Menu


Loi anti-casseur : Amis députés lyonnais Touraine, Rudigoz, Lafferière et Brugnera je vous en conjure NE VOTEZ PAS CE TEXTE EN L’ETAT !

✅Autant les violences lors des manifestations semaine après semaine démontent l’utilité d’outils juridiques et de sécurité afin de maintenir l’ordre face à des groupes violents. Ce qui, bien sûr, n’en déplaise aux dualistes, n’empêche pas le contrôle de l’action d’une police certes souvent stigmatisée mais, qui peut elle aussi commettre des fautes, et il est bon que des caméras soient actionnées lors des tirs de LBD.

Autant les termes de retour au régime de Vichy ou du nazisme concernant la loi anticasseurs sont bien évidemment excessifs et je me suis élevé contre ces termes Cette loi n’est pas fasciste ou ultra-liberticide

Autant le travail parlementaire a permis d’améliorer beaucoup de points de cette loi dont nombre de dispositifs vont permettre d’améliorer la sécurité publique.

❗️Mais ne VOTEZ PAS cette loi je vous en supplie, pas comme ça en tous cas, pas avec ce contenu :

✅L'article 2, qui permet aux préfets de prononcer des interdictions de manifester à l’encontre d’individus représentant “une menace d’une particulière gravité pour l’ordre public”, sous peine de six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende en cas d’infraction est une brèche dangereuse dans notre Etat de Droit.

C’est au juge d’avoir à prononcer pareille interdiction, ce n’est pas à l’Etat.
Ce qui a été défendu pendant la campagne c’est celle d’une société de liberté de destin, d’égalité des chances. La liberté ne va pas sans la sécurité. Mais iici c’est l’insécurité du droit à la liberté d’expression que nous mettons en jeu, avec le risque de la partialité et de l’ouverture à des dérives encore plus graves si des populismes amis de la Russie ou du Venezuela venaient au pouvoir en France.

✅Je ne suis pas gilet, jaune, je suis même opposé à ce mouvement. Mais j’ai manifesté, je manifeste parfois encore, je remanifesterai, pacifiquement à chaque fois, mais je ne voudrais en aucun cas qu’on puisse demain m’interdire de le faire au fond d’un cabinet préfectoral.

Amis députés de Lyon, à commencer par Thomas Rudigoz et Jean-Louis Touraine, pour qui j’ai particulièrement fait campagne puisque, vos circonscriptions recoupent mon lieu de vie et d’élection, ne votez pas ce texte. Soyez fidèles aux valeurs humanistes que vous savez souvent porter. Faites comme notre ami Aurélien Taché député lui aussi de la majorité. Je vous en conjure. Il en va pour nos libertés publiques.

avatar
  Souscrire
Me notifier des
partager cette