• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s): mai 2011

« avril 2011 | Accueil

mai 2011

Depuis quelques mois, un local situé dans le 7e arrondissement défrayait la chronique. Dédié au rock d’extrême-droite, le lieu défrayait régulièrement la chronique de par des vidéos et des actions montrant des saluts nazis et des croix gammées. La violence physique des groupes d’extrême-droite ces derniers temps à Lyon donnait un relief tout particulier à cette problématique.

Il est impossible, contrairement à l’Etat qui dispose de la possibilité d’user de la loi qui condamne l’incitation à la haine raciale, pour une Mairie d’interdire une activité dans un lieu privé, fut-elle condamnable.

Il est  par contre de la compétence municipale d’exiger d’un lieu qu’il se conforme aux réglementations concernant l’accueil du public. Force est de constater que le local ne correspondait pas de ce côté aux demandes minimales en vigueur. La ville de Lyon a donc mis en demeure l’association gérant le lieu d’effectuer les travaux nécessaires.

Constatant que, suite au délai donné, rien n’était fait par Rock and Gone pour se conforter avec la loi, le Premier Adjoint et Député Jean-Louis Touraine a ordonné la fermeture de ce peu réjouissant local par l’arrêt ci-dessous.

 

  Demain c’est jeudi et c’est donc le jour de sortie de l’hebdomadaire Tribune de Lyon.

Comme à chaque fois toutes les trois semaines, l’heureuse publication, en plus de tous les alléchants dossiers que vous pouvez apercevoir en couverture et de bien d’autres, s’orne d’une chronique rédigée par mes petites mains.

Vous pourrez donc lire des articles sur le nouveau siège de la confluence, sur les réactions des socialistes lyonnais à l’affaire DSK, sur l’OL féminin, le Cintra, les conséquences de la montée du LOU rugby en Top 14 et son président Yvan Patet. Et puis du cinéma, de l’actu, de la ville, des livres, des spectacles, de l’économie…

Quand à moi je parlerais de façon énervée de foot, de façon plus tendre de rugby, de basket féminin et de hand. J’évoquerais les divisions de la droite lyonnaise sur un dossier important pour notre agglomération. J’écrirais sur la mauvaise foi et les verres entre amis….

Tribune de Lyon chaque jeudi en kiosques 1,5 euros

Je n’ai pu me rendre hier soir à la conférence de presse à laquelle m’avaient invité mes copains de Tumbup hier à l’Atelier des Médias.

Il s’agissait pour Reda, Lucas et Julien, de présenter la nouvelle version de leur site internet et l’application Iphone à sortir le 7 Juin dans l’Apple Store.

Tumbup, que j’ai déjà évoquée rapidement ici, est une entreprise novatrice lyonnaise, est un moteur sémantique de recommandations affinitaires. Le principe est que vous accordez bien plus de crédit aux recommandations des gens que vous connaissez qu’à des avis anonymes parfois téléguidés.

En clair, en se basant sur vos activités sur les réseaux sociaux (principalement Facebook pour l’instant) , il est capable de vous recommander un restaurant, un disque, un livre, à partir de vos goûts et de ceux de vos amis. Les résultats sont sont géolocalisés sur une carte. Il est très utile de vous recommander un bouchon lyonnais, il est encore mieux de vous le localiser ! Gros point positif. De même, vous pouvez voir les dernières suggestions en date, ce qui vous permet d’être au fait des dernières tendances de votre réseau. On est ici dans les prémices de ce fameux web 3.0 à intelligence sémantique.

Venez essayer le site en cliquant ici. Autre billet sur le sujet chez Locita


L’Eurovision, éclipsée cette année par l’affaire DSK qui a suivi,  est souvent une parade du mauvais goût (même si cette année rien n’a été drôlement spectaculaire à part peut-être la Moldavie).

Ce qui devait au départ être un embryon de conscience culturelle européenne, élargie aux pays proches, est hélas depuis des années une espèce de n’importe quoi, avec presque neuf chansons sur 10 au moins partiellement en anglais, loin de rendre justice à la diversité culturelle de notre continent.

Reste quelques jolies chanteuses et quelques beaux messieurs maniant le micro. Et puis tout de même un peu de conscience européenne ? Oui. Mais si peu.

Comme l’ont souligné Sasa et Baptiste Coulmont, auteur du graphique ci-joint au billet, comme on ne peut voter pour la nation au sein de laquelle on réside,  les pays votent d’abord pour les nations qui leur sont le plus proches culturellement.

Ainsi par exemple la Macédoine a accordé ses points les plus importants à la Serbie, au Monténégro et à la Bosnie…Curieux que la Yougoslavie ai explosé du penser les spectateurs qui ont copieusement hué le nationalisme régional lors du vote macédonien.Bref, il y a une conscience régionale, il n’y a pas encore assez de conscience européenne.

Mais il faut aussi souligner un autre facteur, qui nuance sans nul doute ce constat pessimiste: Les Européens se déplacent, vivent de plus en plus dans d’autres pays.

Et, c’est logique, ils vont d’abord dans des nations dont ils parlent le langage. Il n’est donc pas forcément surprenant que l’Angleterre, où vit une communauté irlandaise importante, ai accordé tant de votes à son voisin au trèfle. Nul doute que des fans du Celtic et des London Irish ont du envoyer quelques textos en ce sens.

Loin de se réduire à de simples clivages locaux, l’Europe serait donc, doucement, en train de faire son mélange. Tant mieux. Cela mérite tout de même mieux que l’Eurovision actuelle.

La conclusion d’un budget sain, c’est ce qu’ont voté via le compte de résultat les élus de la majorité municipale de Lyon cet après-midi.

Avec des impôts qui n’ont pas augmenté depuis la première année du mandat, des dépenses de fonctionnement en légére baisse, une dette qui se résorbe (moins douze millions d’euros cet année) , une capacité de désendettement deux fois plus élevée que dans des villes comparables, il y a de quoi avoir largement le sourire avec des investissements dans l’enfance, la culture, le sport, les projets de ville.

Les divers groupes de la droite ayant voté contre devraient demander au gouvernement qu’ils soutiennent de faire de même: Depuis que l’UMP est au pouvoir, la dette de la France a augmenté de plus de 550 milliards.

Oui c’est complétement égocentrique.

Mais j’ai besoin de vous, je n’arrive pas à choisir une nouvelle photo de profil pour ce blog parmis les quatre ci-dessous. On va donc faire du web participatif très beaucoup dans le 2.0 donc.

Alors votre avis ? La première, la seconde, la troisième, la quatrième ?

Edit : ce sera donc la première, qui l’emporte de justesse sur la 4e.

Un billet qui n’a rien à voir avec Dominique Strauss-Kahn pour changer avec un excellent album des mancuniens de Elbow « Buy a rockey boys ! ». A écouter d’urgence avec délices. Découvrez la playlist build a rocket boys ! avec Elbow

DSK démissionnerait bientôt du FMI. Il parait. On dit.

Et puis le JDD, BFMTV. Twitter, France 2. L’info. Les suppositions. Partout. Les questions.

Et puis un copain journaliste.

Suite du billet précédent. Des interrogations des plus proches amicalement. Des plus proches politiquement. Avec dans l’idée que la chose, la pulsion de DSK, soit vraie, ce qui est bien sûr possible. Évidemment possible, même si la communication UMP en est troublante.

Purée que la politique est complexe, même si au départ on s’engage pour ce long chemin de liberté, d’égalité et de fraternité que poursuit la gauche.

Sommes-nous dans la nuit des égarements d’un homme ou la lumière va-t-elle se révéler au matin et il y aura-t-il injustice et coup monté, interne ou externe ?

Bon soit cette histoire d’arrestation pour une histoire d’agression sexuelle est un truc complétement bidon (certains communicants proches de l’UMP ayant dit d’ailleurs une heure avant que le New-York Post sorte l’info que la presse New-Yorkaise avait du lourd) et cela montre une nouvelle fois l’étendue des coups tordus de l’UMP.

Soit moi qui suis un strauss-kahnien des plus convaincus depuis des années, par beau temps et par orage, je suis éffondré si les choses se confirment.

Les prochains temps le diront…

 Rajout: suite à vos demandes, concernant les propos troublants de certains communicants UMP avant même l’arrestation et/ou la sortie de l’affaire, voir cet article.

Un pétard. Mouillé.

Pourtant l’affaire de la voiture prêtée à Dominique Strauss-Kahn a été rebalancée sur le web à longueur de journée par des communicants de droite comme Arnaud Dassier et d’autres, devenus complétements obsessionnels  et relayés par la classe médiatique…Il faut bien noyer le poisson, chercher à dissuader DSK de se présenter. Il faut faire mine de s’énerver devant les trains de vie que l’on pratique soit-même et que l’on trouve indécent chez l’adversaire, faire croire qu’il y a des tailleurs coûteux (ce en quoi DSK a raison de porter plainte pour faire la lumiére sur cette histoire)…comme si par ailleurs on pensait qu’il vivait chichement avec ses revenus. Comme le disait Bruno Roger-Petit tout à l’heure sur twitter, de quoi se poser des questions sur le traitement médiatique du tout et n’importe quoi dans cette histoire sans grand intérèt.

Pendant ce temps, pendant que militants de droite, entre deux injures racistes, d’une part et communicants, de l’autre, s’échauffent, le chomage est haut, la dette a explosé sous Sarkozy, le FN monte,  le travail se durcit, l’insécurité monte alors que le gouvernement diminue le nombre de policiers.

Les français sont plus matures que leur classe médiatique, plus malins que les communicants de droite et les démagos de tous poils. Le sondage du Parisien sorti ce jour montre que 81% des français et 83% des gens de gauche se foutent de cette polémique stupide. Bon, maintenant on parle des vrais problèmes ?