Menu

ReturnOfTheJediPoster1983 C'était une réunion fort intéressante hier dans la petite mansarde de mon ami Jean-Christophe Vincent. C'était des retrouvailles de gens qui ne s'étaient jamais quittés, ni physiquement ni en pensée ni en amitié. C'était un regroupement de camarades pourtant encore jeunes mais au fort long passé forgé de luttes communes. C'était Sarah, c'était Cécile, c'était Florent et puis c'était Carlos. C'était Stéphane et puis Benoit. C'était encore un certain nombre d'autres enthousiasmes présents dans la ronde de ce mardi soir. Demain ce sera encore des prénoms supplémentaires. C'était, dans l'objectif de demain, nous réunir de nouveau, par-delà les voies parcourues depuis par les uns et les autres, faire émerger la flamme de la cendre de notre combat pour l'égalité réelle.

Sociaux-démocrates européens, ayant été les chevilles ouvrières des amis de Dominique Strauss-Kahn dans le Rhône, issus pour la plupart du club que j'avais fondé il y a quelques années "Socialisme et Démocratie Jeunes", nous n'étions hier aucun grand élu, aucun grand chef à plumes, justes quelques militants pour se fixer des objectifs, du travail et du combat en commun. Si bien sûr celles-ci se trouvaient ne pas être défendues par un Strauss-Kahn resté à Washington, il s'agirait bien sûr de soutenir celui ou celle qui pourrait incarner alors le mieux ou le moins mal ces idées. Mais bien sûr, sans tomber dans les fosses infantilisantes du fan-club débilitant, l'idée de base est de soutenir une candidature de Dominique et puis surtout de défendre les idées de la sociale-démocratie européenne, girondine et libertaire au sein du PS. Vaste et enthousiasmante tâche que voilà !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Share This