• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Le no sarkozy day ce sera en 2012 – Romain BlachierRomain Blachier

Un groupe de personnes s’est mis en tête de créer un no sarkozy day, une manifestation de masse organisée depuis les blogs, prévue pour la fin du mois de mars prochain et reprenant le no berlusconi day récemment organisé en Italie. La chose parait discutable sur le fond et manquer d’organisation militante sérieuse. Voici un texte collectif de blogueurs de gauche,du centre et de la droite modérée réagissant à cet événement et que je viens de signer.

Le No Sarkozy Day est une initiative sincère et spontanée. Nous respectons la démarche et l’engagement qui ont amené les organisateurs à entreprendre cette

action. Mais, nous blogueurs, nous ne pouvons nous y associer.

En premier lieu, Nicolas Sarkozy a été élu. Certes la France de Nicolas Sarkozy n’est pas une république irréprochable mais nous sommes attachés au principe démocratique. En tant que Chef de l’Etat, il bénéficie de la légitimité des urnes. Réclamer sa démission, c’est ouvrir une boîte de Pandore. Nous ne souhaitons pas jouer aux apprentis sorciers. Au contraire, Nicolas Sarkozy doit rester 5 ans au pouvoir, assumer ses erreurs jusqu’au bout. Le

No Sarkozy Day doit avoir lieu le 7 mai 2012 et pas avant.

Ensuite, nous estimons que l’initiative est biaisée dès le départ. Le problème du « No Sarkozy Day », c’est que le nom de Sarkozy soit l’unique vecteur de mobilisation. L’antisarkozysme primaire ne fera pas évoluer les mentalités, elle les confortera. Plutôt que de se focaliser sur l’homme, nous préférons nous concentrer sur le bilan désastreux de son action politique. Nous voulons bâtir une véritable alternative politique au sarkozysme qui soit à

la fois construite et argumentée.

Nous pensons que cette opération se révélera contre-productive. Nous ne souhaitons pas être associés à cette initiative lancée sans concertation et qui relève plus du buzz marketing que de l’action politique. Le risque d’une

instrumentalisation et d’une récupération politique d’un futur fiasco existe…

Les blogs signataires :Romain Blachier, Laure Leforestier,Le Monolecte, Bah by CC, Le Volontaire, Partageons mon avis, Les jours et l’ennui de Seb Musset,  Peuples,
Intox2007.info, Falcon Hill, Disparitus, Sarkofrance, Back2basics, Neuromancien,
Edelihan, l’hérétique, Marc Vasseur, Piratages(s), Reversus.

Le no sarkozy day ce sera en 2012 – Romain BlachierRomain Blachier

Un groupe de personnes s’est mis en tête de créer un no sarkozy day, une manifestation de masse organisée depuis les blogs, prévue pour la fin du mois de mars prochain et reprenant le no berlusconi day récemment organisé en Italie. La chose parait discutable sur le fond et manquer d’organisation militante sérieuse. Voici un texte collectif de blogueurs de gauche,du centre et de la droite modérée réagissant à cet événement et que je viens de signer.

Le No Sarkozy Day est une initiative sincère et spontanée. Nous respectons la démarche et l’engagement qui ont amené les organisateurs à entreprendre cette

action. Mais, nous blogueurs, nous ne pouvons nous y associer.

En premier lieu, Nicolas Sarkozy a été élu. Certes la France de Nicolas Sarkozy n’est pas une république irréprochable mais nous sommes attachés au principe démocratique. En tant que Chef de l’Etat, il bénéficie de la légitimité des urnes. Réclamer sa démission, c’est ouvrir une boîte de Pandore. Nous ne souhaitons pas jouer aux apprentis sorciers. Au contraire, Nicolas Sarkozy doit rester 5 ans au pouvoir, assumer ses erreurs jusqu’au bout. Le

No Sarkozy Day doit avoir lieu le 7 mai 2012 et pas avant.

Ensuite, nous estimons que l’initiative est biaisée dès le départ. Le problème du « No Sarkozy Day », c’est que le nom de Sarkozy soit l’unique vecteur de mobilisation. L’antisarkozysme primaire ne fera pas évoluer les mentalités, elle les confortera. Plutôt que de se focaliser sur l’homme, nous préférons nous concentrer sur le bilan désastreux de son action politique. Nous voulons bâtir une véritable alternative politique au sarkozysme qui soit à

la fois construite et argumentée.

Nous pensons que cette opération se révélera contre-productive. Nous ne souhaitons pas être associés à cette initiative lancée sans concertation et qui relève plus du buzz marketing que de l’action politique. Le risque d’une

instrumentalisation et d’une récupération politique d’un futur fiasco existe…

Les blogs signataires :Romain Blachier, Laure Leforestier,Le Monolecte, Bah by CC, Le Volontaire, Partageons mon avis, Les jours et l’ennui de Seb Musset,  Peuples,
Intox2007.info, Falcon Hill, Disparitus, Sarkofrance, Back2basics, Neuromancien,
Edelihan, l’hérétique, Marc Vasseur, Piratages(s), Reversus.