• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

janvier 2009 Archives

  • …eh ben on fait cette vidéo qui parle du bulletin de note des Adjoints au Maire de Lyon paru dans les Potins d’Angèle, de cette pétition pour soutenir le planning familial à un moment où le sexisme et les abusives interprétations puritaines des religions reprennent du poil de la bête et on fini par la danse du Dragon pour le nouvel an chinois (année du Buffle) à Lyon 7. Ah et si vous avez envie de lire des billets ben allez voir là ou là. […]

    Lire la suite

  • Je remonte ce matin l’avenue Gambetta au milieu d’une foule écumante.Salariés de la Rhodia, des industries chimiques, de Renault Trucks, chercheurs, salariés du public, étudiants, cadres, petits entrepreneurs, lycéens, c’est tout un peuple qui remonte le cours pour se joindre à l’immensité écumante qui vient protester contre la politique de régression sociale du gouvernement.De la gauche radicale au parti socialiste la gauche politique était là (et même Gilles Vesco, Thomas Rudigoz et Azouz Begag,  même si le MODEM avait refusé de donner la consigne de manifester), des syndicalistes adeptes du mouvement social les plus durs jusqu’aux négociateurs les plus réformistes, tout une immensité demandant une France moins injuste, où l’on ne distribue pas sans aucun contrôle la manne publique pendant que les sans-emplois sont stigmatisés, les fonctionnaires étouffés, les salariés apauvris et les chefs d’entreprise étouffés s’est levée pour marcher. Petit bémol:Il faudrait vraiment que les chanteurs de SUD et de la CFDT reçoivent une formation pour leur éviter de casser leurs oreilles à leurs camarades!Niveau monde, depuis des années la ville n’avait pas vu celà, y compris pour le CPE de De Villepin.Cadres et employés, salariés du public et du privés avancent en rang serrés. Je retrouve un cortége du PS fourni et organisé et des copains en ordre de bataille.Un bien beau moment de mobilisation dont voici les photos. […]

    Lire la suite

  • Non ce n’est point le fait d’avoir croisé le sympathique quoi que papiste et ump Rodolphe ce matin dans le tram qui me fait afficher cette vidéo du Primat des Gaules, Monseigneur Barbarin, et réalisée par le  Figaro.Non, c’est parce que l’interview ici a le mérite de montrer un lyonnais illustre à savoir notre Archevêque (au fait à propos de lyonnais connus, Gérard Collomb recevra ce soir le prix de l’élu local de l’année) et faire un point sur les dossiers de l’Eglise Catholique. Remarquez si les questions religieuses vous barbent et que vous êtiez venus causer politique, on trouve de bons billets politiques ici et là et là.Le propos de Barbarin,homme que j’apprécie malgré de grosses divergences théologiques ( ben c’est normal je suis un protestant ex-athée de naissance catholique donc le contraire eu été surprenant…) est ici très représentatif et c’est son intérêt, des orientations actuelles des autorités de la principale église chrétienne.En premier lieu, il y a la volonté de faire d’abord et à tout prix, quel qu’il soit, l’unité des catholiques en réintégrant ceux des évêques qui ont choisi dans les années 80 de suivre un chemin séparé de Rome, trouvant son fonctionnement et ses idées trop modernes.On ne le réalise pas vu de l’hexagone mais ce phénomène schismatique est relativement réduit ailleurs que dans notre pays.Reste que leur entrée ne se fait pas sans heurts puisqu’aussitôt réacceptés, ces intégristes dérapent et l’un d’entre eux nie l’existence des chambres à gaz.Erreur ? Ou volonté calculée de tester la marge de liberté au sein de l’Eglise romaine,  y compris en faisant des déclarations infâmes sur le dos des juifs ? Barbarin, qui est toujours en première ligne dans le combat contre l’intolérance a bien raison de dire que les propos tenu par l’un des évêques réintégrés ne sont pas ceux d’un chrétien.Mais par-delà la question de l’immonde propos en soi, une question se pose: Quelle est la capacité pastorale d’un tel évêque ? Comment peut-il prêcher, enseigner, témoigner si sur des dossiers essentiels il n’a pas une parole de compagnon du Christ ?  Quel est alors l’intérêt et l’éthique de réintégrer ce genre de personne dans l’église catholique si des points fondamentaux ne sont pas tranchés ?Autre aspect intéressant, quoi que moins polémique, celui du dialogue entre Rome et les autres confessions chrétiennes.On sait Mgr Barbarin et le Pape particulièrement désireux de nouer un dialogue avec les orthodoxes et la chose est confirmée dans les propos de l’Archevêque.Je crois par contre, à l’exemple de ce qui se passe souvent à Lyon, que le dialogue avec les dénominations protestantes risque d’être plus ténu.Benoit XVI avait d’ailleurs fait scandale auprés des protestants le 10 Juillet 2007 en signant un document affirmant au sujet des églises protestantes  » ces Eglises et Communautés séparées, bien que nous les croyions victimes de déficiences, ne sont nullement dépourvues de signification et de valeur dans le mystère du salut. L’Esprit du Christ, en effet, ne refuse pas de se servir d’elles comme de moyens de salut dont la force dérive de la plénitude de grâce et de vérité qui a été confiée à l’Eglise catholique. »Même si l’expression de Monsiegneur Barbarin est éloigné de cette radicalité, il me semble que le dialogue cathos/protestants risque d’être pauvre ces prochaines années.D’ailleurs nos églises, particuliérement les évangéliques, sont davantages vues comme des conccurentes que comme des partenaires…Celà n’empêche pas d’écouter ce que Mgr Barbarin dit, notamment sur les question de fin de vie, avec intérèt. […]

    Lire la suite

  • Disons-le toute net sur les questions de société: Voilà dans mon combat politique un sujet sur lequel j’espère obtenir de l’indifférence ! Oui de l’indifférence. Non pas que j’aime laisser de marbre personnellement ou que j’ai envie que le sujet n »intéresse pas.Bien au contraire.Mais en la matière, le libéral, le social-démocrate libertaire que je suis revendique un monde où les questions de société ne soient plus des enjeux car résolus. Même si le chemin est encore trés long…Prenez la question des droits des homosexuels par exemple.Je ne m considère aucunement comme pro-gay, partisan du droit des lesbiennes ou combattant du rainbow power.Rien à faire.Je veux l’égalité, point, que les filles qui aiment les filles, les garçons qui aiment les garçons puissent se marier, adopter, user de la procréation artificielle. L’égalité quoi, c’est pas compliqué, n’en déplaisent à certains élus de droite du second arrondissement.L’égalité et l’indifférenciation.Qu’un élu dise son homosexualité ne soit en rien un événement et que la chose n’aie absolument rien de plus extraordinaire qu’un métro orange à Lyon, voilà le but. Prenez la plus épineuse question des droits des femmes.La question a pour le moins été prise à l’envers, d’abord par la gauche qui a instauré la distinction, la discrimination électorale en fonction du sexe puis renforcé par la droite.Là aussi je souhaiterais l’indifférenciation.  Ce n’est pas parce qu’on met de façon administrative l’obligation d’avoir un homme/une femme/un homme/une femme etc…au régionales, aux municipales et à l’ensemble des scrutins de liste qu’on améliore la situation concrète de nos concitoyennes, même si des carrières féminines ont été boostées bien sûr par ce dispositif.De nouveau le sacrifice d’une carrière pour raisons familiales repart à la hausse dans nos sociétés, les inégalités salariales en défaveur des filles repartent à la hausse sans que rien de concret ne soit fait.Dans les agressions sur les personnes, reparties à la hausse, ce sont d’abord les citoyennes de sexe féminin qui sont touchées…La parité est le cache-misère de la situation féminine, même si certaines qui en bénéficient ne l’avoueront jamais.Au lieu de faire des quotas pour amener les politiques à mettre des femmes sur les listes, on aurait du d’abord leur donner les conditions de faire de la politique sans passer par des cases réservées, sans faire de distinction. Mais cela aurait demandé des moyens, par exemple en modes de garde, par exemple en matière de combat contre le sexisme en entreprise.Avec ça les suédoises sont bien plus présentes au parlement sans avoir besoin de législation, en toute liberté. Mais ça a demandé une politique bien plus ambitieuse, notamment en matière de crèches, qu’une loi qui réduit les gens à une identité sexuelle.J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la réponse de  Nathalie Kosciusko-Morizet sur France 5 tout à l’heure conchiant le différentialisme entre homme et femmes en politique, s’affirmant partisane de l’égalité tout simplement, demandant un regard sur elle non conditionné à son sexe …La condition est la même sur la question des français issus des minorités visibles: Cette volonté de quotas, plus ou moins implicites ne change pour l’instant pas grand-chose pour la majorité de ces français.Tout juste cela devient-il un peu plus facile d’être promu sur une liste rapidement pour celui qui s’engage.Mais idem, il ne s’agirait pas de tomber dans un cache-sexe qui faciliterait la carrière de quelques-uns sans améliorer la situation de tous.Si être issu de l’immigration est aujourd’hui un avantage pour figurer sur une liste (mais pas forcément pour aller dans les scrutins uninominaux il est vrai), ce qui compte pour la grande majorité des gens, à savoir obtenir un appartement, un emploi ou entrer en boite de nuit est toujours aussi dur et ce ne sont pas des quotas, officieux ou officiels qui risquent d’arranger les choses. Le risque est grand en effet avec  ce type de dispositifs de réduire les individus à leur seule origine au détriment des autres aspects de leur personne ! Mais encore une fois, ça demande autre chose que de mettre les gens dans des cases. Là aussi les partisans des quotas se plantent. Les instaurer n’amènera qu’a l’exergue de nos différences, non à la construction d’un véritable vivre ensemble.Ce qui changera réellement ce n’est pas le jour où l’on élira, via un quota, comme députée une française d’origine maghrébine homosexuelle en disant « Ah c’est cool vous avez vu ça comme on est cool ? » mais le jour où l’on élira cette même personne en toute indifférence, sans se préoccuper en bien ou en mal de qui elle est, de cesser de l’enfermer dans une case mais de voter en fonction de son talent et de ce qu’elle propose.En toute indifférence et banalité. Et on pourra retourner à d’autres sujets, une fois ces archaïsmes inégalitaires, qui font souffrir tant de gens, résolus. […]

    Lire la suite

  • J’avais envie d’évoquer en détail le projet socialiste de relance (Voir le texte intégral ici , son résumé là ou la synthése faite par Eco 89 ) mais grosse journée de boulot pas encore terminée oblige, j’ai pas le temps.Juste pour dire que l’éco est généralement le sujet sur lequel j’ai souvent des divergences avec la ligne générale du PS.C’est comme ça, on a tous nos petites différences.Non pas que le parti gère mal l’économie, au contraire d’ailleurs, les ministres de l’économie socialiste, à commencer par DSK, ont bien souvent eu des résultats souvent meilleurs que leurs homologues conservateurs.Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le PS français voit deux de ses membres chapeauter deux des trois plus grandes institutions financières internationales, excusez du peu…Par ailleurs les mairies PS gèrent infiniment mieux leurs ronds que l’Etat UMP, qui creuse, creuse,creuse sans cesse la dette et essaie, ce gros glouton de faire payer ses factures par les collectivités locales.Il y a encore du monde pour croire que l’efficacité et la réduction de la dette serait à droite il est vrai mais il faut toute la puissance des idées reçues de TF1 et du journal du dimanche pour le cliché persiste.Que voulez-vous il y a toujours des gens pour croire au Pére Noël, aux dérapages puants  de Françoise Laborde, à Jean-Pierre Pernaud ou à la bonne foi de Bernard Tapie.Vous me direz y’a aussi des lecteurs de Télérama pour croire que les militants de droite sont tous d’affreux vilains qui chassent le gibier en 4X4 après avoir spéculé dans l’immobilier toute la semaine….Ce qui est faux, à part de De base qui fait goûter le produit de ses rapines dans les bois alors on pardonne.Bref j’attendais de voir ce plan et honnêtement j’en suis content.Il y a certes ça et là quelques mesurettes parfois trop symboliques, une question de TVA d’un point qui ne serait pas d’une grande utilité au consommateur tant le risque de ne pas voir cette baisse répercutée des fort (sauf si il s’agit d’aider le commerçant à restaurer ses marges) mais ces petites réserves mises à part la chose est bonne.Ce plan permettrait sans nul doute de relancer bien plus vite l’économie que celui présenté par le président,  en passant par le soutien aux salariés, au commerçants, aux sans-emplois et aux PME plutôt que celui, inconditionnel, au secteur spéculatif.Je ne prendrait que deux points, je l’ai ditle temps manque, celle du soutien aux plus démunis et celui à destination des entrepreneurs.Il y a cette idée de cesser les cadeaux fiscaux aux plus riches, cadeaux qui contrairement à ce qui a été dit, on le voit aujourd’hui , n’ont aucun effet sur l’économie pour attribuer une prime de 500 euros aux bénéficiaires du RMI et des autres minimas sociaux.J’ai d’ailleurs été surpris de voir des économistes conservateurs comme Alexandra Roulet affirmer que c’était une mauvaise idée ces 500 euros parce que ceux-ci allaient les épargner, comme si les plus démunis n’étaient pas aujourd’hui criblés d’urgence…Il me parait plus sensé de penser que la dépense ira en dépense d’urgence différées pour raison de moyens:santé, vêtements, factures impayées, nourriture…De l’argent d’urgence pour les plus pauvres, de l’argent qui ferait travailler l’économie atone.Il y a ces mesures en faveur de l’accès au crédit des entreprises:Pour des raisons idéologiques, le gouvernement déverse les milliards de nos impôts sur les banques sans jamais se donner les moyens de contrôle.Résultat les banquiers, et c’est normal, on ferait la même chose à la place, font ce qu’ils veulent.Ainsi ils empochent l’argent qui leur est alloué par l’Etat pour continuer à assurer le crédit aux entreprises, ne prêtent rien du tout (les refus de prêts aux chefs d’entreprise ont explosé en ce début d’année) et continuent à faire les imbéciles sans de préoccuper du reste du monde qui vient pourtant de mettre de l’argent pour leur sauver la mise! Le plan du PS, fidèle au principe qu’il n’y a pas de droits sans devoir souhaite justement que les aides aux banques soient conditionnée au fait qu’elles n’étouffent pas les PME en leur faisant payer le coût de la crise.L’intervention en recapitalisation dans l’industrie et les PME ainsi que dans la recherche au sein des petites sociétés devrait donner un tonique plus certain à notre économie grippée.Reste pour la majorité à accepter le débat proposé par le PS.Le sort de l’économie française mérite mieux que les blagues de Devedjian, qui visiblement ne veut pas parler du fond et fuit. Edit: tiens je vais lancer un groupe facebook pour soutenir cette idée de débat et pour que le Ministre de la relance ne se dégonfle pas. […]

    Lire la suite

  • Pour son premier budget, Richard Brumm, Adjoint au FInances de Gérard Collomb, s’est sorti trés bien de l’exercice,de l’avis de la majorité municipale, de celui des observateurs extérieurs (Gérard Angel fut laudatif ce matin sur Radio Scoop) ou (mais en privé bien sûr) d’un certain nombre d’élus d’opposition. […]

    Lire la suite

  • J’étais pas très en forme moi hier pour la soirée Bye Bye Bush Party.Une affluence au niveau de ce que j’avais imaginé au début de mon initiative, peut-être in peu moins que ce qu’on aurait pu penser à un moment donné mais très satisfaisante, surtout pour un lundi.Et puis content d’avoir monté » un projet en fait complétement à partir de ce blog puisque c’est à partir de lui que Ben, patron de The Beers, a proposé de prêter son lieu, que Pierre a proposé de faire des bannières, Pauline de rédiger un quizz, qu’Olivia et Jérôme ont eu des idées diverses .Merci aussi à tous les commerçants qui ont donné des lots et/ou sont venus comme Bédétik, le bar « Aux Sans-Soucis-Chez Diego », les Fleurs du Malt, le Saigon Gourmet ou Cooking Jack.En outre la presse a bien couvert l’événement puisque 20 minutes Lyon, Libération, Scoop, Le Progrés, Lyon Capitale, la chaine info de ISCPA ont parlé et/ou couvert l’événement.Voici d’ailleurs le petit reportage de Radio Scoop de ce matin sur notre soirée d’hier.Cliquez sur play. […]

    Lire la suite

  • C’est plutôt une période sympathique pour moi ces temps-ci, avec beaucoup de projets et de bonnes nouvelles, que ce soit ce jour, particulièrement riche en la matière et les précédents.Seul petit détail: j’ai choppé un rhume carabiné qui va m’obliger encore à recourir au remède de grand-mère conseillé par Erick.Il le faut car je dois aller collecter des lots pour la soirée de lundi.A ce propos d’ailleurs, webmaster et bloggeur, Pierre de Lyon 69 nous a créé des bandeaux à afficher pour faire un peu de pub.Vous pouvez les télécharger là.Alors pourquoi aborder le cas dramatique du Zimbabwe ? Tout simplement parce que la situation alimentaire, économique et sanitaire y est terrible.Ainsi une épidémie de choléra atteint ces jours-ci plus de 90% du pays.Un des mes collègues, Benoit Renollet, travaillant au service social de la Mairie de Saint-Germain-au-Mont-D’Or, dont le Maire est une bonne connaissance à moi, Guy David, a été envoyé dans cette contrée par la Croix-Rouge internationale suite à un accord avec la commune, pour aider à éradiquer ce fléau. Voici son récit, que j’ai recueilli hier sur la situation terrible de ce pays.Ps:Pour aider la croix-rouge dans ses missions, cliquez là.Ps bis:La lettre à Madame Bachelot partira dans le week-end […]

    Lire la suite