Menu

Couleurs primaires La question des primaires me passionne assez peu. De plus, pratiquée en Italie par l'opposition à Berlusconi, elle n'a jamais permis réellement au centre-gauche de l'emporter. Mais c'est sans doute le processus le plus logique pour désigner un candidat. Faisons un tour sur l'organisation des primaires, le calendrier et mon choix de candidat.

L'organisation des primaires: Je suis content qu'il y ai une claire distinction entre l'adhésion à un parti et le fairt de s'inscrire à une primaire pour avoir le droit de s'exprimer sur le choix du candidat principal de la gauche. En 2006, nombre de ceux qui adhéraient avaient la simple volonté de faire le simple acte de voter et non de venir militer au parti socialiste. Là, ce sera plus clair et moins source d'enjeux internes puisque moyennant un euro et la signature d'une déclaration de principes, il sera possible à chaque citoyen de s'exprimer.

Il y a aussi le moment où les socialistes vont voter, le calendrier. Celui-ci va-t-il laisser le temps à tous les candidats d'être disponibles ? C'est à cette question que va répondre les participants à la reunion nationale du PS le 14 décembre prochain. Il serait possible de déposer sa candidature jusqu'en septembre 2011 et puis voter quelques semaines plus tard. Ce serait la solution la plus équitable. D'autres, pour ne pas avoir à affronter une candidature de DSK par exemple, veulent au contraire avancer le calendrier comme le toujours courageux François Hollande. le meilleur calendrier est celui qui laisse la plus grande latitude de choix à tous.

Il y a le choix du candidat. Il y a le choix entre Aubry, Montebourg,  DSK (et si il ne se présente pas Collomb et Moscovici), Royal, Hollande, Valls…Tous ne vont pas aller jusqu'au bout bien sûr. Celui que je soutiens, ce n'est pas un secret, c'est Dominique Strauss-Kahn, comme cela est déjà le cas depuis huit ans. Européen, social-démocrate, compétent et libertaire, c'est mon choix naturel. Et si ce n'est pas lui ? Là c'est plus complexe, ça dépend de la configuration. Aubry est possible. Ou Collomb dans certaines circonstances (Si c'est Hollande/Hamon/Collomb par exemple c'est vite vu). Mais, si je suis persuadé que le Maire de Lyon a des choses à apporter, comme nombre de lyonnais, je préfére qu'il continue son action chez nous. D'autres sont possibles de façon plus aléatoire comme Montebourg, même si il y a du chemin à faire par exemple en matiére d'Europe ou Moscovici, qui a un vrai travail de sens collectif à faire.

Billet rédigé suite à Stef qui m'avait demandé avec d'autres à m'exprimer sur la question des primaires, son calendrier, son fonctionnement (Sont ainsi questionnés Bah! by CC Citoyenne du monde cpolitic Cratyle.net Dans ma bulle De Tout et De Rien Des gouts et des couleurs Destin et turbulences Double regard Eglantine Equilibre précaire Fleche Generation clash Irène Delse Je n'ai rien à dire et alor Jean Quatremer la Crise pour les Nuls Lait d'Beu  Le blog de Donatien, expatrié à Prague Le blog de Gael Le blog de Nymphea Le blog poly-tics Le canard de Mulhouse Le coucou de Claviers Le grand barnum Le jour et la nuit et bien d'autres).

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Share This