• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

juin 2008 Archives

Le Président de la République s’est fait élire sur un programme, il faut le reconnaitre, plutôt clair, avec lequel j’étais bien évidemment en désaccord sur l’essentiel mais qui a eu l’assentiment de la majorité des électeurs français.Plus d’un an plus tard, force est de constater que si certaines promesses ont été tenues (Restitution d’argent de la collectivité aux plus fortunés, réduction des aides aux plus démunis…) un certain nombre d’autres ne l’ont pas été.Ainsi en a-t-il été du pouvoir d’achat.Les français, consommateurs et/ou commerçants et entrepreneurs le voient tous les jours dans le panier de la ménagère.Aux augmentations de carburants se succèdent les hausses de prix dans la grande distribution auxquelles d’ailleurs Madame Lagarde, Ministre de l’Economie aux résultats calamiteux, ne sait que répondre qu’ils n’existent pas.Ou peu.Les chiffres de la direction de la Direction générale de la concurrence et de la consommation ont pourtant confirmé ceux des associations de consommateurs…A noter que la ministre a tout de même noté des hausse allant jusqu’à 27% du prix soit plus de 28 fois la hausse du SMIC (0,9% soit moins que le tiers de l’inflation de 3,3% de cette année !) prévue pour le premier juillet.Les minimas sociaux vont rester inchangés pour leur part…Comme la hausse des prix et la stagnation des salaires sont de mise, le gouvernement est un peu ennuyé et les promesses de pouvoir d’achat supplémentaire auxquelles ont cru bien des électeurs gênent aux entournures.Pour cacher un autre problème pas très éloigné, un chômage reparti à la hausse, le président a décidé d’attaquer le mal à la  racine:Puisque les chiffres sont mauvais, il convient de parler d’autre chose, de faire comme certains régimes auxquels on a manifesté de la sympathie ces derniers mois (Chine, Lybie…) et de reprendre l’info en main avec la nomination d’un directeur de France Télévision par le pouvoir étatique.Ce n’est pourtant pas le journal de la deuxième chaine qui aurait pu le gêner mais bon…Le 20H de France 2 manifestait la même sympathie pour le gouvernement que le 13h de Pernaud pour les fêtes de la pâtisserie en Basse-Normandie (qui, projet pas bête du gouvernement cette fois, mériterait d’être réunifiée avec sa haute-cousine).Et puis comme il faut bien communiquer, qu’il faut bien lâcher un peu d’argent aux alliés de TF1 et à d’autres, on va lancer une communication sur le pouvoir d’achat.A défaut de faire augmenter le pouvoir d’achat des français, on va communiquer.A défaut de faire on va parler.A défaut de commandes pour les entreprises, qui elles seules permettraient de donner plus de travail, on va faire écran de fumée.C’est indécent vis à vis de tous nos concitoyens qui souffrent, qui ont du mal à boucler les fins de mois, à se nourrir et à se loger… Mais qu’importe la décence lorsqu’on invite un dictateur antisémite, dont le régime a souvent mené des initiatives contre la France, à inspecter avec soi les soldats de la République le jour de la fête nationale? […]

Lire la suite