• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

François Fillon au Vatican pour la béatification de Jean-Paul II : on sort des clous républicains

La présence de François Fillon en tant que 1er Ministre de la République Française, à la béatification de Jean-Paul II est dommageable.

Je l’ai déjà dit concernant la burqa, la République Française n’est pas un régime neutre et repose sur des valeurs spécifiques. Il ne me semble pas ici que le gouvernement les respecte, notamment dans sa dimension laique.

Que François Fillon aie envie d’aller assister en tant qu’individu à une cérémonie de ce type c’est son droit. Que l’Etat Français puisse y être représenté, par exemple par un ambassadeur, auprès de l’Etat du Vatican, d’accord, c’est même l’inverse qui serait choquant. Je n’avais, au contraire d’autres, trouvé rien d’anormal au fait que le Président de la République aille en visite officielle au Vatican. Seule complexité, la composition un peu fantaisiste de sa délégation avait de quoi surprendre.

Qu’en vertu du principe que la France serait la fille ainée de l’Eglise, titre décerné à l’époque de Clovis,on envoie le premièr personnage du gouvernement cela est tout de même fort différent. Très différent. Il y a eu une révolution française depuis et quelques autres événements. Et surtout la laicité.

SI être présent dans les temps forts des cultes qui vivent au sein de la République est parfaitement normal, assister à une béatification, c’est à dire qu’un être humain, le Pape actuel, attribue la possibilité qu’on vénére un autre être humain, le Pape précédent, c’est tout de même prendre position sur le plan religieux ce qui n’est pas le rôle du gouvernement.

En faisant cela, ce sont ceux qui ne croient pas et les autres confessions que le catholicisime qui se sentent un petit peu moins considérés comme de vrais français que d’autres. Moi inclu.