• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Regrettable centralisme cycliste

Non je ne vais pas vous parler du tour de France.Peut-être glisser toutefois un mot sur l’alter-tour, qui fait son étape la plus importante, ce soir à Lyon et s’installe au Parc de Gerland, suite à l’invitation des élus du 7e.Il s’agit de promouvoir les valeurs du vélo, de façon familiale, sans dopage ni compétition à tout crin.Moi de toutes façon, j’ai en horreur les courses cyclistes, ça m’ennuie.Pourtant si j’aime des sports assez classiques comme les arts martiaux, le rugby ou le foot, je m’intéresse aussi au cricket, considéré par la quasi-totalité des francophones comme chiant et dur à comprendre.Fasciné par le fait qu’un français s’intérèsse à ce sport, un lecteur de ce blog, anglais installé à Gerland, m’a d’ailleurs conseillé aujourd’hui un truc encore plus british et méconnu chez nous, le Crown Green Bowling.Grosso-modo ça ressemble à de la pétanque mais comme c’est anglais y’a pas de pastis et ça se joue sur du gazon (quelques images là)….Mais non vraiment là c’est un peu too much, je préfére la boule lyonnaise…

Pour en revenir au vélo,Velib, le Velov parisien, fête ses un an.J’avais trouvé dommage à l’époque que la presse nationale, qui avait relativement ignoré le lancement du vélo en libre-service à Lyon survenu des années avant, se mette en branle-bas de combat dés que le même systéme était installé sur Paris.Derrière l’anecdote c’est toute une conception médiatique de la France, qui veut que si la chose se  déroule sur Paris,elle existe et qu’en « province » (quel mot horrible) rien ne se passe…

Aujourd’hui nous en sommes encore là et les journaux nationaux (mais ne sont-ils pas plus des journaux régionaux d’Ile-de-France) commencent à nous sortir l’anniversaire du Velib avec des questions du type « Un an aprés quel vélibiste êtes-vous ? » On ne se souvient pas que les mêmes gazettes aient eu le même souci d’anniversaire pour les cyclistes lyonnais usagers du Velov…Encore cette éternelle impression d’inégalités territoriale dans le traitement de l’info…Mais il y aura toujours le 13h de Jean-Pierre Pernaud pour continuer à nous faire croire qu’on en parle quand même à la télévision d ‘autres endroits que la région parisienne tout en faisant passer tous ceux qui n’ont pas eu la présence d’esprit de venir à Paris ou ses environs, pour d’aimables créateurs de sandales dans le Cantal.Remarquez, on donne parfois le bâton pour se faire battre:Le numéro de Juin du magazine du Grand Lyon parlait du magnifique projet REAL comme de celui d’un « RER à la lyonnaise ».Les complexes jacobins ont la vie dure.