Menu

Vous n'écrivez plus trop, à part pour de temps à autre envoyer le règlement d'une facture pas toujours payable en ligne, remplir une démarche qu'on ne peut encore faire sur le web. On invite plus trop par courrier pour un diner, un anniversaire mais on décroche généralement ses doigts pour textoter ou passer un coup de fil. Seule exception, et elle arrive bientôt: celle des voeux, celle des cartes écrites à son plus moins grand réseau, à ses parents, amis, relations plus ou moins proches.

Le moment où l'on prend la plume, l'instant où l'on s'empare du stylo pour écrire, parfois ses sentiments, ses souhaits pour la nouvelle année, parfois des choses plus banales. Si on avait le choix des cartes que l'on envoyait, on peut maintenant envoyer des courriers avec des timbres personnalisés avec un site tout simplement dénommé Montimbramoi .
La Poste risque d'avoir bientôt des surprises sur ses courriers. En effet, si il n'est pas de doute que la plupart des clients intéréressés auront a coeur de se montrer en portrait plus ou moins avantageux, d'autres pourraient avoir des idées plus originales comme d'envoyer une lettre de rupture avec son nouvel amour en photo de timbre à côté de soi ou d'écrire des gros mots à un indélicat de quelque nature. Que les défenseurs des bonnes moeurs se rassurent, Montimbramoi aura sans doute à coeur de refuser les oeuvres des plus exubérantes et des moins pudiques. De quoi en tout cas mettre une touche d'originalité dans sa lettre à Tante Berthe, à  l'Oncle René, à son pasteur, curé, rabbin ou imam ou à son directeur de mémoire.

Article sponsorisé

 

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Share This