• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : Etienne Tête: pas si vite !

Actualisation de 20h Etienne Tête vient de m’appeller depuis son bureau où il rangeait ses affaires avant de la quitter. Sa délégation lui a finalement été retirée officiellement. Il conteste la forme sur laquelle on été rapportés certains de ses propos d’interviews et déclare que les récents événements vont tendre les prochaines échéances régionales. Il affirme aussi se situer désormais dans l’opposition au Maire de Lyon.

La presse lyonnaise s’emballe: Gérard Collomb aurait retiré sa délégation à Etienne Tête, son adjoint vert (et numéro 2 sur la liste départementale d’Europe Ecologie pour les prochaines régionales) avec qui il entretient des relations complexes. Le Progrès en parle. Lyon Capitale suit et, comme souvent dans les commentaires, une poignée d’activistes de l’UMP et de diverses associations proches de la droite s’en donnent à coeur joie sous une multitude de pseudos aussi courageusement anonymes que divers. Bref tout cela s’enflamme.

A l’origine, il y a une entrevue dans la Tribune de Lyon d’Etienne Tête au sujet d’Euronews. Défavorable au financement public de la chaine, l’Adjoint au Maire de Lyon ne mâche pas ses mots et tient des propos virulents sur le Maire de Lyon, parlant notamment à son sujet de « complexe de l’universitaire » face au monde des affaires. Collomb, qui a jusque là souvent laissé le vert intervenir librement dans le fruit de nombre de dossiers, à commencer par le Grand Stade, trouve que les mots virulents choisis par Etienne vont trop loin et manquent de loyauté. Il envisage alors un temps de prendre ses mesures, évoque un retrait de délégation.

Pourtant, dès la parution de l’article, Etienne Tête a écrit immédiatement au Maire de Lyon pour le prévenir que les propos qui lui sont prêtés dans la tribune de Lyon ont été, selon lui, déformés.

Le souci, c’est que l’entourage du Maire de Lyon, qui a reçu la lettre, ne la transmet pas imédiatement au Maire de Lyon… l’explication de Tête ne parvient pas au Maire et la situation s’envenime. Du coup l’Adjoint passe par un autre créneau et obtient un rendez-vous pour s’expliquer avec Gérard Collomb.Tête est encore Adjoint .