• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Mon billet à chaud sur l’intervention de François Hollande

Il est de coutume pour le blogueur politique actif de faire des billets après les discours de Président de la République, qu’on le soutienne ou qu’on le haïsse.

Une forme un peu fouillis

J’ai trouvé l’interview, sur la forme, un peu fouillis. La forme à un Pujadas qui après avoir été quelque peu obséquieux sous Sarkozy est devenu confus sous Hollande. Le Président s’est aussi laissé aller sur des longueurs et semblait parfois avoir des soucis gastriques. Voilà sur la forme. Qui s’est améliorée après le premier quart d’heure.

Des contenus de fond: ce qui m’a interrogé

Sur le fond, il y a eu des vrais contenus et des pistes. Par exemple sur les allocations familiales, qui ne seront pas fiscalisées. Mais qui subiront un plafond pour les plus aisés. Quel plafond ? Si il est trop bas il risque de tomber à plein sur les classes moyennes et les jeunes salariés, déjà fortement touchés par les dégradations de sécurité de l’emploi et de revenus. Trop haut il rapporterait peu. Alors? Sans compter qu’il est difficile d’une part de se féliciter de la natalité, d’autre part d’exclure toute hausse d’impôt tout en plafonnant par trop les allocations. Cela revient à favoriser les foyers aisés sans enfants au détriment des autres

Autre sujet,l’abandon un peu sec de la GPA et l’enterrement de la PMA. Mouais. Il y avait vrai risque de division. Y compris à gauche.Mais bon.

Des contenus de fond: ce qui m’a plu

Sur le plan économique, les signaux furent excellents, de même sur le social.A juste titre le Président se réappropria ses engagements et rappela qu’une inversion de courbe de chômage en fin d’année, cela ne vaut pas dire l’avoir promis dans les 3 premiers mois. Est réaffirmée aussi, via les entreprises, la contribution exceptionnelle des plus hauts revenus prévue dans le programme.

Excellent aussi cette volonté de réorienter les investissements publics sur les secteurs à risque, bonnes ces pistes sur la nécessaire simplification administrative pour les entreprises, les administrations, intéressante poire pour la soif de consommation ce déblocage de la participation pour 4 à 5 millions de français. Des pistes intéressantes d’économies sur les commandes groupées, mesures de bon sens qu’il aurait fallu effectuer bien plus tôt dans l’histoire de la République.

J’ai senti ce soir une volonté d’user des outils dont parlait François Hollande. Y compris sur des choses qui étaient des dogmes jusqu’à il y a peu comme les cotisations retraites et y compris par une méthode intéressante: celle du dialogue entre patronats et syndicats.

Et puis une vraie dignité, saluée y compris par Alain Juppé, sur le Mali et la Syrie. Un recadrage des ministres qui feraient des gaffes. Et la laïcité, enfin traitée comme une valeur et non quelque chose de stigmatisant.

Bref, des pistes intéressantes ce soir dans une intervention présidentielle (résumé complet de l’intervention de François Hollande ici).