Menu

CULTURE Il y a encore pas mal de flou dans les annonces qui ont été faites ce jour par la Ministre de la Culture et Emmanuel Macron. Il faut toutefois bien évidemment se réjouir de l’année blanche obtenue pour les intermittents du spectacle jusqu’en aout 2021 qui est un acte fort

Mais il faudra poser la question de l’effet pervers pour ceux qui avaient perdus leurs droits et qui ne pourront les rouvrir. Ou de ceux entrant dans la carrière, qui ne pourront pas les ouvrir 👈
Quand aux aides annoncées pour les festivals et les indépendants, même si les montants restent encore flous ou très modestes. Et au niveau local, je ne suis pas sûr que s’appuyer sur les régions, comme quand la notre est gérée par M.WAUQUIEZ, soit si une bonne idée.


De même la question d’envoyer les intermittents travailler dans les écoles ressemble parfois à de l’enrobage socio culturel. Difficile pour un ingé lumière d’aller donner un cours en CE1.
Bonne nouvelle par contre sur la commande publique mais il faudra préciser et concrétiser.
De même, qu’en sera-t-il, même si l’intention est louable, de la contribution des assurances pour les tournages (dont d’ailleurs il n’a été question que pour la cinéma et la télévision, quid des producteurs de contenus numériques) ?

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This