• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

JCall: enfin la voie des Juifs progressistes peut être entendue ! – Romain BlachierRomain Blachier

Je laisse ici la parole à mon camarade et ami Yann Benhayoun.

Enfin! Il était temps! Cela faisait bien longtemps qu’une telle bouffée
d’oxygène n’avait été aussi rafraichissante et porteuse d’espoir.
Je
veut ainsi parler de l’appel de JCall.eu (European Jewish Call for
Reason) initié par des juifs français, belges, italiens…

Cet appel lançé il y a de cela 10 jours connait sur internet un succès grandissant, près de 4000 signatures! Cousin éloigné (sans lien

organique) du Jstreet américain, JCall réunit des juifs toutes

sensibilités politiques confondues qui se retrouvent autour des principes suivants:

1) Nous sommes profondément liés à l’Etat d’Israel qui fait partie de notre identité 2) Nous refusons les discours de délégitimation d’Israel comme les appels au boycott de ses institutions ou produits commerciaux 3) Nous militons activement pour la création de deux Etats pour les deux peuples israéliens et palestiniens 4) Nous refusons la politique de colonisation israélienne dans les territoires occupés et à Jérusalem Est 5) Nous souhaitons faire la démonstration que la pensée juive européenne n’est pas monolithique comme certains au Conseil représentatif

des Institutions Juives de France aiment à le faire croire.

Alors bien sur ce texte peut paraitre incomplet. L’extrême gauche nous
engueule parce que nous parlons peu des palestiniens.
C’est assumé, notre appel s’adresse aux juifs européens et israéliens et la situation des palestiniens nous est connu c’est pour cette raison que nous nous

battons pour qu’ils aient un Etat souverain et reconnu.

La droite israélienne et le Likoud de France, elle nous accusent de nous ingérer dans les affaires israeliennes et de servir les anti-sionistes. C’est ce que nous souhaitions, provoquer un débat. Nous partageons leurs inquiétudes pour Israel, c’est d’ailleurs la raison même de cet appel et notre engagement au côté de cet Etat n’est plus à démontrer. Les Israéliens, sont nos amis, nos cousins, nos frères et en tant que tel nous avons le droit, le devoir de leur donner notre avis, de les

conseiller et de leur dire que le gouvernement de Netanyhou
fait fausse route.

Le chemin vers la paix est long, escarpé mais parce que nous croyons souhaitons remettre de la politique, de la raison dans ce chemin nous

continuerons à relayer l’appel et à le faire vivre et très bientôt JCall

va se faire entendre à Lyon.

Yann Benhayoun (me contacter)