• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Afida Turner m’envoie une mise en demeure au sujet de mon blog

J’ai reçu ce jour une mise en demeure de l’actrice de télé-réalité et chanteuse Afida Turner.

Vous vous rappellez peut-être, j’avais reçu cet été un mail de menace des producteurs d’Afida Turner.La polémique porte sur une vidéo que j’ai postée il y a quelques temps où l’on voit la demoiselle affronter en un dur combat un couple de poubelles dans le champ de caméra. L’équipe de journalistes de M6 qui la suit est obligée de retourner la scéne une fois les récipients de plastiques enlevés du champ pour ne pas gâcher le moment !

Du coup l’équipe de production m’avait envoyé le joli mail qui suit:

« Bonjour, l’équipe de production d’Afida Turner sont sur internet. Aujourd’hui votre site internet à était visiter, ce que nous vous demandons c’est d’enlever la vidéo la concernant la vidéo du nom de Afida Vs Poubelle. Si l’article n’est pas supprimer dans les 4 jours, l’adresse de votre site seras envoyer à notre avocat qui sera dans le droit de vous demander une somme minimum de 2000€ avant pose d’une plainte pour atteinte à la vie privé d’autrui. »

J’avais donc répondu par un billet (ici) affirmant pour la faire courte que :

1 L’interprète du tube immémoriel « Pas celle que tu crois » est ici en représentation devant une caméra de télévision pendant le tournage de son clip, caméra qu’elle a autorisé à la suivre. On ne saurait donc parler de vie privée.

2: Si le contenu est ici problématique, il faut s’adresser en premier lieu à  M6. C’est en effet la chaine bien connue des créateurs de cuisine amateurs et des amateurs de reportages sur les professionnelles de la nuit, qui l’a conçu.Après il est en effet difficile peut-être de s’attaquer à une chaine qui est aussi un diffuseur de clips musicaux.

3- Le  contenu est hébergé sur la plate-forme vidéo de Youtube. Non sur mon auguste blog. C’est donc à l’hébergeur qu’il faut s’adresser théoriquement.

Aujourd’hui j’ai donc reçu des avocats une  mise en demeure

avec les mêmes reproches plus, faits nouveaux et plus tangibles peut-être que dans le mail, l’avocat me reproche d’utiliser des termes péjoratifs comme « La très pénible Afida » ce qui reléve de la liberté d’expression, même si certains commentateurs sont peut-être moins tendres.

Du coup je réfléchis. D’un côté je suis dans mon bon droit, de l’autre j’ai peu de temps à perdre en histoires de ce type pour si peu. D’autres combats méritent davantage mon energie et mon stresss.Toujours est-il que ce n’est pas uniquement dans le juridique que Afida Turner obtiendra un gain d’image.