Menu

Une thématique temporelle en temps de changement d’heure.

Thérére Rabatel, vice-présidente du Grand Lyon auprès de Gérard Collomb, en charge de l’Espace des Temps, propose que les transports en commun lyonnais fonctionnent jusqu’à deux heures du matin les vendredi et samedi,  d’ouvrir les piscines le soir et les bibliothèques le dimanche.

Ces mesures me semblent aller dans le bon sens, celui de l’adaptation du fonctionnement des structures collectives aux besoins réels des lyonnais d’aujourd’hui.

Depuis sa création par la majorité actuelle du Grand Lyon, l’Espace des Temps, placé sous la direction de Madame Rabatel, n’a pas chômé et ce sont par exemple une crèche de nuit et de nombreux services en horaires décalés qui sont aujourd’hui disponibles sur le territoire de la communauté urbaine.Plus d’infos sur le site de l’Espace des Temps.

Le Temps fut aussi un journal,lointain ancêtre du Monde, considéré comme une gazette "protestantisée" par l’extrême-droite ainsi qu’une bonne partie de la droite de l’époque et qui pourtant, dans les brumes du XIXe siècle, n’hésitait pas à lui aussi parler de complot protestant pour nuire à la nation française au sujet de la question de Madagascar.L’auteur du plus célèbre article dreyfusard "J’accuse", Emile Zola, donnait pourtant lui aussi dans l’odieuse détestation pendant ces temps-là.Je n’ai pas encore terminé l’ouvrage de Jean Baubérot et Valentine Zuber "Une haine oubliée-l’antiprotestantisme avant le pacte laique (1870-1905)" mais je pense y revenir prochainement.Ce n’est pas la sortie du dernier Harry Potter qui va accélérer mon temps de lecture de cette ouvrage pourtant passionnant…

Le temps a aussi passé pour Israel puisque le mois prochain nous en seront au soixantiéme anniversaire de la résolution 181 de l’ONU, fixant la création d’un Etat Hébreux et d’un Etat Arabe sur le territoire de la Palestine.

Vu hier un documentaire du centre Simon Wiesenthal sur les vingt premières années du pays.

Le documentaire intitulé "Si tu veux la Paix"  raconte l’histoire d’une nation en construction, ses difficultés,ses contradictions internes, ses fulgurances, ses rapports avec ses voisins…Si vous en avez l’occasion,ce documentaire fort intéressant  ainsi que  d’autres  œuvres sur le  peuple juif et/ou Israel  passe  au  Comoedia.

Pour passer du temps et du bon croyez moi, je vous recommande aussi le concert de Marie-Annick Lépine, chanteuse québécoise talentueuse des Cow-Boys Fringant, groupe de rock déjanté, écolo et social-démocrate québécois.Son solo a l’air toutefois plus calme que quant elle joue avec les garçons.La jeune chanteuse passe avec la Bretzel au Siriusà 17H30 demain.Plus d’infos et réservation en cliquant là.

Du bon temps c’est aussi ce qu’on pu prendre les spectateurs du choc Stade Français-Clermont cet aprés-midi même si l’arbitre aurait pu prendre quelques minutes pour un arbitrage vidéo avant de refuser un essai décisif de Clermont.

Enfin puisqu’il faut garder des images du temps passé, je remercie Glennie d’avoir enregistré le reportage télé de l’excellente soirée de l’autre soir et que vous pouvez visionner ci-dessous en cliquant sur l’image.

républiqie des blogs lyon - wideo

1er république des blogs à Lyon

Mots-clés : romain blachier quentin thévenon république des blogs lyon
avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Share This