, auquel j’ai eu le plaisir d’apporter une petite et modeste contribution, que vont se concentrer les municipales.

Portrait des 9 têtes de liste de Evidemment Lyon avec Gérard Collomb | Romain BlachierRomain Blachier

Une majorité de nouvelles têtes de listes, une présence forte de la société civile, de la diversité, des femmes et des hommes. Gérard Collomb a présenté ses têtes de liste ce matin dans les arrondissements de Lyon.

Ces femmes et ces hommes qui porteront avec l’ensemble des colistiers et de ceux qui le souhaiteront, la vision pour Lyon qu’il souhaite développer. Une campagne pour Lyon et pas pour un camp. Une campagne sous le slogan » Évidemment Lyon » sur lesquelles des pistes ont été évoquées.

Dans le 1er arr. Odile Belinga (avocate-société civile): Odile Belinga est une avocate lyonnaise très connue pour son combat pour les Droits de l’Homme. Elle a présidé la section LDH du Rhône. Cette major de l’école des avocats, syndicaliste, s’est notamment fait connaitre pour son travail sur le génocide Rwandais ou  pour les droits des réfugiés.

Dans le 2e arrondissement. Roland Bernard (Chef d’entreprise -PS) Roland sait depuis longtemps que  la vie est aussi derrière Perrache, bien avant que la Confluence vienne confirmer ses dires. Exerçant des responsabilités importantes dan l’hôtellerie, cet homme convivial et rassembleur est aussi un chef d’entreprise aguerri dans le secteur de l’hôtellerie-restauration.

Dans le 3e Thierry Philip (Médecin-PS) En bon protestant, Thierry Philip mène 3 ou 4 vies en une seule. Médecin, , maire, président du groupe PS au conseil général, il est également l’une des pièces maitresses du centre Léon Bérard, qui lutte contre le cancer. C’est un homme tenace, bosseur, ouvert et cultivé.

Dans le 4e arr. David Kimelfeld (chef d’entreprise-PS): Chef d’entreprise dans le transport, cet ancien brancardier est également le patron du Parti Socialiste du Rhône. Parfois accusé d’être un peu individualiste, l’homme est connu pour son humour, sa convivialité, sa capacité de travail et son sens de la synthèse. Il est actuellement Maire de l’arrondissement et vice-Président du Grand Lyon

Dans le 5e arr. Thomas Rudigoz (Centriste): L’ancien chef de cabinet de la Présidente UDF de la région Rhône-Alpes est un centriste à la lyonnaise. Modéré bien sûr, chrétien pratiquant tout en étant laïc, pragmatique, c’est un pur enfant du 5e. Déjà confronté au suffrage direct (j’ai eu l’occasion d’interviewer Thomas Rudigoz à cette occasion) il avait brillamment remporté un canton jusque là détenu par les conservateurs.

Dans le 6e arr Elvire Servien (Médecin-société civile) est celle que je connais le moins. C’est en tous cas une chirurgienne reconnue qui connait bien son quartier et qui apporte le souffle jeune d’une carrière brillante. Une réputation d’intelligence très pointue et une sportive accomplie.

Dans le 7e arr. Myriam Picot (Avocate-société civile) Je connais encore peu Myriam. Cette avocate, qui n’a jamais caché sa sensibilité de gauche, sera tête de liste dans l’arrondissement d’où je suis issu et a connu une carrière pleine de talent. Elle a aussi réussi, ce qui n’est pas un mince exploit, à se faire élire bâtonnière de l’ordre des avocats de Lyon dans un milieu qui n’avait jamais élu de femme auparavant dans l’histoire.

Dans le 8e arr. Christian Coulon (dessinateur industriel-PS) Le Maire sortant du 8e repart pour un mandat dans cet arrondissement où il pourra compter sur son expérience. Cet ancien dessinateur industriel connait le huitième comme sa poche.

Dans le 9e arr. Gérard Collomb (Enseignant-Maire de Lyon, PS, ): Le Maire de Lyon se présente dans son fief, qu’il avait contribué à transformer en profondeur lorsqu’il était Maire du 9e, avant de transformer Lyon? Est-il besoin de présenter Gérard, qui a su au cours de ces années rassembler les lyonnais par-delà les clivages pour faire progresser notre ville? C’est sur le bilan d’une action très saluée à gauche comme à droite mais aussi sur son projet, auquel j’ai eu le plaisir d’apporter une petite et modeste contribution, que vont se concentrer les municipales.