• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Qu’elle est bête cette Axelle Lemaire ! | Romain Blachier

Le Figaro nous rapporte (en fait l’aurait appris du Canard Enchaîné) que lors du séminaire sur l’école consacré à réfléchir à la meilleure attitude à adopter face au djihadisme dans les milieux scolaires, Axelle Lemaire la Secrétaire d’Etat au Numérique a eu l’outrecuidance d’essayer, l’insensée, l’intempestive, de parler du rôle du numérique. Ne voyant vraiment pas ce que le numérique pourrait bien à voir la dedans, Manuel Valls, notre premier Ministre, a vertement tancé Axelle Lemaire (décrite dans l’article du journal préféré des adorateurs de Marthe Mercadier comme une JEUNE secrétaire d’Etat de 40 ans, ben oui à 40 tu es un vieux footballeur et dans notre gérontocratique système politique à 40 on est un jeune ministre ; remarquez que, du haut de mes 38, je me sens super gamin dans tout ça) et l’a mise en larmes.

Chacun sait que personne ne va jamais regarder de propagande djihadiste sur internet, ça se saurait !

C’est vrai quoi elle est bête cette Axelle: qu’est-ce que cela à avoir le numérique et l’éducation ?

Mais enfin Axelle, chacun sait qu’internet n’est qu’un lieu pour admirer des chatons, trouver l’amour ou un PQR (allez chercher la définition de l’acronyme vous-même), télécharger le dernier Black M et acheter des téléphones faits par des esclaves lointains à des Amazon faisant suer les travailleurs plus proches.
Mais enfin Axelle, chacun sait qu’il n’y a, sur internet, jamais aucun délire complotiste qui explique que les victimes de Charlie Hebdo en fait sont des comédiens, qu’ils n’ont pas été tués et que ce n’est pas vraiment une balle qui a tué Ahmed Merabet sous l’œil des caméras. J’imagine que sa famille sera ravie de l’apprendre. Et Dieudonné n’y est qu’un obscur type bizarre, qui peine à dépasser les 10 vues sur Youtube. Mais enfin Axelle, personne n’a utilisé les réseaux sociaux pour se renseigner sur les djihadistes, personne n’y a exprimé de sympathies liées à des attentats, aux horreurs que perpétuent les gens de Daesh.

Mais enfin Axelle, personne n’a jamais utilisé internet pour se renseigner sur les meilleurs moyens de rejoindre un mouvement extrémiste. D’ailleurs, le gouvernement dirigé par le même Manuel Valls n’a dans le même temps jamais fait de vidéo pour contrer la propagande djihadiste en ligne.

Qu’elle est bête cette Axelle Lemaire ! | Romain Blachier

Le Figaro nous rapporte (en fait l’aurait appris du Canard Enchaîné) que lors du séminaire sur l’école consacré à réfléchir à la meilleure attitude à adopter face au djihadisme dans les milieux scolaires, Axelle Lemaire la Secrétaire d’Etat au Numérique a eu l’outrecuidance d’essayer, l’insensée, l’intempestive, de parler du rôle du numérique. Ne voyant vraiment pas ce que le numérique pourrait bien à voir la dedans, Manuel Valls, notre premier Ministre, a vertement tancé Axelle Lemaire (décrite dans l’article du journal préféré des adorateurs de Marthe Mercadier comme une JEUNE secrétaire d’Etat de 40 ans, ben oui à 40 tu es un vieux footballeur et dans notre gérontocratique système politique à 40 on est un jeune ministre ; remarquez que, du haut de mes 38, je me sens super gamin dans tout ça) et l’a mise en larmes.

Chacun sait que personne ne va jamais regarder de propagande djihadiste sur internet, ça se saurait !

C’est vrai quoi elle est bête cette Axelle: qu’est-ce que cela à avoir le numérique et l’éducation ?

Mais enfin Axelle, chacun sait qu’internet n’est qu’un lieu pour admirer des chatons, trouver l’amour ou un PQR (allez chercher la définition de l’acronyme vous-même), télécharger le dernier Black M et acheter des téléphones faits par des esclaves lointains à des Amazon faisant suer les travailleurs plus proches.
Mais enfin Axelle, chacun sait qu’il n’y a, sur internet, jamais aucun délire complotiste qui explique que les victimes de Charlie Hebdo en fait sont des comédiens, qu’ils n’ont pas été tués et que ce n’est pas vraiment une balle qui a tué Ahmed Merabet sous l’œil des caméras. J’imagine que sa famille sera ravie de l’apprendre. Et Dieudonné n’y est qu’un obscur type bizarre, qui peine à dépasser les 10 vues sur Youtube. Mais enfin Axelle, personne n’a utilisé les réseaux sociaux pour se renseigner sur les djihadistes, personne n’y a exprimé de sympathies liées à des attentats, aux horreurs que perpétuent les gens de Daesh.

Mais enfin Axelle, personne n’a jamais utilisé internet pour se renseigner sur les meilleurs moyens de rejoindre un mouvement extrémiste. D’ailleurs, le gouvernement dirigé par le même Manuel Valls n’a dans le même temps jamais fait de vidéo pour contrer la propagande djihadiste en ligne.