Menu

J’ai appris le décès de Patricia, que nombre des habitants du 7e connaissaient et appréciaient lorsqu’elle officiait avec son compagnon, lui aussi décédé, Diego derrière le comptoir du Sans Soucis. Un bar légendaire devenu aujourd’hui le Bouillon Paradis.

Patricia n’avait pas encore 50 ans, elle a vécu une existence jalonnée de rires mais surtout de beaucoup moments durs. On ne peut pas dire que ses jours correspondaient au nom de l’établissement où elle travaillait.
Malgré cela elle avait le sourire, la bonne humeur et la générosité chevillée à l’âme de derrière son bar jusqu’au concerts d’Alpha Blondy que nous avons eu en partage. Elle était un visage, parfois soleil, parfois tragique, de la Guillotière connu et apprécié de tous. Toujours dans le partage et la convivialité, elle s’était lancée dans une activité de création de repas à domicile.

Repose toi de cette vie difficile Patricia. Puisse ton sourire rayonner encore longtemps sur nos âmes.

avatar
  Souscrire
Me notifier des
partager cette