metronews

Si la proposition faisait au départ partie des suggestions que Romain Blachier a adressé au maire de Lyon, Gérard Collomb, en vue des prochaines municipales, l’idée de créer un label pour valoriser les produits lyonnais a vite fait le tour de la toile. Depuis le 30 août dernier, la page Facebook créée par l’élu PS a généré plus de 600 “like”.

Une bonne idée, donc ? C’est ce qu’ont pensé les internautes qui n’ont pas hésité à suggérer eux-mêmes les noms des commerces qui pourraient prétendre à ce label. Ainsi, en plus des sodas Pure, des brasseries comme les Bières Bio Mont d’Or (BBMO), Ninkasi ou encore la Soyeuse, on retrouve toutes sortes d’établissements comme la marque de vêtements Adjuste, les applications pour smartphones Octiplex ou encore le moteur de recherche Antidot.

“Cela  démontre bien la richesse et la diversité de la culture lyonnaise. Depuis la création de la page Facebook, un fabricant de carnets dont j’avais parlé a même reçu de nouvelles commandes”, s’exclame Romain Blachier.

Des exemples inspirants

L’idée est même remontée jusqu’à la Chambre de Commerce et d’industrie (CCI) de Lyon, où le président, Philippe Grillot, estime qu’il s’agit “d’une démarche marketing très intéressante, sur laquelle nous sommes en train de réfléchir avec nos partenaires”.

Si le périmètre du projet reste encore à préciser, Lyon pourrait s’inspirer d’autres initiatives qui ont fleuri dans l’Hexagone comme le label normand Bienvenue en Gourmandise ou la Marque Savoie…

“Pour que cela fonctionne, il faut qu’il existe un sentiment d’appartenance suffisamment fort à la ville ou à la région pour dépasser les égoïsmes du quotidien”, rapporte Malo Bouëssel Du Bourg, directeur de Produit en Bretagne, qui fête cette année ses 20 ans. De quoi se donner du pain sur la planche d’ici aux prochaines élections municipales…