• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : Les affections particulières de Edouard de Brisoult , candidat FN à Rillieux-La-Pape

Intéressant de lire les centres d’intérèt du candidat Edouard de Brisoult, membre du FN et présent au second tour des cantonales face au socialiste Renaud Gauquelin.

Lorsque l’on regarde le profil Facebook du monsieur, on voit qu’il a des goûts politiques pour le moins particuliers.

Ainsi le monsieur est un fan de Léon Degrelle, chef du parti rexiste et personnalité SS francophone. Pas étonnant lorsque l’on voit qu’à la rubrique « opinions politiques », Edouard de Brisoult a inscrit « national socialiste ». Il est également un amateur de Brasillach, collabo notoire, écrivain fusillé à la libération. Maurice Bardéche, inventeur de la négation des chambres à gaz, antisémite notoire, pro-nazi, proche également du fascisme espagnol de Franco, fait aussi partie des références de monsieur Edouard de Brisoult, qui a recueilli dimanche dernier plus de 21% des voix des électeurs de Rillieux-la-Pape…On trouve aussi Benito Mussolini ou le Maréchal Pétain parmis les idoles du monsieur.

Des groupes joyeux se rajoutent à ce petit panthéon. Comme celui intitulé le lancer de gauchos et d’immigrés dans le Rhône

Et il y en a pour dire que qualifier le FN de fasciste, c’est caricatural. Ah et il y a aussi des gens comme l’élu UMP Lionel Lassagne pour dire que des gens comme de Brisoult, sont à mettre sur le même plan que le centre gauche, qu’un ami de Gérard Collomb ou de Dominique Strauss-Kahn est à mettre sur le même plan qu’un supporter de Pétain…

Actualisation du billet: le candidat FN parle désormais d’un faux profil facebook qui aurait été créé pour lui nuire. Vrai ou rétractation ? La chose est étrange et douteuse quand on sait que le profil en question existait depuis plus de 6 mois (ajout ultérieux: et même de fin 2008)  et que sur le blog officiel de Monsieur de Brisoult on trouve des liens vers des organisations réputées pour leur antisémitisme et leut nostalgie du pétainisme comme Jeune Nation… Monsieur de Brisoult fait seulement machine arrière, il n’en conserve pas moins ses convictions.