• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Wat et 20 ans, une opération de buzz-marketing ?

Il y a des fois où l’on a pas l’inspiration pour le billet, d’autres fois on a pas envie de se mettre à parler des mêmes trucs que d’autres dans la blogo. Là c’est ni l’un ni l’autre. Je suis en boulimie de posts durant ce gros week-end et le billet de Camdess m’a incité à parler moi aussi du récent buzz occasionné par Wat et 20 ans (alors qu’en plus j’avais déjà évoqué rapidement le deuxième ce dimanche matin) au moment où la blogosphère se demande si tout cela n’est pas en réalité une opération marketing.

Je ne reviendrais pas en détail sur le troisième gros bruit sur la toile du week-end,  la sympathique  histoire de ma copine Marion avec qui je croise les doigts pour que ça marche avec le mystérieux unmec qui la courtise publiquement et musicalement…La chose est évidemment et heureusement bien moins suspectée !

Non, parlons de Wat et du magazine 20 ans. Certains donc voient derrière le bruit qu’on fait ces deux supports ce week-end la main souterraine de pros du buzz en ligne.

Commençons par 20 ans. Je vous l’avais dit précédemment cette publication féminine qui avait disparu corps et âme il y a quelques temps (et que je lisais avidement), reparait sous une nouvelle formule dans les kiosques. Visiblement le nouveau taulier est un peu pingre: Il s’est promené dans la blogosphére en proposant aux blogueuses d’écrire des articles pour 10 euros la page ou 20 les deux. Une misère. Du coup blogueuses et journalistes se sont enflammés contre le magazine et pour ne rien arranger la direction a fait donner du mail d’avocat .

Certains commencent à penser que cette proposition n’était qu’une provocation pour faire un max de bruit autour de la sortie du nouveau magazine. Pour ma part je n’y crois pas une seconde. Certes, le bruit généré permet de dire partout pour pas cher “20 ans
ressort” mais le coût en image est gigantesque…De plus d’autres foutages de gueule type LePost qui avait proposé à plusieurs blogueurs de « province »  de faire gratuitement correspondant pour leur pomme avaient fait peu de bruits. Non, l’explication est simple:  20 ans refait le même genre de bêtises que Balladur en son temps avec le SMIC-jeune ou Villepin avec le CPE: Exploiter des p’tits jeunes en leur expliquant que ben un jour ça ira p’tet mieux.

Mais une opé organisée non… Ca tient de la légende urbaine.

Pour wat, que ce soit involontaire ou pas, la chose est bien plus bénéfique et me parait plus susceptible d’avoir été orchestrée. Rappellons les faits: Wat est une plate-forme de vidéos type dailymotion qui appartient à TF1.Elle est loin derriére ses concurrentes, est absente des conversations sur le web et tient plus par les extraits de la premiére chaine qu’elle diffuse que par sa popularité online. Ce week-end, le site n’a pas marché pendant plusieurs heures, suite apparemment à un non-renouvellement de nom de domaine. D’un coup, suite aux révélations de Vincent Glad sur ce probléme ( Oui le même Vincent qui avait popularisé le bruit sur 20 ans) les réseaux sociaux se sont emparés de la chose. Là  pour quelques heures de non-connection (comme par hasard un week-end peu porteur) la marque a fait un max de bruit sur une cible qui lui fait défaut: les

blogueurs. L’opé marketing me semble assez évidente sur ce coup. Si elle est involontaire, ça vérifie le vieux dicton sur le malheur duquel sort toujours quelque chose de bon (mais wat a du alors raquer un maximum pour racheter son nom de domaine!), sinon c’est rudement bien joué! En tout cas le communiqué de presse de Wat parle d’erreur…Va savoir.