• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Déchéance de nationalité : un hochet inutile

Je ne suis dérangé par aucune mesure qui dérangerait les terroristes dans le cadre d’un Etat de droit. Mais tout de même cette histoire de déchéance de nationalité me semble des plus imbéciles et inefficaces.

Tout à l’heure je me suis imaginé à penser ce dialogue absurde :

« -Eh mec, vas pas te faire sauter avec une ceinture d’explosifs au milieu d’une foule. Quand tu seras mort, ils vont t’enlever ta nationalité française. Ils viennent de voter la déchéance.
-Eh mais tu as trop raison. Ça fait trop flipper comme truc. Perdre ma nationalité après ma mort. Finalement je laisse tomber. On fait un scrabble à la place ? »

OK, les terroristes qui s’en prennent à notre pays sont des traitres. Des traitres à la patrie.

Mais le drame du terrorisme me semble bien trop sérieux pour se laisser aller à des mesures-gadgets qui ne servent à rien. Personne ne sera dissuadé de se tuer et de tuer avec ce genre de hochet.

Un hochet qui servira au mieux à nous diviser face à des terroristes qui ne demandent que cela. Des terroristes, des ennemis  qui verraient d’ailleurs comme un honneur de perdre la nationalité de ce pays qu’ils haïssent tellement.

Les députés qui sont en train de refuser de voter, à l’image de mon ami Yann Galut, ne sont pas des mous face au terrorisme. Au contraire ils veulent qu’on se concentre sur des vraies mesures contre la terreur. Pas qu’on agite des gadgets imbéciles.

Et puis, tant qu’on est à proposer n’importe quoi, si on proposait d’enlever la nationalité aux traîtres fiscaux  qui coûtent chaque année par leurs pratiques des milliards à notre pays ? Ce sont quelque part aussi des personnes qui nuisent à notre patrie. Curieusement, là, on entend moins le gouvernement.