• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Affaire de la conductrice en burqa et de son époux: Quand l’ump et un fort peu sympathique mari jouent la comédie

L’actualité ces jours-ci se tourne un peu vers Nantes et l’affaire de la femme en burqa et de son compagnon. Pour un résumé assez complet, allez là, pour un condensé en cinq lignes restez ici: Il y a quelques temps, vous le savez, il y a cette dame en voile intégral qui a pris une amende de 22 euros pour avoir conduit vêtue de la sorte, mettant en danger sa vie et celle d’autrui. Celle-ci s’est indignée, a convoqué la presse pour protester et du coup les services de police se réveillent et affirment que la dame serait la femme d’un polygame connu pour son appartenance à une fraction islamiste radicale père de 12 enfants et que ses épouses vivraient en touchant chacune l’allocation parent isolé. Bref le genre de type qu’on a pas envie d’avoir comme pote pour ne pas dire plus…Du coup le ministre de l’Intérieur Hortefeux a demandé la déchéance de la nationalité de ce gars.

 L’idée au premier abord pourrait pourtant avoir l’air logique. Même sil n’est pas le seul, ce gugusse semble adhérer aux valeurs de la république comme moi au comité pour le rétablissement de la peine de mort. Mais, outre que la chose créerait en fait un dangereux précédent et risque d’amener d’autres dérives, il n’y aucune base juridique pour cela.On commence par un mec indéfendable mais après la chose peut s’étendre à de nombreuses situations. Flippant non?

Hortefeux le sait à mon avis fort bien et n’a, contrairement à ce que je peux lire ou là, pas fait d’erreur dans sa vision des choses. Il veut tout simplement, dans une logique de récupération politique, ouvrir un vieux dossier réclamé par le FN à savoir l’élargissement des possibilités de déchéance de nationalité…Et en effet Besson de son côté commence à envisager la mesure.

Curieusement la chose tombe comme par hasard au moment où le gouvernement veut légiférer au plus vite sur la burqa.Et que, comme l’a a juste titre dit le député-Maire PS de Nantes Jean-Marc Ayrault, la situation du monsieur et de ses présumées épouses était connue des services de l’Etat depuis pas mal de temps sans que personne agisse...étrange coïncidence non? Remarquez d’un autre côté que si la femme frappée d’amende n’avait pas convoqué la presse pour se plaindre, peut-être que l’affaire n’aurait pas non plus éclaté.

 Aujourd’hui le visiblement fort peu sympathique mari a fait une conférence de presse, arguant qu’il n’était civilement marié qu’avec une des femmes, présentant les autres comme ses maitresses. Et en effet, il n’est pas interdit légalement d’avoir des a-côtés dans le mariage. Heureusement sinon il ne resterait plus beaucoup de français.

Mais la situation maritale , normale en apparence sur le plan légal, de ce monsieur n’a rien de surprenant puisque celle-ci est inscrite dans les registres de l’état-civil, qui empêche de contracter plusieurs unions sur le plan légal.

Par ailleurs le mariage civil il est l’un des éléments pour juger de l’attribution ou pas de l’allocation parent isolé. Mais peut-être est-il marié religieusement ce monsieur à ces quatres femmes, ce qui pose d’autres questions, y compris d’ordre légal,  et ne change pas le principe rétrograde.

A moins,  que les autres « maitresses » aient elles aussi la liberté d’avoir d’autres compagnons elles aussi…A ce moment il faudrait lui foutre la paix. Mais ca m’étonnerait qu’il en soit ainsi.

Affaire de la conductrice en burqa et de son époux: Quand l’ump et un fort peu sympathique mari jouent la comédie

L’actualité ces jours-ci se tourne un peu vers Nantes et l’affaire de la femme en burqa et de son compagnon. Pour un résumé assez complet, allez là, pour un condensé en cinq lignes restez ici: Il y a quelques temps, vous le savez, il y a cette dame en voile intégral qui a pris une amende de 22 euros pour avoir conduit vêtue de la sorte, mettant en danger sa vie et celle d’autrui. Celle-ci s’est indignée, a convoqué la presse pour protester et du coup les services de police se réveillent et affirment que la dame serait la femme d’un polygame connu pour son appartenance à une fraction islamiste radicale père de 12 enfants et que ses épouses vivraient en touchant chacune l’allocation parent isolé. Bref le genre de type qu’on a pas envie d’avoir comme pote pour ne pas dire plus…Du coup le ministre de l’Intérieur Hortefeux a demandé la déchéance de la nationalité de ce gars.

 L’idée au premier abord pourrait pourtant avoir l’air logique. Même sil n’est pas le seul, ce gugusse semble adhérer aux valeurs de la république comme moi au comité pour le rétablissement de la peine de mort. Mais, outre que la chose créerait en fait un dangereux précédent et risque d’amener d’autres dérives, il n’y aucune base juridique pour cela.On commence par un mec indéfendable mais après la chose peut s’étendre à de nombreuses situations. Flippant non?

Hortefeux le sait à mon avis fort bien et n’a, contrairement à ce que je peux lire ou là, pas fait d’erreur dans sa vision des choses. Il veut tout simplement, dans une logique de récupération politique, ouvrir un vieux dossier réclamé par le FN à savoir l’élargissement des possibilités de déchéance de nationalité…Et en effet Besson de son côté commence à envisager la mesure.

Curieusement la chose tombe comme par hasard au moment où le gouvernement veut légiférer au plus vite sur la burqa.Et que, comme l’a a juste titre dit le député-Maire PS de Nantes Jean-Marc Ayrault, la situation du monsieur et de ses présumées épouses était connue des services de l’Etat depuis pas mal de temps sans que personne agisse...étrange coïncidence non? Remarquez d’un autre côté que si la femme frappée d’amende n’avait pas convoqué la presse pour se plaindre, peut-être que l’affaire n’aurait pas non plus éclaté.

 Aujourd’hui le visiblement fort peu sympathique mari a fait une conférence de presse, arguant qu’il n’était civilement marié qu’avec une des femmes, présentant les autres comme ses maitresses. Et en effet, il n’est pas interdit légalement d’avoir des a-côtés dans le mariage. Heureusement sinon il ne resterait plus beaucoup de français.

Mais la situation maritale , normale en apparence sur le plan légal, de ce monsieur n’a rien de surprenant puisque celle-ci est inscrite dans les registres de l’état-civil, qui empêche de contracter plusieurs unions sur le plan légal.

Par ailleurs le mariage civil il est l’un des éléments pour juger de l’attribution ou pas de l’allocation parent isolé. Mais peut-être est-il marié religieusement ce monsieur à ces quatres femmes, ce qui pose d’autres questions, y compris d’ordre légal,  et ne change pas le principe rétrograde.

A moins,  que les autres « maitresses » aient elles aussi la liberté d’avoir d’autres compagnons elles aussi…A ce moment il faudrait lui foutre la paix. Mais ca m’étonnerait qu’il en soit ainsi.