• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : décembre 2007

C’est un jardin extraordinaire: Il y a des canards qui parlent anglais. Je leur donne du pain, ils remuent leur derrière En me disant « Thank you very much, Monsieur Trenet ». On y voit aussi des statues Qui se tiennent tranquilles tout le jour, dit-on Mais moi, je sais que, dès la nuit venue,

Elles s’en vont danser sur le gazon.

(Charles Trénet)

Plus de 55% pour la liste emmenée par Jean-Pierre Flaconnèche c’est que donnerait un sondage récent sur le 7e arrondissement. L’élection ne se fait certes pas dans les instituts de sondages mais par le libre choix des électeurs.
Cela fait tout de même chaud au cœur dans une campagne dont j’ai eu le plaisir d’être nommé directeur.

Il nous faudra discuter, parler de notre vision du 7e, défendre notre idée d’un quartier dynamique, métissé et vivant face à un candidat de droite qui sous un premier contact sympathique et qui tout en s’affirmant humaniste (ce dont je verrais ou non à l’usage), me disait l’autre soir n’avoir rien à reprocher à Charles Millon concernant son alliance avec un Bruno Gollnisch qui multipliait au même moment au tribunal les circonvolutions concernant les chambres à gaz…

Avant tout,nos propositions, notre programme pour l’avenir se devront d’être crédibles, honnêtes et réalistes.Il n’est pas correct de promettre n’importe quoi par simple ambition électorale.

Tel n’est pas le cas du « jardin sans fin » de Dominique Perben par exemple.Voici une proposition assez peu sérieuse.

Le Progrès, qui a publié l’information,n’a pas d’ailleurs vérifié (je doute qu’il s’agisse d’une simple négligence) certains faits pourtant évidents…

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, il s’agit dans ce projet de créer une coulée verte qui devrait traverser Lyon partant du Parc de la tête d’Or, puis  l’axe Garibaldi, Sergent Blandan, le quartier de Gerland et le Port Edouard Herriot qui serait transformé en port de plaisance ….

Notons en premier lieu que les berges du Rhône tant décriées par M.Perben pourtant forment déjà une partie de cette « coulée verte »...mais passons là n’est pas la plus grande incohérence.

La prolongation au-delà des voies SNCF pour rejoindre le parc de l’Artillerie…sauf que l’armée doit libérer le lieu non dans quelques mois comme cela à été dit mais à l’horizon 2013 ! Les hommes du 7e RIMA ont du en faire tomber leurs FAMAS de stupéfaction en apprenant les propos de M.Perben…

Toujours selon le candidat de droite, le jardin sans fin continuerait sur le Port Edouard Herriot pour atterrir dans ce qui pourrait être un immense parc au lieu et place du port pétrolier et de la zone d’activités fluviales.  Dominique Perben affirme que « les baux de la Compagnie Nationale du Rhône et des entreprises locataires arrivent en fin de bail ». Sait-il seulement que la concession entre l’Etat et la Compagnie Nationale du Rhône (C.N.R) se termine non en 2007, 2008 ou même en 2014 mais en fait en … 2023 et que des transactions sont déjà en cours avec certaines entreprises installées sur le Port pour aller au-delà de cette date, avec l’agrément de l’Etat ? Pas sérieux pour un ancien ministre.

A-t-il recueilli l’accord des responsables de la C.N.R. qui viennent d’investir plusieurs dizaines de millions d’euros dans un second terminal de conteneurs ? La chose serait étonnante.De plus aucune proposition alternative n’a été faite par M.Perben concernant un nouveau lieu nécessaire pour le transport du fret en cas de transformation du port…Les entrepreneurs lyonnais concernés par le fret fluvial apprécieront une telle légèreté. 

Le candidat aux élections municipales ne se souvient plus peut-être (un seul Genin vous manque et tout est changé…) que le prochain mandat couvrira les années 2008 à 2014 ? A moins qu’il compte rester maire pendant une trentaine d’années ce qui l’amènerait à exercer les fonctions de premier magistrat jusqu’à ce qu’il ai plus de 90 ans, la proposition n’est pas sérieuse…et fait penser à cette chanson de Trenet sur un jardin extraordinaire, un jardin imaginaire où les canards parlent anglais et les statues dansent…Vous ne connaissez pas ? Ecoutez.