• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

La réponse 42

42.Le chiffre évoque au choix une boite de nuit du quai Pierre Scize, un département limitrophe avec une équipe de foot de qualité discutable ou la réponse universelle du Guide du Routard Galactique pour les amateurs de SF parodique.42 c’est donc le chiffre qui depuis ce matin ce qui sépare en termes de voix sur 137784 militants qui se sont déplacés pour voter, Ségolène Royal de Martine Aubry.Comme je vous l’écrivais hier, on parlait d’Obama 2008, on est là en plein psychodrame Gore/Bush 2000.

Un aussi faible écart ça se conteste, ça se dispute, ça ne règle rien.Pire, nous aurons droit pendant longtemps à des polémiques sur le rôle de certaines grandes fédérations.Il est vrai que les Bouches-du-Rhône et le Nord centralisent leur vote bien après les autres.Certes, le décomptage prend un peu plus de temps mais on est surpris de voir qu’alors que la quasi-totalité des résultats du Rhône sont connus avant 23h, il faut parfois attendre plusieurs heures de plus pour voir ces fédérations rendre public leur vote.Serais-ce, comme le disent les mauvaises langues dont je ne suis pas, pour les ajuster en fonction des événements nationaux ?

Bref, comme souvent dans l’existence du parti, les grosses fédérations ont joué un rôle majeur.Déjà à la SFIO on parlait des « Bouches du-Nord » pour évoquer ces deux fédérations qui faisaient et redéfaisaient les majorités...Les temps ne changent pas décidément.

Espérons que la contestation des résultats trouve rapidement une solution en tout cas mais c’est loin d’être gagné.Et ce n’est pas le conseil national de mercredi qui devrait résoudre le problème complètement  au vu de sa composition pour le moins fractionnée, même si c’est bien évidemment son rôle de se pencher sur le problème.

Ce n’est pas non plus devant les tribunaux que se réglera une question politique (j’ai d’ailleurs trouvé dérangeant que l’avocat de Ségolène Royal s’exprime devant les caméras) ni en faisant venir massivement des militants pour faire pression sur le siège du parti comme l’ont fait certains amis, par ailleurs estimables, de Cambadélis.

Reste qu’après évaluation, on aimerait bien que tout ça se termine, que si vraiment il y a eu fraude massive on revote mais que si Aubry est régulièrement élue, on lui laisse la capacité pleine et entiére de gouverner le parti.Et oui comme souvent, on est bien content d’être au PS…mais du Rhône.Regardez là par exemple.